Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Element SC 2007 : essai (vidéo)

Honda Element SC 2007 : essai (vidéo)

Une boîte à pain conçue pour des « pizza pochettes » Par ,

Une boîte à pain conçue pour des « pizza pochettes »

Certains le trouvent beau, d'autres, laid. Il ne semble pas y avoir consensus sur l'Element de Honda, sur le marché depuis 2003. Les premiers qu'on a vus sur la route avaient l'air décidément bizarres avec des ailes avant et arrière en plastique gris et des portes arrière suicides.

En 2006, la carrosserie de la version EX de l'Element était complètement peinte; cette année, on a ajouté le modèle SC dont l'apparence extérieure est distincte.

La mise à jour esthétique lui donne des allures plus modernes.

La carrosserie

La différence entre les diverses versions de l'Element est évidente cette année : le LX de base a toujours des ailes non peintes, et l'EX-P obtient le traitement monochrome; quant au SC, il est pourvu d'une partie avant distincte avec des phares plus minces et une calandre redessinée. Des pare-chocs de couleur assortie et de magnifiques jantes de 18 pouces chaussées de pneus 225/55HR18 font également partie de l'ensemble. En abaissant la suspension du SC, on a réduit la garde au sol de 18 millimètres.

Alors, l'Element plus sportif attire les regards. Il n'y a que quatre couleurs offertes sur le SC, y compris une jolie teinte appelée racinette. Mais il ne peut être livré avec les belles couleurs qu'offre la version EX-P comme le rouge tango, le tangerine et le vert kiwi. Il plaira définitivement davantage au groupe de la génération X. Pour ce qui est des gens dans la quarantaine, ils achètent l'Element pour son côté pratique.

La moitié du personnel au bureau apprécie l'allure du SC, tandis que l'autre moitié évitait de regarder par la fenêtre quand le véhicule était dans le stationnement. Je fais partie de la première moitié, heureusement, car j'ai toujours trouvé que l'Element représentait une alternative intéressante aux autres VUS compacts qui se ressemblent tous par les temps qui courent.

La performance
Puisque le SC essayé était équipé d'une boîte de vitesses automatique qui gagne un 5e rapport en 2007, il permet de réaliser qu'il n'est pas un bolide. Avec 166 chevaux qui doivent traîner 1 630 kilos (3 600 livres), ne vous attendez pas à gagner des courses d'accélération. Quand même, le moteur est doux, et la boîte exploite bien la puissance disponible.

La puissance du moteur est amplement suffisante pour les trajets quotidiens.