Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GMC Terrain SLT 2010 : essai routier

GMC Terrain SLT 2010 : essai routier

Le Terrain, un multisegments compact incontournable Par ,

Au terme du premier mandat des Chevrolet Equinox et Pontiac Torrent, General Motors a décidé de leur trouver des remplaçants capables de dominer le créneau hautement concurrentiel des VUS multisegments compacts. En s’inspirant des meilleurs, le constructeur a créé de nouveaux modèles très modernes qui donneront beaucoup de fil à retordre aux canons que sont les Honda CR-V et Toyota RAV4.

Le GMC Terrain 2010 veut accomplir une foule de tâches et il excelle dans la plupart des cas.(Photo: C.Koski)

Multisegments à la sauce GMC

Puisque la marque Pontiac a été discontinuée, le Torrent trouve son successeur chez GMC. Appelé Terrain, il se situe à des années-lumière du défunt utilitaire. GM dit avoir placé la barre très haute — et le Terrain a soif de sang!

Les objectifs de la compagnie pour ce nouveau multisegments étaient nombreux, à commencer par offrir un rapport qualité/prix, un silence et un rendement éco-énergétique supérieur à la majorité des rivaux. Le GMC Terrain 2010 veut accomplir une foule de tâches et il excelle dans la plupart des cas. Pas mal ambitieux!

Design distinctif
Le Terrain SLT que j’ai essayé répondait à presque toutes les attentes envers un multisegments raffiné. Le design intègre quelques éléments musclés des autres modèles GMC, le tout agrémenté de chrome, de lignes soignées et de nombreux accents entrelacés. Plusieurs croiront voir un GMC Envoy redessiné!

Habitacle pratique et stylisé
Le raffinement se transpose à l’intérieur du Terrain. Des textures et couleurs contrastantes égaient le décor le jour, tandis qu’un superbe éclairage ambiant rouge fait de même le soir venu. Beaucoup apprécieront les coutures exposées et le vent de fraîcheur qui souffle dans l’habitacle.

Les néophytes qui ont pris place à bord de mon modèle d’essai se sont montrés fort impressionnés dès leur entrée (j’ai entendu plusieurs «wow!» et «super!»). En matière de design intérieur stimulant, peu de concurrents du Terrain font autant sensation.

Par ailleurs, les espaces de rangement sont volumineux et nombreux, le conducteur ayant pas moins de quatre compartiments, deux porte-gobelets et une imposante console à portée de main. À l’arrière, le hayon à commande assistée de mon exemplaire découvrait une aire de chargement plutôt généreuse qu’on peut maximiser avec les dossiers arrière rabattables, des rangements additionnels et une prise de courant.

Le raffinement se transpose à l’intérieur du Terrain. Des textures et couleurs contrastantes égaient le décor le jour.(Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)