Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche Cayman S 2008 : essai routier

Porsche Cayman S 2008 : essai routier

Un jouet pour adulte seulement Par ,

Quand on est petit et qu'on est un amateur précoce de voitures en modèles réduits, on choisit toujours le coupé à l'allure performante pour rouler plus vite que les autres. Quand on jette un coup d'oeil sous la voiture, on y trouve habituellement des noms comme Porsche ou Ferrari. La première, on rêve d'en faire l'acquisition un jour; la seconde est du rêve à l'état pur. Il semble que Porsche se soit finalement rendu compte que les 911 de ce monde sont bien belles, mais coûte cher pour la majorité des enfants qui ont grandi et qui veulent se procurer une voiture sport.

La Cayman est une authentique Porsche dans tous les sens du terme.

Porsche semble enfin avoir compris que nombreuses sont les personnes qui désirent se procurer un de ses véhicules. Cependant, la 911 n'est pas accessible à tout le monde. De même, le Cayenne, un VUS à quatre portes, n'est pas un vrai Porsche pour bien des gens. Enfin, il reste la Boxster; comme il s'agit d'un cabriolet, encore une fois, la Boxster ne convient pas à tout le monde. Cependant, comme elle a eu un succès fou, les ingénieurs ont finalement créé à partir de la deuxième génération de Boxster les magnifiques Cayman et Cayman S.

Voiture de collection instantanée
La Cayman est une authentique Porsche dans tous les sens du terme. En version S, celle qui fait l'objet de notre essai, la voiture ne fait pas dans la demi-mesure. Même si elle est nouvelle sur le marché, on reconnaît immédiatement la Porsche. Les éléments visuels sont nombreux pour rehausser l'apparence, ce qui n'en fait pas qu'une Boxster à toit rigide, mais bien une voiture à parts entières. En effet, le pare-chocs avant est exclusif tout comme les ouïes latérales qui plongent sous la ligne des portes. Le coffre n'est pas isolé de l'habitacle et est du type à hayon, ce qui permet une meilleure intégration des formes et de la silhouette. De l'extérieur, cette voiture est promise à un avenir certain chez les collectionneurs tant, en termes visuels, elle est une réussite.

L'intérieur est un calque de la Boxster; un peu plus d'originalité aurait été de mise pour la distinguer du cabriolet. Comme c'est la coutume du côté de Porsche, il n'y a pas d'excès en matière d'équipement, juste ce qu'il faut. Malgré un léger déficit en termes d'instrumentation, les instruments offerts sont bien placés. L'ergonomie n'est pas l'un des points forts de Porsche; dans le cas présent, ça va, sans plus.

Malgré un léger déficit en termes d'instrumentation, les instruments offerts sont bien placés.