Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Mustang édition Bullitt 2008 : essai routier

Ford Mustang édition Bullitt 2008 : essai routier

Une bête redoutable qui cache très bien son jeu Par ,

Habituellement, c'est en ajoutant quelques équipements et ornements ici et là qu'on arrive à créer une version «haute performance» d'un modèle «régulier». Un aileron massif, un pare-chocs spécial ou une prise d'air sur le capot, par exemple, sont des signes qui ne mentent pas quant à la nature du véhicule.

La Ford Mustang Bullitt se veut un peu moins stimulante à regarder mais un peu plus divertissante à conduire.

Or, Ford a fait exactement le contraire avec la Mustang Bullitt; plutôt que d'ajouter des éléments, le constructeur en a enlevé. Ainsi, il n'y a ni aileron, ni toit ouvrant, ni phares antibrouillard. Oubliez également la trappe sur le capot et les garnitures chromées. Même les emblèmes sont quasi introuvables. Bref, au lieu de bonifier le design de la Mustang, l'équipe de Ford a voulu démarquer la voiture en la réduisant à son plus simple appareil.

Une bête qui surgit du passé
Il faut rappeler que le nom Bullitt vient d'un film de 1968 dans lequel un détective conduit une Mustang en essayant de passer incognito.

Quarante ans plus tard, seulement les jantes et l'insigne sur le coffre permettent d'identifier l'édition Bullitt de la Mustang. À l'intérieur, un panneau en aluminium brossé donne de l'éclat au tableau de bord, tandis qu'une finition spéciale orne le pommeau du levier de vitesses, les plaques de seuil de portes et le volant. C'est tout.

Si vous voulez attirer l'attention, optez plutôt pour l'ensemble Spécial Californie de la Mustang GT. Si vous recherchez autant de plaisir mais sans taper dans l'oeil des passants, la Bullitt est tout indiquée. Certains la trouveront peut-être trop sobre, voire fade, mais plusieurs parleront avec joie de son look tantôt épuré, tantôt mystérieux.

La carrosserie vert foncé, dépouillée de tout artifice, aide à passer inaperçu. Toutefois, quand on démarre le moteur et on enfonce l'accélérateur, il est bien difficile de rester discret.

Sonorité digne de Hollywood
Les ingénieurs de Ford ont passé d'innombrables heures à peaufiner le son d'échappement de la Bullitt pour qu'il soit identique à celui de la voiture dans le film. Après avoir écouté les deux, je peux dire que c'est mission accomplie.

À l'intérieur, un panneau en aluminium brossé donne de l'éclat au tableau de bord.