Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda MX-5 2006

Mazda MX-5 2006

Oui, le passage est réussi ! Par ,

Oui, le passage est réussi !

Lancée en 1989 comme modèle 1990, la MX-5 Miata a, dès son introduction, attirée d'innombrables admirateurs. Son format de poche, son prix intéressant et son agrément de conduite rappelant celui des vieilles anglaises, ont fait craquer de nombreux enthousiastes, qui n'ont pas chômé pour former rapidement, divers clubs d'amateurs associés à ce modèle. Aujourd'hui et après 15 ans de carrière, ce petit roadster fracasse de nombreux records, se méritant même le titre de décapotable biplace la plus vendue à ce jour. Pour preuve, la Miata a passé le cap des 700 000 unités vendues en mars 2004.

Photo - Antoine Joubert
Donc, compte tenu de son admirable succès et du niveau de passion qui habite les admirateurs du modèle, Mazda se devait de présenter une troisième génération, bien sûr rafraîchie et modernisée, mais également dotée de cette touche divine qui a fait le succès de la Miata. Le défi n'était donc certainement pas de tout repos pour les ingénieurs, qui ne devaient en rien perdre la saveur du précédent modèle. Pour ce faire, les têtes pensantes du groupe Mazda se sont penchées sur quatre principes fondamentaux, que sont la légèreté, la consistance, le feeling et la performance, ainsi que la conception.

Design et architecture

Photo - Antoine Joubert
Cela aura pris 320 esquisses, 7 modèles en terre glaise et 23 mois de discussion avant d'approuver le design de la carrosserie. Le designer en chef, M. Yasushi Makamuta, souhaitait de toute évidence offrir la même image fluide, amicale et amusante, que celle des modèles précédents, tout en modernisant le tout. À mon avis, il aurait été difficile de faire mieux. Cette MX-5 est absolument charmante sous tous ses angles, et fait sourire chaque personne qui la croise du regard. Légèrement plus dodue qu'auparavant, elle ressemble malgré tout à sa devancière, à qui elle doit son entière inspiration. D'ailleurs, même si la ligne est entièrement nouvelle, les gens de Mazda parlent du design de cette MX-5 comme d'une timide évolution du modèle précédent. Évoquant passion et pureté comme aucune autre sportive abordable, la ligne de la MX-5 possède assurément les atouts pour passer à travers les années, aussi facilement que ses devancières.

Totalement nouvelle, la MX-5 ne possède aucune pièce commune avec le modèle de seconde génération. Il est donc normal d'y retrouver un tout nouveau châssis, plus rigide de 22 % en flexion, et de 47 % en torsion. De nouveaux concepts de fabrication permettent aussi une meilleure absorption et une plus grande rigidité, lors d'un impact.

Aménagement intérieur

Photo - Antoine Joubert
L'époque où un important pourcentage de la population ne pouvait prendre place à bord de la MX-5 est révolue. On propose désormais un habitacle offrant énormément plus d'espace au niveau des bras et des épaules, ainsi qu'une course plus longue au niveau de l'assise. Mazda a cependant réussi à conserver l'aspect compact et intime de l'habitacle, en offrant au conducteur une position de conduite optimale et une excellente ergonomie. Une fois à bord, le conducteur prend place sur un siège extrêmement bien dessiné, drôlement plus confortable qu'auparavant, et offrant un excellent support de tous les côtés. Malheureusement, l'ajustement vertical de l'assise brille toujours par son absence.