Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai du Kia Sportage 2023 : comme un grand

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO
Kia Sportage 2023, trois quarts avant
Photo : D.Boshouwers
Kia Sportage 2023, trois quarts avant

Auto123 y va d’un premier essai du Kia Sportage 2023.

Victoria, Colombie-Britannique - Chose étonnante, le nouveau Sportage 2023 révisé est plus gros que son prédécesseur. Compte tenu de la tendance des dernières années dans le segment des VUS (et des voitures, d'ailleurs), ce n'est pas choquant du tout, en fait. C'est tout simplement dans l'air du temps.

Kia Canada nous a récemment invités à une escapade printanière sur l'île de Vancouver pour conduire le nouveau Sportage, qui demeure un VUS compact, malgré ses dimensions accrues. D'ailleurs, pour vous donner une idée, le nouveau Sportage est à peu près de la même taille que le Sorento d'ancienne génération, ce VUS intermédiaire qui se retrouve un rang plus haut dans la gamme Kia.

Le Sportage est disponible dès maintenant ou le sera dans quelques jours en deux configurations : strictement essence et hybride. Il existera également une variante hybride rechargeable, qui sera peut-être l'option la plus intéressante en fin de compte, mais malheureusement, elle ne sera commercialisée que plus tard cette année, probablement à la fin de l'été. Il faudra donc faire preuve de patience pour celui-là.

Il n'y avait pas de version hybride pour notre essai, hélas, et nous avons donc eu droit à des Sportage à moteur à combustion interne ordinaire (versions X-Line) par une journée pluvieuse sur l'île de Vancouver – une autre grosse surprise, vous nous direz.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Kia Sportage 2023, avant et profil
Photo : D.Boshouwers
Kia Sportage 2023, avant et profil

La cinquième génération
Avant de poursuivre, voici quelques informations nécessaires. On note parmi les faits saillants concernant le Sportage 2023 qu'il s'agit de la cinquième génération du modèle, la quatrième ayant été lancée en 2016, la première en 2000. Et, comme nous l'avons mentionné, la nouvelle édition est plus longue, plus haute et plus large que la précédente, et repose sur un empattement plus long. L'espace supplémentaire fait une différence notamment en termes d'espace pour les passagers arrière et d'espace de chargement disponible dans ce VUS compact à deux rangées.

Versions
Outre les trois groupes motopropulseurs, il existe d'autres façons de classer le nouveau Sportage. Par exemple, les versions proposées pour le modèle non hybride comprennent le modèle de base LX, disponible en configuration à traction ou à transmission intégrale, le X-Line et le modèle haut de gamme EX.

Le LX FWD (28 395 $, sans compter les frais de 1 900 $ appliqués sur toutes les versions) est doté d'un ensemble assez complet de systèmes d'aide à la conduite (ADAS), roule sur des jantes de 17 pouces et offre aux occupants un écran d'infodivertissement de huit pouces. Le Sportage LX AWD ajoute des modes de conduite, et son prix est plus élevé (30 395 $).

Kia Sportage 2023, feux, écusson X-Line
Photo : D.Boshouwers
Kia Sportage 2023, feux, écusson X-Line

La nouvelle finition X-Line (33 995 $) est équipée de jantes de 19 pouces et ajoute plusieurs éléments de design uniques pour créer une apparence plus robuste; le faciès est distinct, par exemple, et il y a des modèles de jantes et des choix de couleurs uniques. Il y a également plus d'aides à la conduite et des équipements intérieurs supplémentaires comme le siège du conducteur à réglage électrique, les sièges en similicuir, le volant chauffant et le chargement de téléphone sans fil.

Le modèle suivant est le EX (35 595 $), qui réduit la taille des jantes à 19 pouces, mais qui ouvre la vue vers le haut grâce à un toit ouvrant panoramique et porte l'écran d'infodivertissement à 12,3 pouces, ce qui permet de profiter pleinement de l'effet impressionnant de l'écran courbé qui recouvre le côté gauche du tableau de bord (nous y reviendrons). Ici, vous obtenez également le service Kia Connect, le régulateur de vitesse intelligent et la climatisation à deux zones.

Version EX Premium du Kia Sportage 2023
Photo : D.Boshouwers
Version EX Premium du Kia Sportage 2023

Le modèle EX Premium (37 595 $) fait passer les jantes à 19 pouces et ajoute des éléments chromés extérieurs, un hayon électrique intelligent, du similicuir matelassé, une fonction de mémorisation pour le siège du conducteur, un siège du passager avant à réglage électrique, des sièges avant ventilés et des sièges arrière chauffants.

Enfin, il y a la version dans laquelle nous avons tous traversé, sous la pluie, un très joli coin de l'île de Vancouver, le nouveau X-Line Limited (40 995 $). La finition X-Line ajoute, oui, encore plus d'aides à la conduite, ainsi que l’écran plus grand et un système audio Harmon/Kardon haut de gamme.

Toutes les versions non hybrides sont équipées d'un 4-cylindres de 2,5-litres développant 187 chevaux et 178 lb-pi de couple, associé à une transmission automatique à huit rapports. La consommation de carburant du groupe motopropulseur à traction avant est de 9,3/7,4/8,4 litres / 100 km (ville/route/combiné), tandis que les versions à traction intégrale affichent 10,4/8,5/9,5 litres / 100 km. En ce jour, nous avons totalisé une moyenne de 9,2 litres / 100 km, l'échantillon étant petit cependant.

Kia Sportage 2023, profil
Photo : D.Boshouwers
Kia Sportage 2023, profil

Les HEV et PHEV
Le Sportage 2023 hybride est disponible en version EX (35 995 $) ou SX (42 695 $). Dans cette configuration, un moteur 4-cylindres turbo de 1,6-litre est associé à un moteur électrique de 64 kW et à une boîte de vitesses automatique à six rapports; les deux développent ensemble une puissance combinée de 227 chevaux et un couple de 195 lb-pi, et nous savons ce que ce groupe motopropulseur peut faire puisqu'il est déjà utilisé dans le nouveau Hyundai Tucson hybride.

Le Sportage purement hybride surpasse évidemment les versions à moteur à combustion interne en termes d'économie de carburant, les chiffres officiels étant de 6,1/6,3/6,2 litres / 100 km.

Ces chiffres devraient constituer une incitation supplémentaire pour les acheteurs qui hésitent entre les versions du modèle.

La future version PHEV, quant à elle, reçoit le même moteur 1,6-litre, mais la puissance est nettement plus élevée grâce à la présence d'un moteur de 88 kW; dans ce cas, on parle d’une puissance de 261 chevaux et 258 lb-pi de couple. Ce sont des chiffres plus réjouissants, mais le grand suspense maintenant est de savoir quelle sera l'autonomie de la batterie du Sportage PHEV, car le gouvernement du Canada vient d'élargir son programme d'incitatifs iZEV pour inclure un rabais plus généreux de 5 000 $ sur les PHEV ayant une autonomie électrique de plus de 50 km. On devrait en savoir plus bientôt.

Kia Sportage 2023, intérieur
Photo : D.Boshouwers
Kia Sportage 2023, intérieur

L'intérieur
Ce grand écran incurvé attire définitivement l'attention lorsque vous vous assoyez dans le nouveau Sportage X-Line. L'écran ininterrompu contient en fait à la fois l’écran des données pour le conducteur et l'écran multimédia, et ses qualités vont au-delà de sa taille : la résolution est nette et les graphiques sont bien organisés, clairs et rapides à apparaître.

En général, il s'agit d'un habitacle moderne dont le style est nettement supérieur à celui du modèle sortant (qui datait de 2016, rappelons-le, mais avec quelques mises à jour mineures depuis). Il y a peu de surfaces à l'aspect ou au toucher bon marché, et la disposition de la console centrale est fondamentalement la même que celle que l'on trouve dans le très futuriste EV6 électrique, incluant la même rangée de commandes à double usage sous l'écran multimédia qui gère soit le système de climatisation, soit le système audio, selon le réglage sur lequel vous basculez.

Kia Sportage 2023, rangée de commandes à double usage sous l'écran multimédia
Photo : D.Boshouwers
Kia Sportage 2023, rangée de commandes à double usage sous l'écran multimédia

C'est une façon intelligente de gagner de l'espace et de rationaliser la console, mais le problème qu'elle pose est le même que celui que j'ai rencontré dans l'EV6 : à moins de quitter la route des yeux à chaque fois pour s'assurer que vous êtes dans la « bonne » rangée, vous vous retrouverez à augmenter le volume alors que vous vouliez augmenter la température de l'habitacle, et vice versa. En effet, non seulement les commandes tactiles de la rangée sont à double usage, mais les boutons physiques qui la complètent le sont tout autant. Je pense que je préférerais que mon bouton audio gère uniquement le niveau sonore...

Notez que si le modèle de base bénéficie de l'intégration sans fil d'Apple CarPlay et d'Android Auto, même s'il dispose d'un petit écran, l'écran plus grand des versions supérieures du Sportage ne permet qu'une connexion avec fil. Les représentants de Kia ont expliqué que cela a à voir avec la complexité accrue du plus grand système, mais il est étrange d'obtenir moins pour plus d'argent dans ce cas.

Rien à dire sur les sièges, qui appuient bien et sont confortables, le similicuir ne se traduisant pas par une sensation bon marché ni sur l'espace intérieur, qui est généreux dans les deux rangées. Les dimensions accrues du Sportage ont permis aux concepteurs de faire passer l'espace aux jambes à l'arrière de 970 à 1 050 mm. Ils ont fait encore mieux à l'arrière, en augmentant la capacité de chargement avec les sièges en place (de 798 litres auparavant) à 1 121 litres. Il y a cependant un hic, car si vous optez pour la version hybride, vous perdez une partie de cet espace (118 litres pour être exact, pour un total de 1 003 litres).

Kia Sportage 2023, écran sur le tableau de bord
Photo : D.Boshouwers
Kia Sportage 2023, écran sur le tableau de bord

Continuez à la page suivante