Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Kia Amanti 2005 (Extrait vidéo)

Kia Amanti 2005 (Extrait vidéo)

Bonjour l'Amérique ! Par ,

* Cliquez ICI pour visionner une vidéo sur la Kia Amanti *

Bonjour l'Amérique !


En 2005, le choix de véhicules est tel que le consommateur ne sait tout simplement plus où donner de la tête. Les berlines de luxe, et plus particulièrement celles qui sont vendues sous le seuil des 50 000 $, sont si nombreuses, qu'il est pratiquement impossible de s'y retrouver. Dans ce créneau, il existe cependant quelques sous-catégories, qui définissent plus précisément la vocation de chaque modèle.

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Du côté de l'Amanti, il est évident que le confort et le luxe priment. Disons qu'avec cette berline, on est loin d'une Audi A4. Drôlement plus américanisée, ses souches asiatiques dérangent cependant les acheteurs traditionnels de Buick, Cadillac et Lincoln, qui pourraient s'y intéresser. Donc, pourquoi les dirigeants de Kia ont choisi d'apporter cette énigmatique berline en sol nord-américain ? On pourrait facilement expliquer cette décision par le fait que la marque, même si elle gagne en popularité à chaque jour, reflète toujours l'image de la voiture « cheap », qui ne flatte l'ego de personne. En offrant une première voiture de luxe, on tente peut-être de prouver que la production de ce type de véhicule n'est pas réservée qu'aux marques réputées, et qu'il est possible de battre le maître sur son propre terrain. À la lumière de cet essai, je dirais que ce pari est pratiquement gagné.

La philosophie du constructeur d'offrir un produit dont le rapport qualité/équipement/prix est imbattable, demeure toujours la priorité numéro un. À 35 995 $, cette Amanti propose plus de caractéristiques de série que la plupart des berlines vendues au-dessus de 50 000 $. En la concevant, les ingénieurs de Kia ont choisi de s'inspirer fortement de plusieurs voitures à succès déjà existantes, et de tirer le meilleur de chacune d'elles. Curieusement, malgré le fait qu'elle soit un véritable plagiat sur quatre roues, son résultat final est pour le moins original.

Design et architecture

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Dans la mire des modèles comme la Buick LeSabre, cette Amanti propose une ligne à la fois classique et élégante. Cependant, contrairement à la concurrence, la marque Kia ne possède pas de traits caractéristiques, qui permettent d'identifier le constructeur au premier coup d'oeil. Je parle ici de la calandre spécifique à BMW, de la légendaire courbure du toit des modèles Audi, et de la grille de radiateur propre à Rolls-Royce. C'est pourquoi les designers nous offrent sans saveur précise, un heureux mélange composé de la calandre d'une Jaguar S-Type, des phares de l'ancienne Mercedes de Classe E, du toit de la première Chrysler LHS et du coffre de l'actuelle Lincoln Town Car. Le résultat est à mon sens aussi original qu'attrayant, puisqu'en plus de certains traits agréables à l'oeil, la voiture dégage une aura très noble, qui n'est pas sans rappeler celui de certaines voitures ministérielles. L'abondance de chrome apporte assurément cette touche scintillante tant appréciée des acheteurs traditionnels, tandis que les plus jeunes sont impressionnés par la présence de phares au xénon, normalement réservés aux voitures beaucoup plus onéreuses.

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Passablement imposante, l'Amanti propose un format comparable à celui de la nouvelle Chrysler 300. Sur notre modèle d'essai, la qualité de la peinture perlée était fort impressionnante, tout comme l'ensemble de la finition extérieure. Seules les plaques de plastique servant à la continuité des glaces latérales arrière m'ont semblé bon marché. Pour bien symboliser son rôle de porte-étendard de la marque, la voiture offre une panoplie de caractéristiques extérieures, tant esthétiques que pratiques. En plus des phares au xénon, on retrouve notamment des clignotants à lentille DEL, un éclairage périphérique, un toit ouvrant, un dégivreur d'essuie-glace et des plaques de seuil de portes en aluminium brossé.