Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Impreza WRX STI 2008 : essai routier

Subaru Impreza WRX STI 2008 : essai routier

Par ,

La WRX STI évoque quelque peu la silhouette de l'Impreza, le modèle le plus compact de Subaru. Mais c'est là la seule ressemblance, et en plus, la STI est supérieure à la WRX standard d'un cran. Avez-vous l'impression que Subaru affectionne la robustesse de carrosserie de l'Impreza?

La WRX STI évoque quelque peu la silhouette de l'Impreza.

Je pensais tout savoir au sujet de la STI, et après un premier jour d'essais, je trouvais que ses performances ne méritaient pas leur réputation. La tenue de route, par contre, m'a impressionné. Avec très peu d'efforts, je me suis mis à attaquer les courbes de type bretelle à une vitesse qui m'aurait valu une contravention en ligne droite.

La suspension faisait fi des irrégularités de la route, ne trahissant qu'un léger tapement des pneus. Les importantes défigurations se faisaient toutefois entendre dans l'habitacle, et si j'avais le malheur de passer directement sur un nid-de-poule, le vacarme fut tel qu'on aurait cru que je venais de pulvériser une roue. J'ai fait le saut la première fois. Les larges pneus Dunlop SP Sport 600 laissent une bonne empreinte, et la conséquence d'une adhérence excessive est un peu de bruit sur la route.

À mon deuxième jour d'essais, j'ai trouvé le bouton qui lance les chevaux. Il est caché dans le système Si Drive, qui fait partie intégrante du module de commande du moteur et qui offre trois modes de performance distincts. Le mode « Intelligent » est plus décontracté et limite la puissance maximale quelque peu. Selon Subaru, il convient à la conduite hivernale ou le trajet quotidien. Vient ensuite le mode « Sport », qui offre plus de performances, mais qui nous permet tout de même d'admirer le paysage.

Si vous vous aventurez à droite et sélectionnez le mode « Sport Sharp », attachez votre tuque. C'est là que la courbe de puissance et le système d'injection du moteur de 2,5 litres retroussent tous deux les manches. À ce réglage, la suralimentation atteindra une atmosphère de pression (14,7 psi) et la puissance plafonnera à 305 ch.

Si vous aventurez le bouton SI vers la droite et sélectionnez le mode « Sport Sharp », attachez votre tuque.