Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Sequoia Limited 2008 : essai routier

Toyota Sequoia Limited 2008 : essai routier

Gâté par la vie ! Par ,

Au cours des deux dernières semaines, Toyota m'a vraiment fait plaisir. Comme je n'ai plus besoin de dire que j'aime les gros utilitaires sport, les gens de Toyota m'ont donné la chance d'essayer tour à tour ses deux porte-étendards en matière d'utilitaire sport. La semaine dernière, le Lexus LX 570, qui constitue son cheval de bataille dans le segment des gros utilitaires de grand luxe (consulter l'essai routier) et, cette semaine, le plus prolétaire Toyota Sequoia, qui évolue dans le segment des utilitaires pleine grandeur.

Le Sequoia repose largement sur une base de camionnette, en l'occurrence, la Tundra.

Le Sequoia en est à sa deuxième génération et a été complètement renouvelé en 2008. Comme la plupart de ses concurrents, le Sequoia repose largement sur une base de camionnette, en l'occurrence, la Toyota Tundra. L'apparence est sans surprise car, à partir du pare-chocs avant jusqu'au pilier B, il est, à quelques détails près, identiques à la camionnette. Il reprend donc les mêmes thèmes comme les phares sous-dimensionnés par rapport à la calandre qui, elle, est surdimensionnée. Le centre et l'arrière du véhicule sont tout à fait standard; rien ne le distingue de la concurrence si ce n'est sa monotonie. Les feux de freinage ne sont qu'une simple évolution du modèle précédent qui, outre sa forme trapézoïdale inversée, ne brise rien en termes de style. La robe est donc relativement sobre, mais elle demeure facilement reconnaissable grâce à la calandre et, surtout, au fait qu'il est impossible de le manquer en raison de son gabarit.

L'intérieur est identique à celui de la Tundra et présente une ergonomie sans faille ainsi qu'une belle qualité de matériaux. Le design est toujours aussi intéressant et se prête bien à un utilitaire de ce format. Malgré l'absence d'un système de navigation, l'équipement offre juste ce qu'il faut et en quantité suffisante. Le programme Bluetooth fonctionne bien et est efficace tout comme la chaîne audio. La ventilation et le chauffage sont séparés en deux zones et font un travail honorable; par contre, considérant la taille du véhicule, trois zones auraient été appropriées.

Le design intérieur est toujours aussi intéressant et se prête bien à un utilitaire de ce format.