Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Genesis Coupé 3.8 GT 2010 : essai routier

Hyundai Genesis Coupé 3.8 GT 2010 : essai routier

Un choix sûr Par ,

Avez-vous grandi comme moi durant les années 1980? Si oui, vous savez que Hyundai fabriquait des Pony et Excel pendant que nous portions des gilets fluos et fantasmions sur des machines comme la Nissan 300ZX, la Mazda RX-7 et la Toyota Supra.

Avec la Hyundai Genesis Coupé 3.8 GT 2010, c’est comme acheter un bâton de dynamite pour 3 $! (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)

Ces voitures de rêve relativement accessibles ont fini par s’éteindre, mais certainement pas la passion des amateurs. Pendant longtemps, des milliers d’acheteurs ont souhaité le retour d’un coupé sport compact à propulsion et à prix abordable d’une marque importée.

Hyundai répond à l’appel avec la toute nouvelle Genesis Coupé 2010, qui évoque pour les moins de 30 ans les fameux bolides de notre enfance… sans parler d’une console de jeu vidéo du même nom.

À chacun sa Genesis!

Voilà un modèle qui commence à donner bien des maux de tête aux gens de Ford, Nissan et Chevrolet avec sa sportivité conviviale qui s’attaque directement aux Mustang, 370Z et Camaro.

Il s’agit d’un coupé à roues motrices arrière et à quatre places (2+2) qui renferme de série un moteur turbo à quatre cylindres de 2,0 litres produisant 210 chevaux. L’alternative est un V6 de 3,8 litres qui génère 306 chevaux. Une boîte manuelle à six rapports accompagne d’entrée de jeu ces deux moteurs. Notons que les versions supérieures GT ajoutent des composantes haute performance pour la conduite en piste, comme des freins Brembo, une suspension sport et un différentiel à glissement limité.

J’ai personnellement testé la Hyundai Genesis Coupé 3.8 GT 2010. Tout y était, sauf la boîte automatique. Parfait!

Comportement docile
Après quelque 2000 kilomètres, ce journaliste a trouvé la voiture très docile, conviviale et enivrante. Comme on peut s’y attendre, l’accès à l’habitacle et l’espace arrière posent problème, mais la largeur considérable et le généreux dégagement aux places avant rendent le coupé Genesis confortable pour deux adultes, même très corpulents.

Malgré la suspension plus ferme et les énormes roues de 19 pouces, mon exemplaire a quand même fait preuve d’une douceur appréciable dans les courbes. La posture basse et la grande tenue de route ne m’ont pas fatigué ni éreinté sur les routes endommagées. En fait, le châssis m’a paru solide comme le roc sur tout type de chaussée. Je peux vous dire aussi qu’on en déplace de l’air!

La posture basse et la grande tenue de route ne m’ont pas fatigué ni éreinté sur les routes endommagées. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)