Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti G37 Cabriolet 2009 : premières impressions

Infiniti G37 Cabriolet 2009 : premières impressions

C'est plus qu'un cabriolet, c'est un coupé-cabriolet ! Par ,

Los Angeles, Californie--Appuyez sur le bouton et attendez 25 secondes. C'est tout ce que ça prend pour transformer un coupé de luxe en un cabriolet de luxe. Du moins, c'est le cas avec la nouvelle Infiniti G37 Cabriolet 2009, une voiture qui tente de ressembler parfaitement à son équivalent à toit fixe. Ironiquement, toutefois, les concepteurs ont dû réinventer à peu près tout ce qui se trouve à l'arrière des montants avant et même ces derniers pour réaliser leur objectif.

La G37 Cabriolet Sport peut être munie de la boîte manuelle ou automatique.

Toit-palourde
Ian Forsyth, directeur de la planification de produits chez Nissan Canada, explique: «Nous voulions conserver l'allure du coupé, avec un long capot et un coffre aussi court que bas. Nous avons réussi en développant un toit-palourde.»

Hein?

En effet, lorsque les trois panneaux du toit disparaissent dans le coffre, ils prennent la forme d'une palourde. Des rivales comme la BMW Série 3 Cabriolet et la Volvo C70, pour leur part, empilent les panneaux du toit en sandwich, ce qui requière plus d'espace et, forcément, un coffre plus élevé.

Afin de pouvoir créer cette fameuse palourde, les ingénieurs ont dû déplacer les composantes de suspension vers l'extérieur. Résultat: la voie arrière et la voiture en général sont un peu plus larges que le coupé. Il y a certes un manque criant d'espace de chargement lorsque la capote est rangée, mais le look sportif et naturel de la G37 s'en trouve préservé.

Les décapotables ont normalement besoin de renforts supplémentaires, mais Forsyth signale que la plateforme FM à roues motrices arrière, qui sert de base à tous les modèles de la gamme G, est déjà suffisamment rigide. «Nous venons tout juste de l'améliorer pour le coupé et la berline de nouvelle génération. Il ne restait donc pas grand chose à faire pour le cabriolet, dit-il. Nous avons ajouté une traverse à l'avant, ajusté la suspension arrière et apporté quelques autres modifications. Rien de majeur, cependant.»

Sur la route
En plus du toit rétractable et de l'ingénierie légèrement modifiée, d'autres éléments distinguent la G37 Cabriolet du coupé régulier. Nous y reviendrons plus tard. Pourquoi? Parce qu'Infiniti a invité les journalistes en Californie d'abord pour conduire un superbe exemplaire rouge feu équipé d'une boîte manuelle à six rapports. Ils nous ont dit de nous amuser et c'est bien ce que j'ai fait.

Les décapotables ont normalement besoin de renforts supplémentaires, mais la plateforme FM à roues motrices arrière, est déjà suffisamment rigide.