Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz Classe GLK 2013 : premières impressions

Mercedes-Benz Classe GLK 2013 : premières impressions

Le petit frère du Gelandewagen se refait une beauté et reçoit un beau nouveau moteur diesel Par ,

LA CLUSAZ, France - Nous nous trouvons au coeur des Alpes françaises à une hauteur de 4 000 mètres, mais le sommet enneigé du Mont Blanc nous surplombe à l'horizon. De la boue épaisse recouvre les flancs magnifiquement sculptés de notre joli 4x4, qui attaque un trou d'eau puis des troncs d'arbres renversés. À un certain moment, le sentier penche abruptement d'un côté, si bien que le véhicule se retrouve avec une roue dans les airs avant de piquer du nez et de s'enfoncer dans un ravin aux parois ondulées - tout cela sous le bruit des roches qui percutent les plaques de protection en dessous.

Nous sommes bien loin de Yorkdale.

Mercedes-Benz GLK 250 BlueTEC 2013

Plus souvent aperçu dans la cour d'un centre commercial et une banlieue huppée qu'une contrée sauvage et montagneuse, le Mercedes-Benz GLK 2013 n'a pas du tout l'air d'être dans son élément. Pourtant, son système de transmission intégrale 4MATIC lui permet de négocier la portion hors route de notre essai avec une facilité déconcertante.

Chaussé de pneus tout-terrain et équipé d'un groupe d'options comprenant un dispositif de contrôle en descente, une suspension relevée de 30 millimètres ainsi que de nouveaux réglages de boîte de vitesses et d'accélérateur, le GLK avance comme un poisson dans l'eau.

Malheureusement, cet ensemble ne sera pas disponible au Canada. Quel dommage! Nous aurons quand même droit à une foule de systèmes de sécurité, incluant un avertisseur pour les angles morts et un autre pour les sorties de voie involontaires, un régulateur de vitesse adaptatif, un système actif d'aide au stationnement et des phares avec mise automatique en mode route - tous conçus davantage pour la jungle urbaine dans laquelle aboutira inévitablement le GLK.

Du changement pour 2013
Le plus petit utilitaire de Mercedes-Benz se refait une grande beauté pour 2013 même s'il figure sur le marché depuis à peine trois ans. Grande vedette du créneau des multisegments compacts de luxe à son lancement en 2010, il a vite été rattrapé par des compétiteurs plus luxueux et athlétiques, comme le BMW X3, le Range Rover Evoque et l'Audi Q5.

Dans un monde où les courbes gracieuses sont à l'honneur, le GLK fait bande à part en adoptant les mêmes lignes que son grand frère, le Mercedes-Benz Classe G, aussi appelé Gelandewagen. Cette association lui vaut toutefois plus de crédibilité en matière de conduite hors route.

La compagnie mise sur un autre atout pour s'imposer dans ce segment de marché, en l'occurrence un nouveau moteur turbodiesel à quatre cylindres. Bien que la version GLK 350 hérite d'un V6 de 3,5 L qui développe 302 chevaux et 273 livres-pied de couple, vous auriez intérêt selon nous à investir dans le GLK 250 BlueTEC, qui compense ses maigres 190 chevaux par un couple monstrueux de 369 livres-pied. Ceux qui aiment une force explosive seront ravis!

Mercedes-Benz Classe GLK 250 BlueTEC 2013 vue côté gauche
Le plus petit utilitaire de Mercedes-Benz se refait une grande beauté pour 2013 même s'il figure sur le marché depuis à peine trois ans. (Photo: Lesley Wimbush)

Tout nouvel habitacle
À l'extérieur, le Mercedes-Benz GLK 2013 a été rafraîchi par l'ajout d'un faciès de style AMG plus agressif, qui comprend des feux de jour à diodes électroluminescentes et un peu plus de chrome.

L'intérieur plutôt austère de l'ancienne édition fait place à un habitacle plus attrayant et opulent. Les quelques surfaces en plastique dur ont toutes été remplacées par des matériaux doux au toucher et même du cuir piqué.

Le nouveau tableau de bord paraît plus raffiné, notamment avec ses cadrans modernisés et ses bouches de ventilation circulaires qui rappellent la SLS AMG. Le levier de vitesses, comme dans la Classe M, se retrouve maintenant sur la colonne de direction, libérant ainsi de l'espace sur la console centrale.

Commandée par le volant, l'interface d'infodivertissement de notre modèle d'essai s'accompagnait d'une chaîne audio Harman/Kardon à 12 hauts-parleurs (optionnelle) et d'un système de navigation qui a bien pris soin de nous lors de nos excursions sur le complexe réseau routier du district de Rhône.

Les grandes vitres latérales augmentent l'impression d'espace dans le GLK 2013, tandis que les sièges fournissent un dégagement adéquat aux occupants des deux rangées. Bien que l'aire de chargement se limite à 450 litres, on peut rabattre les dossiers arrière afin d'obtenir un volume total de 1 550 litres.

Mercedes-Benz GLK 250 BlueTEC 2013 tableau de bord
L'intérieur plutôt austère de l'ancienne édition fait place à un habitacle plus attrayant et opulent. (Photo: Lesley Wimbush)

Sur la route
Nous avons eu amplement le temps d'essayer le véhicule dans une multitude de conditions, allant du trafic dense de Genève aux grandes autoroutes adjacentes et de là jusqu'aux chemins de campagne qui mènent aux cols des Alpes.

Sur les sections endommagées ou partiellement refaites, le Mercedes-Benz GLK 2013 nous fait découvrir une suspension ferme mais pas trop éprouvante. En fait, le roulement s'avère assez confortable malgré les jantes de grand diamètre (19 pouces de série, 20 pouces en option). Cet utilitaire se conduit comme une petite voiture et son système d'amortissement adaptatif rehausse sa maniabilité pour nous faire sentir en confiance.

Nous avons noté un soupçon de roulis de caisse sur les routes en lacet des montagnes, mais le GLK n'en demeure pas moins stable et en contrôle. Sa nouvelle direction à assistance électrique se montre judicieusement dosée et précise dans les virages secs. Évidemment, il n'atteint pas le même niveau de sportivité que le X3.

Le moteur diesel ne fait pas trop de bruit et son couple débordant se traduit par d'impressionnants décollages et dépassements à bas régimes. Jumelé à une boîte automatique à sept rapports, il consomme 6,1 L/100 km, selon Mercedes-Benz. Avec toutes les côtes que nous avons rencontrées, le nôtre a affiché un rendement de 7,1 L/100 km.

Nous n'avons pas essayé la version à essence, car la compagnie n'a pas mis suffisamment d'exemplaires à la disposition des journalistes. Peu importe, car rien d'autre ne différencie le GLK 350 du GLK 250 BlueTEC.

Mercedes-Benz GLK 250 BlueTEC 2013 vue côté droit
Sur les sections endommagées ou partiellement refaites, le Mercedes-Benz GLK 2013 nous fait découvrir une suspension ferme mais pas trop éprouvante. (Photo: Lesley Wimbush)

Le GLK 2013 en bref
Mercedes-Benz jette les gants et son GLK 2013 est fin prêt à se battre. Au-delà de ses diverses améliorations, il s'avère le seul multisegment de sa catégorie à offrir un moteur diesel écoénergétique. Certes, le futur Audi Q5 Hybride consomme à peu près la même quantité de carburant, mais son prix devrait se situer dans les 50 000 $. Nous connaîtrons bientôt celui du nouveau GLK, qui demeurera sans doute sous les 45 000 $.

Le GLK 350 2013 arrivera chez les concessionnaires canadiens en juillet, suivi du GLK 250 BlueTEC 2013 en novembre.

Concurrents à considérer


Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Mercedes-Benz Classe GLK 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Gallerie de l'article