Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Mustang Bullitt 2008 : essai routier

Ford Mustang Bullitt 2008 : essai routier

Par ,

J'ai enfin mis la main sur la toute nouvelle Ford Mustang Bullitt 2008, une machine conçue expressément pour rendre hommage au fameux film de 1968 mettant en vedette Steve McQueen.

Le sentiment de puissance qu'on ressent au volant de cette machine est tout simplement merveilleux.

Tout amateur de voitures qui se respecte se doit d'avoir vu ce classique, qui nous présente la meilleure poursuite policière à haute vitesse dans l'histoire du cinéma. Demandez à n'importe quel passionné et il vous dira la même chose que moi. On y voit un détective prendre en chasse des criminels dans les rues en pente de San Francisco au volant d'une redoutable Ford Mustang GT vert forêt. «Bullitt», c'est le film parfait pour les amateurs de gros bolides musclés... et tous les petits garçons des années 1960 qui, comme moi, idolâtraient Steve McQueen.

J'aime la Ford Mustang depuis que mon père en a possédé une. Après tout, elle se faisait très rare sur les routes de l'Angleterre au cours de la décennie 1970. Imaginez-moi à 11 ans en train de me vanter à tous mes amis: «Mon père conduit une Mustang Mach1! Pis le tien?»

En même temps, j'adorais Steve McQueen. Encore aujourd'hui, je ne me lasse jamais de regarder «La grande évasion» et, à chaque fois, je prie pour qu'il réussisse à sauter par-dessus le barbelé avec sa moto. C'est d'ailleurs en visionnant ce film que j'ai développé une passion pour les motos.

Ah, que de bons souvenirs! N'est-ce pas là la magie des «muscle cars» rétro d'aujourd'hui?

Une chose est sûre: Ford mérite toutes nos félicitations pour cette Mustang Bullitt parce qu'en plus d'avoir le même son et le même look que l'originale, la sensation qu'elle procure nous ramène vraiment 40 ans en arrière.

Sans blague, j'avais réellement l'impression d'être Steve McQueen au volant de cette bagnole. Avec sa carrosserie d'un vert Highland menaçant, c'est comme si elle criait: «Tassez-vous du chemin! Je suis une machine infernale!» C'est tout juste si je ne faisais pas le voyage jusqu'à San Francisco pour me mettre encore plus dans la peau du personnage. Tel est le pouvoir de la Bullitt...

La Mustang Bullitt renferme un V8 de 4,6 litres développant 315 chevaux.