Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Impreza WRX 2006 (Extrait vidéo)

Subaru Impreza WRX 2006 (Extrait vidéo)

Ma voiture. Par ,



Ma voiture.

WRX. Trois petites lettres qui signifient énormément pour quelques personnes, et absolument rien pour la plupart des gens. Qu'est-ce qu'une WRX? Il s'agit tout simplement de la version presque ultime de l'Impreza, le modèle d'entrée de gamme de Subaru. Pensez-y comme étant la version japonaise de la "muscle car", mais qui vous permet d'aller n'importe où, et de faire n'importe quoi. À la base, la WRX est une simple Impreza, berline ou familiale, qui reçoit une multitude d'ajouts, à savoir plus de puissance, de plus gros freins et des carénages de carrosserie supplémentaires. Imaginez l'Impreza comme si c'était la version 2006 de la Pontiac Tempest LeMans GTO des années '60.

L'Impreza est apparue au début des années '90 et a grandi lentement au sein de sa catégorie. Vers la fin des années '90, différents modèles comme la TS, la Outback sport et plus particulièrement la RS, ont visé des groupes spécifiques avec leur performance, leur utilité et l'option de la traction intégrale. La WRX est finalement arrivée au début de 2001, à titre de modèle 2002, avec un moteur à 4 cylindres à plat opposés (H4) turbocompressé de 227 chevaux.

La fourchette de prix pour la berline Impreza est la suivante: la 2.5i est à 24,495$, la WRX se détaille à 35,495$, et finalement la WRX STi trouvera preneur à 48,995$.

Style

L'Impreza actuelle nous est d'abord arrivée en 2002. Elle a reçu deux
mises à jour notables depuis. La première date de 2004, alors que la voiture a perdu son masque avant à gros yeux ronds au profit de phares plus stylisés et de quelques courbes supplémentaires au niveau des panneaux de carrosserie. Pour 2006, la voiture reçoit la nouvelle calandre corporative en forme de piste d'atterrissage et les phares correspondants, ainsi qu'une partie arrière légèrement retravaillée. Aux yeux de plusieurs, le design original de l'Impreza était le meilleur, et j'ai tendance à être d'accord avec eux. Malgré cela, j'avoue que j'apprécie de plus en plus sa nouvelle calandre.

La WRX, comme mentionné plus tôt, est appuyée de toute une série d'ajouts de carrosserie. Ceux-ci comprennent: des jupes latérales, des carénages avant et arrière, un grand aileron arrière ainsi que la très excitante et très nécessaire prise d'air fonctionnelle sur la capot. Ses ailes sont découpées et légèrement galbées. Le résultat final est tout à fait attrayant.

L'habitacle de la WRX est pittoresque et confortable, si ce n'est qu'on y
est un tout petit peu à l'étroit, particulièrement à l'arrière. Le principal problème ici est son manque total de vitalité, d'action. C'est une WRX, après tout. Il devrait être aussi attrayant que ne l'est l'extérieur. Les plastiques utilisés sont de bonne qualité, tout comme leur assemblage, mais le look prend de l'âge. Toutes les commandes sont simples d'utilisation et fonctionnent bien. Le volant se tient bien en mains et offre une bonne sensation, malgré que j'aurais préféré de beaucoup un volant de style MOMO, comme celui que l'on trouve dans la Legacy GT.

Les sièges sport sont somme toute confortables: le support pour le dos, pour les épaules, le support lombaire et le soutien latéral sont excellents. Le coussin inférieur est un peu trop court pour offrir un soutien ferme. Les sièges arrière sont très bien, quoique les appuis-tête ne soient pas ajustables. L'intérieur de la WRX est un environnement fonctionnel, et on ne doit s'attendre à rien de plus.