Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus ES 350 2010 : essai routier

Lexus ES 350 2010 : essai routier

Par ,

Si la Lexus ES 350 intermédiaire mène une mission particulière, c’est de livrer un maximum de plaisir de conduite pour un minimum de choc financier… pourvu que votre idée de « plaisir de conduite » comprenne un important isolement contre la rudesse intrinsèque aux déplacements en conserve motorisée.
 
Si la Lexus ES 350 intermédiaire mène une mission particulière, c’est de livrer un maximum de plaisir de conduite pour un minimum de choc financier… (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)

En effet, je ne suis pas convaincu qu’il existe un modèle d’entrée de gamme dans le segment de luxe qui offre un raffinement plus exquis pour 41 950 $ que la très raisonnable ES 350. Oui, certains concurrents accompagnent peut-être leurs performances plus musclées d’un éventail plus vaste de gadgets dans cette fourchette de prix, mais je serais étonné qu’ils égalent la douceur onctueuse de la Lexus.

ES contre IS – quelle Lexus d’entrée de gamme choisir?
Une certaine confusion peut régner quant à quelle berline Lexus d’entrée de gamme – ES ou IS – répond mieux aux attentes particulières d’acheteurs potentiels, alors mettons tout de suite les choses au clair. Comme je l’ai mentionné, la ES existe pour nous dorloter. Considérez-la comme la Buick de votre père, à la sauce Lexus.

En revanche, la Lexus IS 250 de 34 400 $ met plutôt l’accent sur une dynamique de conduite vive, au détriment d’un habitacle douillet et quasi silencieux. C’est la réponse Lexus aux BMW d’entrée de gamme. Lexus a bien fait de couvrir l’éventail de besoins des acheteurs de voitures de luxe d’entrée de gamme en offrant un choix de deux personnalités très distinctes.

J’espère que cette illustration un tantinet frivole du caractère divergent de ces modestes Lexus, mettra en contexte mon essai routier de la ES 350. On doit reconnaître qu’avec la ES, Lexus ne cherche pas à attirer le conducteur en quête de sensations fortes. Pour cette raison, le constructeur a créé la gamme de berlines IS, culminant avec la féroce IS-F.

2010 apporte des retouches esthétiques subtiles
Il faut un œil de faucon pour remarquer les nouveautés du carénage avant de la ES 350, du pare-chocs arrière, etc., mais croyez-moi, elles sont là… discrètement. La ES 350 actuelle se veut le fruit de la philosophie esthétique « L-finesse » de Lexus imprégnant aujourd’hui sa gamme entière.
 
Il faut un œil de faucon pour remarquer les nouveautés du carénage avant de la ES 350, du pare-chocs arrière.(Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)