Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai du Range Rover Evoque 2024 : un peu plus, s'il vous plaît

Range Rover Evoque 2024
Photo : D.Heyman
Le meilleur taux d'intérêt
Dan Heyman
Un peu plus de punch - d'un système hybride léger, par exemple - ne ferait pas de mal.

•    Auto123 effectue un premier essai du Range Rover Evoque 2024.

Paris, France - Le Range Rover Evoque - bébé de la famille - a été redessiné pour 2024 dans le but d'établir davantage Range Rover en tant que marque - et il s'agit maintenant d'une marque à part entière, et non plus simplement d'une ligne de modèles Land Rover. De plus, la marque veut séduire une clientèle plus large, plus jeune et aventureuse que l'acheteur typique d'un Range Rover ou d'un Range Rover Sport.

Fiches techniques du Range Rover Evoque 2024

Range Rover Evoque 2024, profil
Range Rover Evoque 2024, profil
Photo : D.Heyman

Design du Range Rover Evoque 2024 - 8/10

L'un des principaux moyens par lesquels Range Rover espère attirer cet insaisissable jeune acheteur réside dans les nouvelles touches de style et les nouvelles couleurs de l'Evoque, qui incluent le gris Arroios, le bronze Corinthian et le bleu Tribeca. Certaines combinaisons permettent d'obtenir un toit de couleur contrastée. La voiture illustrée ici est finie en Tribeca Blue avec un toit en Corinthian Bronze, qui est assorti à certains éléments de détail extérieurs.

Ajoutez à cela les jantes de 20 pouces bicolores de notre modèle d'essai et vous obtenez un ensemble stylistique élégant qui ajoute un élément de qualité. Les phares sont également nouveaux pour 2024, tandis qu'à l'arrière, on trouve une nouvelle plaque de protection sous la carrosserie.

Range Rover Evoque 2024, intérieur
Range Rover Evoque 2024, intérieur
Photo : D.Heyman

Intérieur du Range Rover Evoque 2024 - 8/10

C'est ici que se trouvent les changements notables. Range Rover voulant créer un sentiment de sérénité et d'ouverture, il y a moins d'encombrement sur le tableau de bord. Le volant en prend plus sur ses épaules, tout comme le nouveau système d'infodivertissement Pivi. La console centrale comporte désormais un levier de vitesses électronique et peu d'autres éléments, hormis un bac de rangement à la base de la console centrale et une paire de porte-gobelets couverts.

Sur notre modèle d'essai, l'ensemble est revêtu d'un beau placage de frêne gris ombré à pores ouverts, dérivé du bambou, qui est agréable au toucher et ajoute un brin de chaleur additionnelle à l'intérieur. D'autres finitions sont disponibles, mais c'est celle que je choisirais. Mon modèle d'essai est équipé de sièges en cuir véritable, mais des matériaux plus durables comme le mélange de laine Kvadrat et un tissu ultra semblable à une combinaison de plongée sont également disponibles.

Pour rendre la vie à bord du nouvel Evoque plus confortable, Range Rover a ajouté un système de filtration de l'habitacle plus sophistiqué pour un air plus pur, ainsi qu'un contrôle des niveaux de CO2 dans l'habitacle. Si l'on ajoute un toit ouvrant sur toute la longueur, l'habitacle est assez aéré pour celui d’un petit VUS. Du moins, c'est le cas à l'avant. La rangée arrière est étroite ; deux enfants peuvent s'y asseoir confortablement, mais pas beaucoup plus. Ce qui, je suppose, est conforme au modus operandi de l'Evoque en tant que véhicule conçu pour les couples actifs et les petites familles.

Range Rover Evoque 2024, écusson
Range Rover Evoque 2024, écusson
Photo : D.Heyman

La technologie dans le Range Rover Evoque 2024 - 7,5/10

À première vue, on pourrait penser que l'Evoque obtiendrait un meilleur score dans cette catégorie. Après tout, l’année modèle 2024 marque l'arrivée de la nouvelle interface d'infodivertissement Pivi (version Land Rover de Siri) de Range Rover, comprenant le très élégant écran tactile convexe de 11,4 pouces, la commande vocale « Hey Range Rover », le rétroviseur numérique et une caméra de recul à haute résolution, ainsi que la prise en charge d'Amazon Alexa et les fonctions sans fil Apple CarPlay et Android Auto.

C'est bien beau, mais voilà : vous vous souvenez de tout ce désencombrement ? Eh bien, les commandes qui se trouvaient là - climatisation, infodivertissement, etc. - devaient trouver leur place quelque part, et le volant ne peut pas tout accueillir. C'est pourquoi l'écran tactile a été doté d'une barre de raccourcis supplémentaire de part et d'autre. C'est bien, non ? Sauf qu'il faut glisser pour changer de mode de conduite, glisser pour changer de climatisation et ainsi de suite, ce qui peut s'avérer difficile lorsque vous êtes en mouvement, surtout si vous rebondissez sur la route enneigée qui mène au chalet. Ce qui, à bord d'un Range Rover, ne manquera pas d'arriver.

Range Rover Evoque 2024, trois quarts arrière
Range Rover Evoque 2024, trois quarts arrière
Photo : D.Heyman

Conduite du Range Rover Evoque 2024 - 8/10

La puissance provient d'un seul moteur : un 4 cylindres turbo de 2,0 litres développant 246 chevaux et 269 lb-pi de couple, associé à une boîte automatique à 9 rapports avec palettes de changement de vitesse de série. C'est le genre de groupe motopropulseur que l'on attend d'un véhicule de ce segment, mais il est regrettable que l'Evoque n'ait pas encore d'option hybride légère. Il y en a une sur d'autres marchés, il faut donc s'attendre à ce qu'elle arrive bientôt chez nous. Mais pour l'instant, c’est non.

La puissance arrive en force avec peu de décalage du turbo grâce à la boîte de vitesses à rapports rapprochés et au poids raisonnable (1787 kg) de l'Evoque. L'Evoque se rapproche d'une voiture à hayon dans son exécution et l'on comprend pourquoi la marque pense qu'il y a des jeunes qui pourraient l'apprécier pour cette qualité.

En termes de tenue de route, l'empattement court de l'Evoque signifie que les transitions de gauche à droite se font de manière contrôlée, avec moins de roulis que ce à quoi je m'attendais. Une réponse plus rapide de la direction serait toutefois la bienvenue, ainsi qu'un peu plus de sensations ; ces faiblesses sont aggravées par le grand diamètre du volant.

De plus, si l'empattement court permet une bonne maniabilité et une progression plus aisée dans les sentiers étroits, il rend le véhicule légèrement rebondissant sur les routes goudronnées. Cela dit, le piloter sur des routes sinueuses, comme nous l'avons fait entre les champs et les vallées de la région de Champagne en France, est un vrai plaisir, surtout en mode dynamique.

En tant que Range Rover, l'Evoque doit également être capable de se débrouiller hors des sentiers battus et il est doté des modes tout-terrain Terrain Response 2 pour l'aider à cet égard. Il permet au conducteur de choisir entre les modes Dynamic, Eco, Comfort, Grass-Gravel-Snow, Mud-Ruts, Sand et Auto. Le choix est vaste, et on peut se demander si c’est totalement approprié ici - les Range Rover Sport et Land Rover Defender sont plus à même de répondre aux attentes des amateurs de tout-terrain. Mais bon, soyez rassuré, l'Evoque peut se débrouiller dans ces circonstances.

Range Rover Evoque 2024, avant
Range Rover Evoque 2024, avant
Photo : D.Heyman

Quelques-unes de vos questions sur le Range Rover Evoque 2024

Combien de couleurs de toit sont disponibles ?
Le modèle bicolore peut être équipé d'un toit noir ou d'un toit en cuivre corinthien, mais ceux-ci ne peuvent être associés qu'à certaines couleurs.

Quel est le prix de l'Evoque 2024 ?
L'Evoque est disponible en tant que modèle P250 avec trois finitions : S (62 350 $), Dynamic SE (65 600 $) et Dynamic HSE (67 300 $).

Le mot de la fin
J'aime bien l'Evoque. Le style est réussi, l'intérieur est bien équipé, même s'il n'est pas dépourvu de problèmes d'ergonomie, et le groupe motopropulseur est à la hauteur de la tâche. J'aimerais vraiment voir comment il se comporterait avec un peu plus de dynamisme, cependant. Pas un moteur différent, non, mais un système hybride léger pourrait lui donner un peu plus d'élan et le rendre plus attrayants aux yeux de ces fameux jeunes.

Points forts
Style extérieur soigné
Nouvelles couleurs sympas
Options intérieures durables
Système d'infodivertissement Pivi

Points faibles
Trop de choses à faire sur l'écran d'infodivertissement
Manque de choix de groupes motopropulseurs
Banquette arrière trop étroite

Range Rover Evoque 2024, arrière
Range Rover Evoque 2024, arrière
Photo : D.Heyman

Les concurrents du Range Rover Evoque 2024

  • Audi Q3
  • BMW X1
  • Cadillac XT4
  • Land Rover Discovery Sport
  • Lexus NX
  • Mercedes-Benz GLA 250
Range Rover Evoque 2024, trois quarts avant
Range Rover Evoque 2024, trois quarts avant
Photo : D.Heyman

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Land Rover Range Rover Evoque 2024
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Heyman
Photos du Range Rover Evoque 2024
Dan Heyman
Dan Heyman
Expert automobile
  • Plus de 12 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 70 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 150 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque