Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti FX50 2009 : essai routier

Infiniti FX50 2009 : essai routier

Darwin en serait fier ! Par ,

Selon le célèbre théoricien Darwin, les espèces s'adaptent à leur environnement. Cependant, aujourd'hui, il semble bien que cette théorie s'applique également au merveilleux monde de l'automobile. Il y a quelques années, Infiniti s'est appliquée à mettre un peu, beaucoup, de sport dans l'expression utilitaire sport avec la création de la première génération du FX.

Sans être le roi de la jungle, le nouveau FX50 peut facilement imposer sa loi partout où il passe.

Voilà que les lois de la jungle ont fait que les marques de prestige, pour la plupart, se sont lancées dans la course aux utilitaires vraiment sport. Pour maintenir sa compétitivité malgré son allure ravageuse, Infiniti devait renouveler sa gamme de FX. L'année 2009 marque donc l'arrivée de la deuxième portée du FX.

Le nouveau FX50 est une évolution directe de l'ancien. Il est vrai que le FX s'est très bien adapté à son milieu de vie. Donc, les changements pour 2009, sans être limités, sont en continuité avec l'ancienne génération. On retrouve des blocs optiques plus affinés encore ne s'élargissant que pour laisser passer les pupilles du xénon. La calandre avant en gueule de poisson-chat est élargie. La silhouette profilée est pratiquement identique, défiant le temps.

Les ouïes latérales sont apparues pour faciliter la respiration du puissant moteur. Les ailes avant sont relevées, à la manière des babines d'un chien enragé, pour révéler les énormes jantes de 21 pouces. L'arrière est identique; seule exception : les blocs optiques à diodes ont été remodelés.

L'intérieur mélange bien les textures d'aluminium, de boiseries fines et de cuir. L'intégration de ces matériaux est harmonieuse, et leur qualité est indéniable. La console centrale est très massive, mais a l'avantage de mettre les commandes à portée de la main. La liste d'équipements est impressionnante et très complète. Les lois de l'ergonomie ont été suivies à la lettre. Même s'il y a un grand nombre de commandes, elles sont toutes bien placées et d'accès facile.

La chaîne audio Bose à onze haut-parleurs est d'une très bonne qualité tout comme les systèmes de ventilation et de chauffage. L'accès à bord est facile avec les sièges avant qui se règlent et qu'on peut déplacer à l'arrêt. L'espace de chargement est correct, même si la taille du FX ainsi que la ligne de toit limitent un peu les possibilités de chargement.

La console centrale est très massive, mais a l'avantage de mettre les commandes à portée de la main.