Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comparaison : Mazda CX-5 2021 vs Toyota RAV4 2021

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 compare les VUS compacts Mazda CX-5 2021 et Toyota RAV4 2021.

Tout le monde aime une rivalité. Muhammad Ali contre Joe Frazier. Les Maple Leafs contre les Canadiens. Kim contre Kanye (est-ce vraiment une rivalité ?). Nous les aimons parce qu'elles font appel à notre instinct animal, à notre volonté de réussir et, honnêtement, elles sont divertissantes.

En ce qui concerne les rivalités dans le monde de l'automobile, l'une des plus serrées ces jours-ci a lieu dans le segment des multisegments compacts entre le Mazda CX-5 et le Toyota RAV4 – vous pourriez ajouter plusieurs autres véhicules dans ce mélange, mais nous nous penchons sur ces deux-là aujourd'hui parce qu'à un moment donné, ils représentaient les deux antipodes de la catégorie des VUS compacts. Il y avait le Mazda, élégant et sportif dans un coin, et le RAV4, qui se vendait en masse, mais qui était assez conservateur, dans l'autre. Le reste du groupe – le Honda CR-V, le Hyundai Tucson, le Ford Escape, le Nissan Rogue (pour ne nommer que ceux-là) – se situent tous quelque part entre ces deux-là.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Mazda CX-5 2021

Mazda CX-5 édition 100e anniversaire, avant
Photo : D.Heyman
Mazda CX-5 édition 100e anniversaire, avant

Peu de choses ont changé pour l'un ou l'autre de ces deux modèles en 2021, mais le Mazda a reçu non pas une, mais deux versions spéciales sous la forme des modèles Kuro et 100e anniversaire. Nous en reparlerons dans une minute, mais sachez qu'ils se situent dans la partie supérieure de la gamme de modèles, le Kuro commençant 7 900 $ au-dessus du GX de base (30 581 $) et le 100e démarrant à un peu plus de 15 000 $ du prix d’entrée.

Le CX-5 est le plus gros vendeur de Mazda, il n'est donc pas surprenant que les choix de modèles et de groupes motopropulseurs soient variés. Vous pouvez avoir une traction avant ou une traction intégrale, selon la finition, et le choix d'un 4-cylindres atmosphérique développant 187 chevaux et 186 lb-pi de couple ou une version turbocompressée de ce moteur développant 250 chevaux et 320 lb-pi (si vous utilisez du carburant à indice d’octane 94). Ce dernier moteur est plus puissant que tout ce que Toyota offre pour le RAV4, et plus que tout autre rival.

Le problème, c'est que ce n'est pas tout à fait exact à 100 %, parce qu'à des niveaux de finition plus élevés, le CX-5 a certaines qualités qui l'élèvent presque au niveau supérieur des VUS compacts de luxe.

Mazda CX-5 édition 100e anniversaire, intérieur
Photo : D.Heyman
Mazda CX-5 édition 100e anniversaire, intérieur

Intérieur XXXX
Si vous mettez ces chiffres de côté pendant une minute, vous découvrirez un habitacle dont la qualité de finition est la meilleure de son groupe. Des matériaux de haute qualité au toucher et du cuir véritable remplacent le plastique dur et facile à égratigner, l'éclairage est bon, la réactivité des commandes de climatisation et d'infodivertissement est parfaite et les sièges sont profonds et souples. Mazda n'a pas de gamme de luxe; en revanche, le constructeur voudrait que les versions haut de gamme de ses véhicules volent quelques ventes aux marques luxueuses.

Tout n'est pas rose, cependant. Le CX-5 dispose toujours de l'ancien système d'infodivertissement de Mazda, contrairement aux CX-30 et Mazda3, plus récents. Ici, nous sommes coincés avec l'interface lente et quelque peu ennuyeuse que nous connaissons déjà, bien qu'il y ait un support pour Apple CarPlay et Android Auto.

L'autre élément dissuasif est que, bien qu'il dispose de sièges très confortables, le CX-5 n'offre pas l'habitacle le plus spacieux du segment, en fait il est éclipsé par la plupart des concurrents. Il faut cependant adorer la position des sièges avant, qui est en plein dans le mille.

Tenue de route sur le sec, sur une chaussée humide et tout ce qui se trouve entre les deux
Comme le reste des modèles à traction intégrale de Mazda (qui incluent tous les modèles sauf le roadster MX-5), le CX-5 utilise un système AWD toujours actif, ce qui signifie qu'un peu de puissance est toujours envoyé aux roues arrière, car cela permet au système de réagir rapidement aux situations changeantes en dessous. Il n'offre pas de vectorisation de couple, mais la roue intérieure sera freinée pour aider le CX-5 à tourner dans les virages. Il en résulte un multisegment ultra agile qui, couplé à une crémaillère de direction très réactive, laisse croire qu’on est au volant d’un véhicule beaucoup plus petit qu'il ne l'est en réalité.

On pourrait penser que toute cette tenue de route tendue entraînerait une conduite trop ferme, et bien que les bosses les plus dures se traduisent par une sensation de fragilité dans le châssis, la conduite est généralement contrôlée et confortable.

Pour bonifier encore un peu plus sa compétence en matière de tenue de route, le contrôle vectoriel-G de Mazda en ajoute une couche supplémentaire. En tirant automatiquement sur l'accélérateur dès qu'il détecte une sollicitation de la direction, un poids plus important est transféré sur les roues avant, ce qui augmente la surface de contact des pneus et la réponse du CX-5 dans les virages. En tant que conducteur, vous ne sentez pas le transfert de poids, mais vous appréciez la réponse accrue du train avant.

Mazda CX-5 édition 100e anniversaire, écusson
Photo : D.Heyman
Mazda CX-5 édition 100e anniversaire, écusson

La puissance turbo que nous attendions
Cela fait maintenant quelques années que le CX-5 a reçu la puissance turbo, mais il est toujours utile de souligner qu'il s'agit d'un moteur ultra-rapide qui fait la loi sur les équivalents des modèles concurrents. Pour avoir conduit des modèles comme l'Acura RDX et l'Infiniti QX50, je peux affirmer avec confiance que le CX-5 peut rivaliser avec l'un ou l'autre dans le domaine de l'accélération, que ce soit à partir de l'arrêt ou à vitesse élevée.

Dans cette dernière situation, il faut monter dans les tours pour obtenir toute la puissance, et il y a un certain retard du turbo à bas régime. Néanmoins, le CX-5 ne laisse aucun doute sur le fait qu'il s'agit d'un multisegment rapide qui aime jouer. Si vous optez pour l'ensemble 100e anniversaire, le moteur turbo fait partie de l'offre.

Les fonctions de transmission sont assurées par une boîte automatique à 6 rapports de série (votre seul choix, peu importe la finition ou le type de transmission) et, bien que cela puisse sembler un peu vieux jeu par rapport aux CVT et aux boîtes de vitesses à 8 rapports et plus qui sont maintenant si répandues, Mazda insiste sur le fait qu'elle fabrique des voitures agréables à conduire, et que les changements de rapports plus fréquents signifient trop d'interruptions de la puissance. Les rapports de la boîte 6 vitesses sont réglés pour fonctionner de concert avec le moteur et, bien sûr, si vous le souhaitez, vous pouvez passer les vitesses vous-même grâce à une paire de palettes montées sur le volant.

L'allure et le style
Ensuite, il y a le look, et c'est là que ça commence à devenir très intéressant.

Le CX-5 a toujours été l'un des meneurs du segment en matière de style, grâce à ses feux avant et arrière surbaissés, à son choix de jantes et, peut-être par-dessus tout, à cette glorieuse option de peinture Soul Red Metallic. On dirait qu'il y a environ 10 couches de peinture, et elle tombe sur la carrosserie lisse comme un bonbon chaud sur une pomme. En ce qui me concerne, le CX-5 ne devrait pas être présenté autrement.

Malheureusement, si vous choisissez la Kuro ou la 100e Anniversaire, ce rouge n'est pas disponible - la première reçoit une couleur Gris Polymétallique Métallique ou Noir, la seconde ne peut être finie qu'en blanc. Heureusement, vous pouvez l'obtenir si vous optez pour la finition GT (39 881 $).

À l'intérieur, cependant, les deux éditions spéciales reçoivent un intérieur rouge grenat. Il peut s'avérer un peu trop brûlant pour certains, alors gardez cela à l'esprit si vous envisagez l'une ou l'autre de ces éditions.

Toyota RAV4 2021

Toyota RAV4 Trail  TRD 2021
Photo : D.Heyman
Toyota RAV4 Trail TRD 2021

Sur le plan du style, le RAV4, autrefois conservateur, est devenu beaucoup plus audacieux pour cette dernière génération, au point que, tout à coup, il en donne pour son argent au Mazda.

Cela commence avec l'option de toit bicolore, et cela continue avec de superbes ailes carrées et, si vous choisissez la version TRD Trail, toutes sortes de détails noirs sur les jantes, la calandre, les barres de toit et les écussons.

Tout à coup, le RAV4 ressemble à un 4Runner junior plutôt qu'à une Yaris à hayon et c'est une bonne chose. Si la finition choisie est la peinture grise « Roche lunaire », vous obtenez une couleur presque équivalente au Rouge cristal métallisé du Mazda en termes d'originalité.

Toyota RAV4 Trail  TRD 2021, intérieur
Photo : D.Heyman
Toyota RAV4 Trail TRD 2021, intérieur

Délit d'initié
À l'intérieur, en revanche, le RAV4 troque le luxe du Mazda pour une ambiance un peu plus rustre, avec des plastiques plus durs, des interrupteurs et des touches stylistiques un peu moins « coûteuses ». La fonction prime sur la forme, ce qui démontre que Toyota n'a pas oublié les aspects qui ont toujours fait la popularité du RAV4, malgré le changement de look extérieur.

Il y a également plus d'espace ici que dans le CX-5, en fait, le RAV4 reste l'un des plus grands véhicules du segment et vous le sentez dans les deux rangées.

Si l'infodivertissement de Toyota est un cran au-dessus de celui de Mazda, ce n'est qu'un petit pas. Les graphiques sont à peine supérieurs et l'interface se fait un peu plus intuitive. Mais à part l’ambiance proposée dans le système du Nissan Rogue, ces deux-là se classent en queue de peloton dans le segment en termes de systèmes d'infodivertissement. Les systèmes proposés par Kia, Ford et même Honda leur donnent l'impression d'être de la dernière décennie.

Toyota RAV4 Trail  TRD 2021, écusson
Photo : D.Heyman
Toyota RAV4 Trail TRD 2021, écusson

La version Trail
L'ajout de la version Trail TRD du RAV4 ajoute un élément unique au multisegment de Toyota, avec des éléments comme des pare-chocs plus résistants, des plaques de protection, des pneus plus robustes et un certain nombre de modes de conduite tout-terrain qui font de ce véhicule le préféré des propriétaires qui cherchent à faire un peu de ski ou de randonnée dans l'arrière-pays le week-end – il  est tout simplement plus « branché » sur ce genre de choses que le rival de Mazda. En plus des modes de conduite, il y a aussi le contrôle de la descente en pente, ce qui fait que vous avez vraiment toutes les bases couvertes en matière de traction intégrale.

En revanche, dans les situations de tous les jours, la Mazda a un peu plus à offrir, surtout lorsqu'il est équipé du moteur turbo. Il n'y a pas d'option turbo pour le RAV4 ; vous avez le choix entre un 4-cylindres de 2,5-litres développant 203 chevaux et 184 lb-pi de couple, ou un modèle hybride qui produit une combinaison de 219 chevaux et 163 lb-pi. Donc, le Mazda a tout ce qu'il faut en matière de puissance, n'est-ce pas ?

Eh bien, oui et non. Le RAV4 reçoit également un troisième modèle hybride rechargeable appelé Prime. Il offre jusqu'à 68 km d'autonomie (selon Toyota) grâce à une batterie plus grosse que celle du modèle Hybride. Avec ses 302 chevaux, c'est aussi le RAV4 le plus puissant que vous puissiez acheter.

Toyota RAV4 Trail  TRD 2021, deuxième rangée de sièges
Photo : D.Heyman
Toyota RAV4 Trail TRD 2021, deuxième rangée de sièges

Mieux encore, le RAV4 Prime ne perd presque pas d'espace intérieur par rapport au RAV4 Hybride (qui lui-même ne perd pas grand-chose par rapport aux modèles non hybrides), et ce qu'il perd, c'est dans l'espace de chargement ; les occupants conservent tout leur espace.

Il y a cependant un hic, et c'est le fait que pendant une grande partie de cette année, vous aurez plus de chance de gagner à la loterie que d'obtenir un nouveau RAV4 Prime. Les listes d'attente sont longues, en raison de la demande, mais aussi d'un problème de pénurie de batteries, et maintenant bien sûr de la pénurie mondiale de puces électroniques.

Toyota RAV4 Trail  TRD 2021, profil
Photo : D.Heyman
Toyota RAV4 Trail TRD 2021, profil

Une conduite de premier ordre
Le CX-5 est peut-être spécial, mais le RAV4 n'est pas en reste en matière de qualité de conduite, offrant une conduite plus douce que celle du Mazda (un exploit impressionnant, compte tenu de la qualité de ce dernier) et la capacité de vaquer à ses occupations avec très peu de bruit et très peu d'agitation.

Pour sa part, le RAV4 est l'un de ces multisegments qui utilisent une boîte de vitesses à plusieurs rapports, offrant huit vitesses à partir de son convertisseur de couple automatique, bien qu'il n'y ait pas de palettes ici, juste la possibilité de frapper le levier de vitesses d'avant en arrière pour changer de vitesse par vous-même.) C'est une caractéristique dont vous voudrez faire usage pour profiter pleinement des qualités particulières du Trail.

Mazda CX-5 édition 100e anniversaire 2021 / Toyota RAV4 Trail TRD 2021
Photo : D.Heyman
Mazda CX-5 édition 100e anniversaire 2021 / Toyota RAV4 Trail TRD 2021

Avantage Mazda

Le moteur turbocompressé est un atout indéniable, car il transforme le CX-5 en un véritable multisegment axé sur la performance. La livrée 100e anniversaire, avec ses couleurs et ses écussons spéciaux, est également une belle petite rareté, car les véhicules sont fabriqués en quantité limitée. De plus, ce n'est pas tous les jours que l'on peut célébrer le 100e anniversaire de quelque chose...

Avantage RAV4

Le Toyota a un intérieur plus spacieux, mais le véritable avantage qu'il offre est un système 4RM plus complet, avec ses différents modes de conduite et autres. Surtout en version Trail, le RAV4 n'est plus le véhicule qu'il était auparavant.

Similitudes

Je n'arrive pas à croire que je dise ça, mais je ne suis plus sûr de pouvoir affirmer sans équivoque que le CX-5 a un avantage sur son rival au niveau du design. C'est une version différente du RAV4, c'est certain – le CX-5 est plus européen, le RAV4 est plus proche de ce qui est offert chez Jeep –, mais ce n'est pas nécessairement un avantage pour remporter un concours de beauté.

Toyota RAV4 Trail TRD 2021 / Mazda CX-5 édition 100e anniversaire, avant
Photo : D.Heyman
Toyota RAV4 Trail TRD 2021 / Mazda CX-5 édition 100e anniversaire, avant

Verdict

En fin de compte, il s'agit de deux véhicules utilitaires compacts qui sont d'énormes vendeurs pour leurs constructeurs respectifs. Le RAV4 est le plus vendu sur le marché, mais cela ne veut pas dire qu'il est le meilleur des deux. Il possède le système 4RM le plus riche en fonctionnalités, mais l'offre du CX-5 est réactive et bien conçue. Nous avons ici deux véhicules légèrement différents, l'un pour l'acheteur plus urbain, l'autre pour l'acheteur plus aventureux. Et c'est un choix agréable à faire.

Je prendrais quand même le CX-5. Surtout en version turbo et surtout en version 100e anniversaire : il est plus théâtral que le RAV4, et ce n'est pas souvent quelque chose que l'on peut dire dans un segment de marché de masse à fort volume comme celui-ci.

Mazda CX-5 édition 100e anniversaire 2021 / Toyota RAV4 Trail TRD 2021, trois quarts arrière
Mazda CX-5 édition 100e anniversaire 2021 / Toyota RAV4 Trail TRD 2021, trois quarts arrière

Mazda CX-5 2021

On aime

Les modèles d'édition spéciale
La puissance du turbo

On aime moins

Intérieur étroit
L'infodivertissement a besoin d'être mis à jour
Pas de hayon actionné par le pied
Consommation moyenne de carburant

Toyota RAV4 2021

On aime

Les capacités hors route
L'allure étonnamment robuste
L'intérieur spacieux

On aime moins

Matériaux intérieurs bon marché
Le modèle principal est épuisé dans un avenir prévisible

Toyota RAV4 Trail TRD 2021 / Mazda CX-5 édition 100e anniversaire 2021, arrière
Photo : D.Heyman
Toyota RAV4 Trail TRD 2021 / Mazda CX-5 édition 100e anniversaire 2021, arrière
.. Mazda CX-5 2021Toyota RAV4 2021
 TransmissionAuto 6 rapportsAuto 8 rapports
   CVT (hybride)
 Rouage2 ou 4RM2 ou 4RM
  2.5L 2RM4RM
 Consommation (ville)9.7L/100 km8.8L/100 km
 Consommation (route)7.8L/100 km6.8L/100 km
  2.5L AWD4RM
 Consommation (ville)10.2L/100 km9.4L/100 km
 Consommation (route)8.2L/100 km7.1L/100 km
  2.5L Turbo AWDHybride 4RM
 Consommation (ville)10.8L/100 km5.8L/100 km
 Consommation (route)8.7L/100 km6.3L/100 km
   Prime 4RM
 Consommation (ville) 5.7L/100 km
 Consommation (route) 6.4L/100 km
    
 MOteur2.5L2.5L
 TypeEssenceEssence
 Puissance187 hp203 hp
 Couple186 lb-pi184 hp
 Cylindres44
 Cylindrée2.5L2.5L
   Hybride
 TypeGasEssence / hybride
 Puissance250 hp219 hp
 Couple320 lb-pi184 hp
 Cylindres44
 Cylindrée2.5L2.5L
   Prime
 Type Essence / hybride
 Puissance 302 hp
 Couple 184 hp
 Cylindres 4
 Cylindrée 2.5L
    
 Capacités  
 Espaces chargement875 L / 1687 L1059 L / 1977 L
   959 L / 1790 L (Prime)
 Réservoir de carburant56 L / 58 L55 L
    
 Dimensions  
 Longueur4550 mm4595 mm
 Largeur2115 mm1855 mm
 Hauteur1680 mm1701 mm
 Empattement2698 mm2690 mm
..Garantie5 ans / 100 000 km3 ans / 60 000 km (base)
   5 ans / 100 000 km (grp motopropulseur)
 Prix  
 PDSF29 200 $28 590 $
 Prix modèle conduit43 550 $42,910 $