Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L’avenir de la Chevrolet Camaro serait incertain au-delà de 2023

Est-ce que GM serait sur le point de sacrifier la Camaro pour une deuxième fois en quelque 20 ans ? Rien n’a été décidé en ce sens et il faut éviter de partir en peur, mais selon certaines informations qui circulent, ce scénario pourrait bien se produire après l’année 2023.

Voilà de quoi rappeler de bien mauvais souvenirs à certains travailleurs québécois qui ont vécu la fin de l’histoire du modèle original en 2002.

Notre palmarès Top 10 des meilleurs Chevrolet Camaro de l'histoire

L’information voulant que le bolide iconique ait droit à une deuxième retraite provient du site Muscle Cars and Trucks. Ce dernier prétend que plusieurs sources chez GM mentionnent que le programme entourant la conception du modèle de prochaine génération est présentement suspendu. L’optimisme ne serait pas très élevé quant à la suite des choses et si l’année 2023 est avancée, c’est qu’il est prévu que la version actuelle soit proposée jusqu’à ce moment.

Bien entendu, GM ne confirmera jamais une nouvelle du genre quatre années d’avance. Le site Motor1 a contacté la compagnie qui s’est contentée de répondre qu’elle ne se lancerait dans aucune spéculation du genre. Elle a même rappelé que de nouvelles variantes étaient prévues pour l’année 2020. Nous vous en avions d’ailleurs fait part lors de l’annonce des modifications esthétiques et stratégiques entourant le prochain millésime.

Photo : Chevrolet

Il y a cependant certains éléments qui donnent de la crédibilité aux sources précitées. Dans un premier temps, les ventes du modèle sont en chute libre depuis sa refonte de 2016. L’an dernier, un peu moins de 51 000 unités ont été vendues, ce qui représente le plus petit nombre depuis son retour au début de la présente décennie. Et ce n’est guère mieux depuis le début de l’année ; le remodelage pour 2019 ne rapporte pas les dividendes escomptés. Voilà pourquoi on réajuste déjà le tir pour 2020.

Autre point intéressant ; le châssis qui sert la Camaro reposait aussi sous les carrosseries des défuntes Cadillac ATS et CTS. Chevrolet pourrait bien sûr concevoir une nouvelle plateforme, mais le doute est là. Qui plus est, le site Muscle Cars and Trucks rapporte également que plusieurs membres de l’équipe de la Camaro ont été affectés à d’autres projets au sein de l’entreprise.

Disons que ça ne regarde pas bien.

Cependant, puisque l’année 2023 est loin, nous croyons qu’aucune décision n’a été prise. Ce qui va se produire au cours des 12 à 18 prochains mois, c’est que la compagnie va surveiller étroitement les performances du modèle au sein de sa catégorie. Si les ventes reprennent du poil de la bête et que la Camaro redevient une voiture convoitée, on ne mettra assurément pas fin à son histoire. En revanche, si la descente aux enfers se poursuit…

Ce qui est clair, c’est que les deux prochaines années s’annoncent déterminantes pour la suite des choses.