Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus IS 350 AWD 2011 : essai routier

Lexus IS 350 AWD 2011 : essai routier

L'ultime hot-rod oublié du Japon? Par ,

Vous cherchez une berline sport de luxe? Vous ne voulez pas attirer l’attention d’apprentis rappeurs? Assurez-vous d’inscrire la Lexus IS sur votre liste de candidats.

Sa mine discrète et sa beurrée de puissance font de la IS 350 une des ultimes berlines surprises du Japon. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)

Contrairement à beaucoup de ses rivales, la plus petite berline non hybride de Lexus joue la carte de la modestie esthétique – renonçant au chrome, aux jantes démesurées et à la calandre béante, elle n’a rien du tape-à-l’œil.

Cette machine donne l’assaut aux berlines de luxe signées Audi, Infiniti, Mercedes et Acura, mais en affichant des couleurs discrètes. Certains la qualifieront d’ennuyante ou de banale, elle représente néanmoins une légitime alternative pour l’acheteur à la recherche d’une expérience de prestige qui passe sous le radar.

Ou plutôt, qui fonce sous le radar.

En effet, malgré l’air relativement effacé de la IS 350 AWD, les ingénieurs ont mis le paquet sous le capot. Cette voiture est grisante de maintes façons, si bien que vous voudrez vous procurer un détecteur de radar!

Étrangement agile
Des indices furtifs ici et là sur la carrosserie subtile trahissent ses intentions sportives. Observez-la de près, et vous remarquerez des bouches d’aération pour les freins, un maintien large et bien planté et un système d’échappement double.

Ce dernier est relié à un sublime V6 de 3,6 litres profitant de systèmes de distribution et d’alimentation variables. Sa puissance nominale s’élève, peut-être un peu modestement, à 306 ch. Le genre de cavalerie devant laquelle les voitures de puissance similaire semblent relativement boiteuses. Oui, ces chevaux-là sont fringants!

Encore mieux, la IS n’est pas énorme : il s’agit d’un modèle relativement petit et léger disposant du rapport puissance-poids d’une fusée.

Du punch à revendre!
Enfoncez le champignon, et la IS 350 AWD s’abaisse et s’élance, gagnant de la vitesse… à toute vitesse! Le mariage récent entre une transmission intégrale et le V6 supérieur règle les soucis d’adhérence, même dans la neige ou la pluie. Un plus petit V6 entraînant les roues arrière est offert de série, tandis qu’on peut opter pour une variante IS-F dotée d’un V8 crachant 400 ch. Méfiez-vous du dernier, si vous tenez à votre permis de conduire!

Ce dernier est relié à un sublime V6 de 3,6 litres profitant de systèmes de distribution et d’alimentation variables. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)