Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Impreza 2.5 sport 2010 : essai routier

Subaru Impreza 2.5 sport 2010 : essai routier

Sportive juste ce qu'il faut Par ,

Je dois le dire dès le départ: mes souvenirs de la Subaru Impreza de l'ancienne génération étaient plus liés aux versions de performance que sont les WRX et STI qu'aux versions de base. Et mon seul essai récent (outre comme passager avec des collègues) portait essentiellement sur la Impreza WRX 265, nettement plus dynamique.

Il me faut bien avouer que je trouve l'allure de ma version 5 portes assez intéressante. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Vous imaginez alors que dans ma tête, je me dirigeais vers une semaine au volant d'une voiture sport. Puis je me suis assis dans la Impreza Sport... et ce fût pour quelques minutes une déception. Il faut dire que la boîte automatique de ma version d'essai, et mes préjugés favorables aux voitures sportives, m'ont un peu empêché d'apprécier la véritable conduite de la petite voiture.

Heureusement, j'ai eu quelques jours pour m'en accommoder, et fortement changer d'idée. Pas question de confondre la Impreza avec une quelconque voiture sport de performance, mais elle tire son épingle du jeu avec plus d'enthousiasme que je m'y attendais.

Du style à l'européenne
Je sais que le style de la nouvelle génération Impreza n'a pas fait l'unanimité à son lancement. Mais depuis, les regards ont su s'adapter et il me faut bien avouer que je trouve l'allure de ma version 5 portes assez intéressante.

En fait, avec le recul, je la trouve plus belle que toutes les Subaru Impreza à ce jour, arborant des feux arrière dynamiques, et proposant une silhouette sportive. Précision toutefois, comme j'avais la version sport, je profitais des jupes de bas de caisse qui confèrent un peu plus de style et qui devraient être offertes sur toutes les versions sans poser de question.

Et ô bonheur, n'en déplaise aux gens de Subaru, la Impreza hérite d'un aileron délicat et non de l'affreuse aile d'avion qui orne encore le coffre arrière de la STI. Bref, petite, stylée, dynamique et racée, la Subaru Impreza ne fait peut-être pas tourner les têtes, mais quand on la regarde, on ne peut que lui trouver une allure européenne agréable.

Même chose dans l'habitacle, où l'ergonomie est respectable, le confort adéquat, et les sièges bien adaptés pour donner une impression sportive. Bémol cependant pour les réglages de température un peu approximatifs, mais en général, tout se met en place pour offrir un accès facile et sans détour.

Dans l'habitacle, l'ergonomie est respectable, le confort adéquat, et les sièges bien adaptés pour donner une impression sportive. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)