Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Kia Amanti de luxe 2009 : essai routier

Kia Amanti de luxe 2009 : essai routier

Un secret bien gardé Par ,

Une grande voiture de luxe... coréenne ? Vraiment... Pour bien des consommateurs, ça sonne faux. Cela n'a pas empêché Kia de lancer l'Amanti en 2003. Depuis, chaque année, le constructeur de Séoul réussit à séduire quelques centaines d'acheteurs qui, autrement, auraient opté pour une Buick Lucerne, une Ford Taurus, une Toyota Avalon, une Chrysler 300 ou, même, une Hyundai Azera.

La Kia Amanti offre un équipement riche et un agrément de conduite insoupçonné.

Qu'on le veuille ou non, le concept d'une voiture de luxe coréenne est là pour rester. Il s'implante peu à peu, comme c'est arrivé avec les marques japonaises. L'importante couverture médiatique accordée à la Hyundai Genesis depuis son lancement confirme d'ailleurs la naissance d'un engouement envers ces voitures. Les consommateurs découvrent une réalité nouvelle qu'ils assimilent à mesure que le produit se raffine. La même chose arrivera sans doute aussi un jour avec les voitures chinoises !

Pas encore une Genesis...
L'Amanti n'offre pas le modernisme d'une Genesis, mais il faut rappeler que sa conception remonte à près d'une dizaine d'années. D'ailleurs, il ne faudra pas attendre longtemps avant d'assister à un changement à ce chapitre. L'Amanti en est à la fin de sa carrière et, selon nos sources, elle sera remplacée en 2010 par une nouvelle voiture plus moderne portant le nom de code « VG ». D'ici là, il y a de bonnes affaires à faire chez les concessionnaires de la marque.

Après tout, la faible diffusion de l'Amanti n'a rien à voir avec ses qualités et sa conception. Les acheteurs ignorent tout simplement qu'elle existe. Mais là où elle passe, cette voiture coréenne fait bonne impression, surtout auprès d'une clientèle particulière : les nostalgiques de grosses berlines américaines. Ces gens-là, qui ne font pas tous partie de l'âge d'or, aiment sa silhouette baroque et son style un tantinet rétro. L'Amanti leur rappelle la Lincoln Town Car par les courbures marquées de son pavillon et l'antédiluvienne Mercury Grand Marquis par ses dimensions généreuses.

Une GROSSE berline !
L'Amanti n'est petite. Elle ne fait que deux centimètres de moins qu'une Toyota Avalon et une dizaine de moins que la Buick et la Ford.

Le tableau de bord de l'Amanti adopte un style modèle sans plus. La qualité de l'assemblage, cependant, est indéniable.