Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Isuzu Ascender 2005 : essai routier

Isuzu Ascender 2005 : essai routier

Isuzu Ascender : Que veut dire un nom? Par ,

Isuzu Ascender : Que veut dire un nom?
 
Habituellement, nous n'aimons pas effectuer des essais routiers sur de gros VUS pour des raisons environnementales et de sécurité. Toutefois, puisqu'ils se vendent toujours bien, nous avons décidé de mettre un VUS moins connu à l'épreuve pour savoir comment il soutient la comparaison avec des modèles concurrents. Nous voici finalement avec une Isuzu Ascender dans le garage. Deux éléments nous sont immédiatement apparus évidents. D'abord, il s'agit du même véhicule que le duo Envoy/Trail Blazer de General Motors, mais protégé par une garantie plus longue. Ensuite, même avec le moteur 6 cylindres, nous n'avons pu obtenir mieux que 12 mpg (20 l/100 km). Avec un réservoir de 22 gallons (83,3 litres), on ne peut donc pas s'attendre à une autonomie de plus de 250 miles (400 km) après avoir payé plus de 50 USD d'essence ordinaire. Bien sûr, c'est typique de ces gros VUS.

Alors, qu'est-ce que cela laisse à l'acheteur potentiel? Il faut insister sur le fait que la Isuzu offre une excellente garantie, un équipement très complet, un volume de chargement imposant sans compter qu'on aura le privilège de ne pas voir très souvent un autre véhicule semblable dans les parages.

Point de vue de la mère de famille : La dernière fois que nous avons essayé cet utilitaire, nous sommes restés pris dans seulement 4 pouces de boue parce que l'ordinateur de bord optionnel est tombé en panne et qu'il a rendu l'utilisation des 4 roues motrices impossible. Cette fois-ci, nous avions 20 pouces de pluie et de neige et je suis heureuse de dire que je n'ai éprouvé aucun problème.

Afin de ne pas paraître trop négative à propos du VUS de Isuzu, je fais une pause ici. La raison est que j'ai une préférence pour les voitures qui présentent une tenue de route accrocheuse et le reste. Cela demeure en contradiction avec le caractère de cet utilitaire sport. C'est pourquoi ma perception du véhicule peut être affectée. Si elle est considérée comme idéale pour la famille par ceux qui ne comprennent pas la plus grande polyvalence et la plus grande économie d'une minifourgonnette, la Ascender fait le travail. Le sièges chauffants et le système de chauffage fonctionnent bien et le volume de chargement est plutôt généreux. Un point intéressant est que la Ascender est disponible en version régulière avec 2 rangées de sièges pour 5 passagers ou en version allongée avec 3 rangées de sièges pour une capacité de 7 passagers. La version à 7 passagers offre le choix du 6-cylindre de série ou du V8 optionnel. Les deux moteurs engloutissent une bonne quantité d'essence ordinaire, mais la version allongée est munie d'un réservoir de 25 gallons contre 22 pour la version régulière. De toute façon, vous allez en avoir besoin, car les 4 rapports de la transmission automatique ne suffisent pas pour réduire la consommation de carburant.

La Ascender est disponible en version propulsion ou en version 4 roues motrices. Cette dernière peut être utilisée sur surface sèche et dispose d'une boîte de transfert à deux rapports. Parmi les autres équipements reliés à la sécurité, on retrouve les freins à disque aux quatre roues avec ABS, des rideaux gonflables facultatifs pour les 2 premières rangées de sièges, l'assistance OnStar et le contrôle de traction sur certains modèles.

Parmi les éléments les plus ennuyeux figuraient les commandes des vitres électriques dont la manipulation est laborieuse avec des ongles longs. De plus, la poignée qui commande l'ouverture du hayon arrière est toujours sale puisqu'elle est située juste au dessus de pare-choc. Finalement, les supports à verre sont trop petits pour tenir une grosse tasse de café ou d'autres consommations de grand format. Aucun de ces items ne serait suffisant pour éliminer la Ascender de la liste des véhicules à considérer, mais ils indiquent clairement que les femmes devraient être plus impliquées dans le développement d'un produit. J'ai également noté que le diamètre de braquage est considérable et que le pilier en C limite la visibilité arrière de même que la visibilité latérale.