Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premières impressions de la Mazda Miata MX-5 2019

Miata MX-5 – La récompense Par ,

Le 19 juillet 1968 est une date très importante pour Mazda au Canada; c’est la date officielle à laquelle Mazda s’est établie sur la côte ouest pour y débuter son aventure canadienne. Cette date coïncidait aussi avec les essais routiers qui nous ont permis de constater l’évolution de la nouvelle Mazda Miata MX-5. Cette nouvelle mouture, version 2019 du classique roadster, était fraichement arrivé, n’ayant que seulement quelques jours sur le sol canadien.

Durant la présentation avant l’essai routier nous avons eu droit à plusieurs explications mettant en vedette les nombreuses améliorations du modèle 2019. Ces ajouts font partie de l’évolution naturelle pour la Miata qui en est à sa 4ième générations. Les améliorations se concentrent sur deux grands axes; la première comporte des avancements au niveau du groupe motopropulseur et une meilleure polyvalence de la position de conduite. Le deuxième axe d’améliorations concerne la sécurité.

Masashi Nakayama, gestionnaire de programme et concepteur en chef de la MX-5, avait ceci à dire au sujet de la mise à niveau. « La phrase clé pour la mise au point de la quatrième génération de la MX-5 a été « Innover afin de conserver » et je crois fermement que l’attrait constant de ce modèle est le fruit de notre engagement soutenu à raffiner le véhicule au fil des 29 années de son existence ».

Donc la première grande amélioration/évolution s’applique au moteur. Ça demeure une unité de 2 L à quatre cylindres mais qui se voit augmenté son régime moteur passant de 6800 à 7500 tr/min ainsi qu’une courbe de couple plus élevé à tout régime. Comment est-ce que ça se traduit en conduite? Il y a suffisamment de puissance pour de bonnes accélérations et surtout assez de couple pour permettre de bons dépassements quand nécessaire sans avoir à composer avec des piques de puissance soudain, donc pas de surprises mais un sentiment sûr et confiant. C’est alors avec 181ch à 7000 tr/min (par rapport aux 155 ch. auparavant) et de 148 à 151 Lb./pi. de couple à 4000 tr/min que la Miata MX-5 2019 sera livrée.

La chose la plus étonnante est que la consommation d’essence est améliorée à tous les régimes du moteur. Ce n’est pas une mince tache que de faire grimper la puissance tout en réduisant la consommation et tout le mérite revient aux brillants ingénieurs de Mazda. On nous a même dit que le son y serait amélioré via des ajustements acoustiques du système d’échappement. Je peux vous confirmer que le son est en parfaite harmonie avec le régime moteur avec une croissance linéaire sonore qui est très agréable pour l’ouïe.

C’est aussi avec des réductions de poids et des raffinements techniques au moteur que cette version 2019 nous est offerte et nous procure de belles sensations de conduites.

C’est par une journée ensoleillée et magnifique que notre essai à débuter. On s’est dirigé vers les routes de campagne qui circonscrit les terres agricoles au nord de Richmond Hill en Ontario et on y a rencontré toutes sortes de conditions; c’était surtout des routes à deux voies ce qui pouvait rendre les dépassements parfois difficiles. 
Il n’y a cependant eu aucune hésitation de la Miata MX-5 2019. Du moment qu’on exerce de la pression avec notre pied droit, la réponse est immédiate; un petit coup de roue à gauche, on dépasse, et on revient en toute sécurité. Même si nous n’allions pas à des vitesses folles, la sensation de cette décapotable nous fourni une joie de conduite indéniable. Elle est d’une grande souplesse. Sur des grandes lignes droites et où c’était permis, on a pu constater de nous-mêmes les consommations affichées en temps réel et c’était franchement très impressionnant, souvent sous le 6L/100km à des vitesses de 100km/h.

Une des grandes différences positives est au niveau de l’embrayage qui est beaucoup plus souple grâce à son volant moteur bimasse à faible inertie qui permet des changements de vitesse d’une grande fluidité, et ce, autant avec la version manuelle qu’automatique. Cette caractéristique est d’autant plus remarquable puisqu’on a commencé notre essai avec la version 2018 de la Miata MX-5 qui n’a qu’un volant à son embrayage. La différence était nettement perceptible. Le système « Active Adaptive Shift (AAS) » de la transmission nous assiste quand on rétrograde ou quand on est en sortie de virage pour avoir un meilleur point de passage des vitesses.

La position de conduite s’est elle aussi amélioré avec le volant inclinable et nouvellement télescopique, ce qui permet d’augmenter le nombre de gabarits humains qui pourront utiliser ce cabriolet en tout confort. Les sièges sont infiniment plus confortables que ceux des premières générations, et maintenant ils sont faciles à ajuster grâce aux manettes d’inclinaison qui ont été repensés.

Au niveau de la sécurité et des aides à la conduite, le modèle 2019 améliore sa suite de sécurité i-Activsense avec un « smart city brake » (freinage intelligent de ville), la reconnaissance des panneaux de signalisation (en option) et une caméra de recul standard, en plus d’un contrôle des feux de route et l’avertisseur sonore de sortie de voie est passé de la version GT à la GS, cette dernière étant le nouveau niveau d'entrée de gamme. La version GX a été éliminée de la gamme. Il ne faut pas oublier que maintenant, selon la nouvelle loi américaine, toutes les voitures doivent être munies d’une caméra de recul et celle de la Miata est discrètement présente puisque c’est la seule différence au niveau de la carrosserie. Elle se trouve subtilement enfoncée dans le pare-choc et permet une excellente vision vers l’arrière.

Parmi les améliorations esthétiques on y inclut maintenant une capote brune, des roues de 16 et 17 pouces en aluminium noir métallisé et une gamme de couleurs plus complète pour le marché canadien. 

La version GS-P est le choix idéal pour les passionnés de piste, avec son différentiel à glissement limité, ses amortisseurs Bilstein et ses jantes de 17 pouces. L'option Sport Package est toujours disponible avec ses sièges Recaro, ses freins avant Brembo et ses roues forgées BBS. La version GT demeure la MX-5 qui s’identifie le plus au grand tourisme.

Bien que les prix n'aient pas encore été finalisés, le personnel de Mazda a laissé entendre qu'il y aurait une légère augmentation et que la voiture de 2019 devrait représenter une meilleure valeur qu'auparavant grâce à ses nouveautés et aux améliorations apportées au moteur. C’est en septembre, plus près de la date de mise en vente de la voiture au Canada que nous saurons le prix.

Ce petit roadster s’inspirant des petites deux places britanniques d’une certaine époque est presque à sa trentième année d’existence. C’est une recette gagnante pour Mazda et la Miata MX-5 puisque c'est la voiture sportive décapotable à deux places la plus vendue de l'histoire!
 
Mazda lifestyles – Le mode de vie Mazda
La preuve de cette popularité, on l’a vu au retour de notre essai routier chez Mazda Canada qui s’est fait dans une marée de propriétaires passionnés de Miata, RX-7 et RX-8. Ils avaient été invités à participer à un évènement de style « CARS AND COFFEE » à partir de 15 heures. Au-dessus de 400 invitations avaient été envoyé et les propriétaires ont répondu en grand nombre, chacun avec son histoire et ses anecdotes à raconter à propos de leur Mazda. Il y avait quelques modèles qui avaient été modifié mais la grande majorité des proprios ont gardé leur voiture intacte sans y faire de modifications. Ceci atteste au bon design de ce petit roadster charmant. Ces proprios sont des passionnés et la bonne humeur régnait à cet évènement soulignant les 50 ans canadiens de Mazda.
 
Une des grandes vedettes de cet évènement était la présence rare de la Mazda Cosmo de 1967 qui était dans un état impeccable. Ce modèle à moteur rotatif avec double rotors était très innovateur à l’époque et les gens de Mazda se sont fait un plaisir de nous raconter comment les ingénieurs de ce modèle avaient surtout pensé à intégrer l’ergonomie au design final de la voiture pour que ce soit une voiture « près des êtres humain ».

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Mazda MX-5 Miata 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :P.Facchin
Photos de la Mazda Miata MX-5 2019