Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Liberty V6 2005 : essai hors route

Jeep Liberty V6 2005 : essai hors route

Nos vacances familiales en voyage sur une route poussiéreuse vers la Mecque du Jeep Par ,

Nos vacances familiales en voyage sur une route poussiéreuse vers la Mecque du Jeep

D'accord, j'étais au courant que des événements comme les Jamborees annuels de Jeep existent, mais rien de ce que j'avais pu imaginer ne m'avait préparé à voir un stationnement rempli de 4x4 à l'extérieur du Apex Mountain Lodge, tout juste en haut de la pente depuis la station
Rien de ce que j'avais pu imaginer ne m'avait préparé à voir un stationnement rempli de 4x4 à l'extérieur du Apex Mountain Lodge. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
estivale de Penticton, en Colombie-Britannique. Des CJ, des YJ, des TJ, des Cherokee, des Grand Cherokee, et même un unique Grand Wagoneer du milieu des années '80 dont on avait retiré le simili-bois, peint en blanc et modifié avec une calandre en chute d'eau du début des années '60, étaient là pour jouer dans la boue et dans - (tousse) - la poussière.

Oui, de la poussière, de la poussière partout. Vous savez, cette chose si fine et si vaseuse qui se retrouve dans chaque pli, chaque creux, chaque crevasse de la peau... ça allait être un long, long week-end. Mais Kaden, mon fils et complice de 4 ans et demi, ainsi que Anika, ma fille d'un an et demi, qui me suit partout, ne pouvaient pas vraiment se plaindre. Après tout, la soirée était encore jeune, ils étaient entourés de "gros camions cool", et la boue fraîche nous attendait, de pair avec les rochers, les branches et une si intéressante grille de drainage qui était idéale pour ramasser tout ce que j'ai nommé.

Évidemment, à voir le regard des gens qui attendaient le Jamboree Jeep de cette année, personne ne fut perturbé par les espiègleries de mes
À voir le regard des gens qui attendaient le Jamboree Jeep de cette année, personne ne fut perturbé par les espiègleries de mes enfants. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
enfants. Pour l'instant, quelques-uns parmi les autres enfants s'y sont joints, alors que leurs parents semblaient apprécier le fait de pouvoir procéder à quelques conversations entre adultes sans être constamment dérangés.

Et de quoi parle-t-on dans les Jamborees Jeep? D'ensembles de rehaussement de carrosserie, de treuils, de conduites d'aération, de modification de moteurs, de pneus et d'autres améliorations de performance pour leurs CJ, leurs YJ, leurs TJ, leurs Unlimited, leurs Cherokee, leurs Grand Cherokee, leurs Scrambler, leurs Comanche, leurs Wagoneer, leurs pick-up de série J, leurs Willys, et même de leurs Liberty.

"Quoi, vous allez conduire une voiture de femme, demain?", a dit l'un des convives quand j'ai admis que je réclamais le Liberty pour ma quête d'une journée dans la nature sauvage qui allait suivre la nuit de sommeil.

"Ouais, et ça vous embête?", ai-je répondu avec une voix deux-tiers mouton, un tiers chèvre, en faisant un peu l'imbécile.

"Non...," continuait ce grand type dégingandé qui tenait davantage du fermier gueulard que de l'amateur de conduite hors-route. "C'est juste que ma mère en a conduit un...", à une bande de rigolos.

Il semble que le Liberty, malgré qu'il soit l'un des petits VUS les plus compétents sur le marché des nouveaux véhicules, n'a pas encore trouvé sa place parmi les vrais amateurs de Jeep. C'est probablement sa suspension indépendante à l'avant qui fait que les durs à cuire ont
Il semble que le Liberty, malgré qu'il soit l'un des petits VUS les plus compétents sur le marché des nouveaux véhicules, n'a pas encore trouvé sa place parmi les vrais amateurs de Jeep. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
tendance à agiter la tête en signe de dégoût collectif... exactement ce que les profanes comme moi apprécions de ce modèle Jeep d'entrée de gamme. J'ai souri, souhaitant intérieurement que j'aurais le courage ou la vivacité d'esprit suffisants pour arriver à rapidement l'envoyer sur le derrière après une journée passée à rouler dans un véhicule face auquel un camion à bétail aurait l'air civilisé mais, sans doute motivé par un subconscient dont la seule tâche est de ne pas me mettre les pieds dans les plats, aucun plan ne m'est venu à l'esprit.