Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Grand Cherokee Limited 2011 : essai routier

Jeep Grand Cherokee Limited 2011 : essai routier

Impressionnant sur les terres du Nord de l'Ontario Par ,

Grâce à une refonte complète et à un véritable tour de force de ses ingénieurs, Jeep a fait du nouveau Grand Cherokee son meilleur modèle à vie.

J'ai récemment passé 10 jours et quelque 2500 kilomètres en compagnie d'un Jeep Grand Cherokee Limited 2011, affrontant différents types de route et de terrain dans le Nord de l'Ontario.

Grâce à une refonte complète, Jeep a fait du nouveau Grand Cherokee son meilleur modèle à vie. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)

Voici mes observations tout au long de cet essai routier et hors route. Comme vous pourrez le voir, le Grand Cherokee ne fait pas qu'exceller en dehors des sentiers battus (pavés ou non); il demeure très raffiné en tout temps. Si vous magasinez pour un 4x4 intermédiaire véritablement compétent dans cette fourchette de prix, jetez-y un coup d'œil sans tarder. Il s'agit d'une machine sérieusement bien conçue.


Endroit : Autoroutes 401 et 400, Mississauga à Sudbury

Conditions : Météo favorable, léger vent, asphalte sec

Notes : Le Grand Cherokee offre un roulement solide, convaincant et en même temps raffiné. Le bruit du vent et surtout celui des pneus sont joliment neutralisés. Le véhicule paraît lourd et stable, même à plus de 120 km/h. À haute vitesse, la direction se montre toutefois un peu nerveuse et floue. Un meilleur feedback et une moins grande sensibilité seraient fort appréciés. Je n'ai que de bons mots pour le système de son.

Le nouveau V6 Pentastar de 3,6 litres autorise des dépassements satisfaisants à défaut d'être fulgurants. Le gros de la cavalerie de 280 chevaux se libère en douceur lors des reprises à plus haut régime.

Quel habitacle! Le cuir, le bois et le chrome sont tous appliqués avec soin et beaucoup de goût. Tous les accessoires sont électriques ou automatiques. L'environnement s'avère plus spacieux, plus convivial et plus huppé que celui de l'ancien modèle. Les commandes ont été améliorées pour rehausser l'expérience de conduite. On se croirait à bord du nouveau Volkswagen Touareg. Par contre, la visibilité latérale et arrière reste limitée, surtout quand vient le temps de changer de voie.

Quel habitacle! Le cuir, le bois et le chrome sont tous appliqués avec soin et beaucoup de goût. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)