Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Nissan Altima 2019 : meilleure que jamais, mais est-ce suffisant ?

L’arrivée de l’Altima 2019 de Nissan sur le marché de l’automobile n’a pu faire que du bien à ce segment mis à mal ces derniers temps. En proposant la traction intégrale sur la nouvelle édition de la berline, le manufacturier espérait donner aux consommateurs une raison de moins de faire la transition vers un VUS, et au modèle une longueur d’avance sur les concurrents qui demeurent dans la catégorie. Dans l’ensemble, c’est une berline dynamique au style plus affirmé que l’on retrouve cette année. 

Et on ne parle pas simplement d’une option disponible à cout additionnel sur les versions plus huppées – le modèle est maintenant livrée de série avec le système de traction intégrale intelligent du manufacturier. Mais, voilà que depuis l’apparition de la nouvelle Altima, on a vu plusieurs autres berlines adopter un système de traction intégrale alors que les manufacturiers tentent le tout pour le tout dans l’espoir de donner à leurs voitures un nouveau souffle. 

L’avantage que Nissan espérait se procurer avec l’intégration de la traction intégrale n’est est plus un, en fait. Aujourd’hui on peut quasiment parler d’un élément nécessaire pour toute berline qui se respecte. Mais bon, au moins l’Altima l’a, ce système…

Photo : D.Boshouwers

Un style plus franc
Impossible de ne pas remarquer que le capot de l’Altima a été élargie et abaissé et que les phares ont été amincis ; la calandre en forme de V, pour sa part, est encore plus prononcée qu’avant. Grosso modo, on est à présent face à une berline au design bien plus dynamique qui en serait presque un peu menaçant avec des lignes très marquées. C’est le reflet que Nissan voulait proposer pour l’Altima afin qu’elle puisse tenir tête au VUS plus sportif. 

La nouvelle Altima propose trois modèles à son compteur : la version S, SV et Platinum que vous pouvez transformer en Edition ONE pour 1000 $ de plus.

La version de base est bien garnie dans l’ensemble, alors qu’on y retrouve la connectivité Apple CarPlay et Android Auto, siège du conducteur à réglage électrique, démarreur à bouton-poussoir, un écran tactile couleur de 8 po, un système téléphonique mains libres et transmission audio sans fil Bluetooth, l'assistant de messagerie texte mains libres et le système de reconnaissance vocale Siri Eyes Free ou Assistant Google.

Avec la SV, vous avez droit à un volant chauffant, un toit ouvrant transparent, des phares et antibrouillards à DEL et des roues en aluminium de 17 pouces (en remplacement des roues en acier de 16 po du modèle de base). Ensuite, la Premium inclut des sièges en cuir, un système audio Bose, un éclairage d'accentuation intérieur, la détection des objets mobiles à l'arrière, le système de navigation NissanConnect et des roues de 19 pouces.

Photo : D.Boshouwers
Photo : D.Boshouwers

La cabine 
L’intérieur est plutôt très joli, certainement de meilleure qualité que la génération sortante.  Les sièges sont eux aussi vraiment confortables puisqu’ils bénéficient de série du système Zéro gravité qui charche à reproduire une sensation de légèreté. La version de base permet au conducteur de régler son assise en huit positions, ce qui n’est pas commun pour une première finition et cela en plus de proposer des sièges avant chauffants de série. 

On peut le deviner, le modèle de base n’est pas si basique, d’autant plus qu’il est livré avec le démarrage à bouton-poussoir, un écran tactile de 8,0 pouces, des ports USB ou encore Apple CarPlay et Android Auto. 

En revanche, il y a cet écran d’infodivertissement de style « tablette » juxtaposé sur le tableau de bord, qui ne fait pas chic et semble collé en place. Cette forme qui est toujours très courante dans l’industrie a n’est pas vraiment esthétique mais a au moins l’avantage d’être plus sécuritaire puisque le conducteur doit moins détourner son regard de la route.

Cela dit, l’accès aux boutons des différentes fonctionnalités est pratique et en choisissant la finition Platinium vous aurez droit à une caméra à 360 degrés.

Photo : D.Boshouwers

Sécurité
La Nissan Altima 2019 bénéficie du système ProPilot qui inclus un régulateur de vitesse adaptatif, un centrage de voie, le freinage automatique d’urgence ou encore le freinage arrière automatique. Ce système n’est pas destiné à rendre la conduite autonome mais plus à assister le conducteur lorsque la situation le nécessite. 

Il n’est pas de série sur la version de base cependant. On devine que son absence est dû en parti au désir de garder le prix d’entrée de cette variante le plus alléchant possible. 

Côté espace, tant à l’avant qu’à l’arrière il y a assez de place pour être à l’aise. Les dossiers des sièges arrièrent ne se rabattent pas à plat mais ils peuvent être divisés en 60/40. Le coffre, quant à lui, propose 436 litres d’espace de chargement.

Photo : D.Boshouwers

La mécanique 
Un seul et unique moteur est fourni pour toutes les versions de la Nissan Altima. Pas de moteur V6 pour la berline qui est donc propulsée par un nouveau moteur quatre cylindres de 2,5 litres revendiquant 182 chevaux et 178 lb-pi de couple et qui est agrémenté d’une boite CVT, et bien sûr de ce système de traction intégrale. Cette dernière veille en permanence à l’état de la route afin de pouvoir réagir et de répartir la puissance selon la situation comme on le verra plus loin. On rappelle qu’il est fourni sur toutes les versions du modèle au Canada.

La berline de Nissan consomme officiellement 9,1 litres aux 100 km en ville ainsi que 6,5 l / 100 km sur autoroute. Ma semaine au volant m’a donné une moyenne de 9,5 litres aux 100 km. Dans l’ensemble c’est une note légèrement décevante pour l’Altima. 

Sur la route
L’Altima s’avère, encore plus qu’avant, une berline somme toute agréable à conduire. On la sent légère, et la direction répond rapidement tout comme l’accélération qui monte rapidement sans en devenir brusque. La CVT, bien qu’un peu bruyante parfois, n’est pas trop décevante, peut-être du à mes attentes qui n’étaient pas élevées.

Photo : D.Boshouwers

La transmission intégrale fait parfaitement le travail en envoyant la puissance aux roues avant la plupart du temps, en répartissant la puissance à 50 % lors d’un risque de dérapage ou encore en divisant la puissance en 70 % à l’avant et 30 % à l’arrière pour booster le véhicule lorsque l’on prend un virage. Elle agit silencieusement, tellement qu’on l’oublierait presque. 

Derrière le volant on apprécie également le ProPilot Assist, un excellent système qui rend la conduite mois stressante bien que parfois tout ne soit pas ultra perfectionné. Lorsque l’on utilise la vitesse croisière, par exemple, le système peut freiner un peu trop brusquement à l’approche d’un véhicule qu’il estime être trop proche. Mais, dans l’ensemble, le système est très intéressant et permet d’assister le conducteur durant les moments clés de la conduite en régulant la vitesse ou en proposant le centrage de voie, entre autres. 

Prix
Les prix commencent à 27 998 $ pour la finition S, le SV est proposé à 31 498 $ et le Platinum à 34 998 $.

Cette dernière peut se transformer en Edition One si on lui additionne 1000 $ en plus. L’ensemble ajoute des jantes de 19 pouces, un aileron, des plaques éclairées ou encore un éclairage au sol extérieur en plus de toutes les caractéristiques de la version Platinum.

Photo : D.Boshouwers
Photo : D.Boshouwers

On peut dire que Nissan a tout donné pour concurrencer les multisegments et les VUS qui n’ont désormais plus le monopole de la traction intégrale. L’Altima est avantageuse en de nombreux points et sa polyvalence la rend plus que concurrentielle. Le style y est, le prix est intéressant, on est à l’aise derrière le volant et surtout on roule à bord d’une berline à traction intégrale.

On aime

La traction intégrale
Un excellent rapport qualité / prix
Un design extérieur attrayant

On aime moins

Fonctions du ProPilot peuvent s’avérer un peu envahissants
Consommation de carburant pourrait être meilleure

La concurrence principale

Hyundai Sonata
Toyota Camry
Honda Accord
Subaru Legacy
Mazda 6

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
95%
Nissan Altima 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Nissan Altima 2019
nissan altima 2019
Nissan Altima 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Boshouwers
Photos de la Nissan Altima 2019