Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus GS 450h 2011 : essai routier

Lexus GS 450h 2011 : essai routier

Luxe à la sauce hybride Par ,

Conduire une grande berline de luxe à motorisation hybride semble un peu contradictoire, mais quand on y pense bien, cela a autant sinon plus de sens qu'une petite voiture hybride. Tout le monde savait déjà que le fait de combiner un moteur électrique et un moteur thermique économe de carburant permet de réduire substantiellement la consommation. La Lexus GS 450h 2011 emprunte cette recette et y ajoute beaucoup de confort.

Design
La division de luxe de Toyota a également doté sa berline hybride d'une carrosserie fort élégante. La moulure inférieure chromée sur les flancs possède un écusson «450h» chromé sur fond bleu près de l'aile avant. Sous certains angles et certaines lumières, il paraît même luminescent. La calandre et les emblèmes de Lexus sont les seuls éléments brillants qui apparaissent à l'avant et à l'arrière. Des jantes en alliage complètent le portrait et, détail inhabituel, le deuxième bras de leurs bras doubles arbore un fini chromé. C'est ce genre de souci du détail qui aide la voiture à se démarquer.

La division de luxe de Toyota a doté sa berline hybride d'une carrosserie fort élégante. (Photo: Charles Renny/Auto123.com)

Démarrage
Une fois bien campé dans le trône royal, volant et miroirs proprement ajustés, le conducteur peut enregistrer sa position de conduite dans la mémoire de la voiture. Pied ferme sur la pédale de frein et levier de vitesses en position «Park», il ne reste qu'à appuyer sur le bouton de démarrage. À ce moment, les cadrans prennent vie... et tout demeure silencieux. Puis, quelques secondes plus tard, l'ordinateur comprend que le moteur électrique ne peut fonctionner seul à -20 degrés Celsius, alors il démarre le moteur à combustion pour réchauffer la GS.

Information
Pendant qu'elle se réchauffe, vous remarquerez que la voiture ne possède pas de tachymètre. À la place se trouve un écran qui affiche la consommation d'énergie en kilowatts. Il est flanqué d'un indicateur de vitesse, d'une jauge à essence et d'un indicateur de température du moteur. Vous verrez aussi un autre écran pouvant fournir une multitude de renseignements : consommation d'essence en temps réel, historique de consommation, autonomie restante, date recommandée de la prochaine vidange d'huile, etc.

Confort intérieur
À -20 degrés Celsius, les sièges en cuir gèlent les fesses et demeurent froids plus longtemps que ce à quoi on s'attend. Malgré leurs assises chauffantes, ceux de mon modèle d'essai ont mis drôlement de temps à atteindre une température confortable. C'est d'ailleurs mon seul gros reproche à l'endroit de la GS 450h 2011. Mon épouse ne pouvait endurer pareil supplice, si bien qu'elle m'a souvent envoyé magasiner... seul!

À la place d'un tachymètres on retrouve un écran qui affiche la consommation d'énergie en kilowatts. (Photo: Charles Renny/Auto123.com)