Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Toyota RAV4 hybride 2021 : En attendant plus de Prime

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai le Toyota RAV4 hybride 2021.

Nous n’avons plus besoin de présenter le RAV4, modèle phare qui mène la charge des véhicules utilitaires sport chez Toyota. Offert en pas moins de 10 modèles, dont six non-hybrides et 4 hybrides excluant la version Prime, le RAV4 est le couteau suisse de la marque. Nous avons mis à l’essai le RAV4 XLE AWD hybride 2021 et avons pu tester son rouage à 4 roues motrices, l’efficacité du système hybride par des températures qui ont souvent frôlé les -20 et enfin sa consommation en hiver.

L’extérieur
Basé sur la nouvelle architecture globale de Toyota (TNGA), le Toyota RAV4 2021 présente une conception dynamique, mise en évidence par une silhouette ciselée, une posture imposante et un look de baroudeur.  

À l’avant, les phares haut perchés et soulignés par des feux de jours à DEL sont situés aux extrémités de la face avant. Juste en dessous se placent les phares antibrouillards qui ne sont pas, il faut le précise, à DEL sur la version XLE. Au milieu se trouve une calandre qui reste discrète pour Toyota.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Toyota RAV4 hybride 2021, avant
Photo : Auto123
Toyota RAV4 hybride 2021, avant

De côté, la garde au sol du Toyota RAV4 est quand même élevée pour ce segment. Un petit logo « hybrid » est inscrit en haut de l’aile avant du véhicule. À l’arrière, on notera des feux dominants ainsi qu’un par choc en plastique imposant. On remarquera également que le plastique ceinture tout le bas véhicule pour rehausser son côté baroudeur.

L’intérieur
Dès que l’on prend place à bord, on remarque que le plastique est présent dans le véhicule pour souligner son envie d’aller là où ça joue un peu rude. Les boutons et commandes installés ici et là privilégient l’aspect pratique. Sous l’accoudoir vous trouverez un espace de rangement respectable, et sous la console centrale, un grand vide-poche. Au sommet, un écran de 7 po trône. Au début, on peut penser qu’il est petit, mais on s’y fait très vite. Apple Carplay et Android auto sont disponibles avec une connexion filaire.

Notre modèle XLE nous offrait une climatisation bizone ainsi que des sièges avant chauffants. Au milieu, à gauche du levier de vitesse, on retrouve le sélecteur de mode de conduite Toyota avec modes EV, ECO, Normal et Sport. Comme avec la Toyota Corolla Hybride, nous n’avons utilisé le mode ECO seulement lors d’une tempête de neige, car il n’y a pas de mode de conduite neige. Le reste du temps, nous avons utilisé le mode Normal.

Toyota RAV4 hybride 2021, intérieur
Photo : Auto123
Toyota RAV4 hybride 2021, intérieur

À l’arrière, rien de spécial, la banquette arrière divisée en 60/40 offre une bonne assise et suffisamment de place aux passagers de toutes tailles. La RAV4 hybride offre un espace de chargement identique au modèle ordinaire , soit 1059 litres jusqu’aux sièges de la deuxième rangée ou 1977 litres avec les sièges rabattus.

Toyota RAV4 hybride 2021, deuxième rangée de sièges
Photo : Auto123
Toyota RAV4 hybride 2021, deuxième rangée de sièges
Toyota RAV4 hybride 2021, espace de chargement
Photo : Auto123
Toyota RAV4 hybride 2021, espace de chargement

La conduite
Les modèles hybrides sont pourvus d’un moteur 4 cylindres de 2,5 litres assisté par deux moteurs électriques qui totalisent une puissance de 219 chevaux. La boite CVT fait un travail discret tant qu’on n’exagère pas du pied droit. La transmission à 4 roues était de série et nous avons pu constater son efficacité durant une bonne tempête de neige. Le système bascule des roues avant vers l’arrière pour chercher la meilleure adhérence en tout temps. Aidé par de très bons pneus Blizzak W90 le résultat était remarquable.

Notez qu’il nous a été possible de rouler en mode électrique sur quelques (très peu) kilomètres à vitesse de croisière. Sinon, à moins de 30 km/h vous pouvez vous amuser à faire le plus de distance en mode pure électrique.

Côté consommation, là c’était un peu moins bien. Toyota annonce des chiffres de 6,0 litres / 100 km. Nous avons réalisé, en trajets de banlieue sur environ 300 km, une moyenne de 7,4 litres / 100 km. Heureusement, durant le weekend, nous avons pris le large pour la montagne et réalisé un parcours de 165 km à une moyenne de 80 km / h sur routes secondaires. Notre consommation d’essence enregistrée sur autoroute a été de 5,8 litres / 100km.

Toyota RAV4 hybride 2021, profil
Photo : Auto123
Toyota RAV4 hybride 2021, profil

Les versions
Comme mentionné, quatre modèles RAV4 sont disponibles avec l’hybridation. On retrouve les versions LE, XLE, XSE disponibles également avec le groupe technologie, et la Limited. Les passent de 35 289 $ à 45 689 $, et pour cela vous aurez droit au superbe Toyota Safety Sense 2.0, ensemble qui vous donnera droit au régulateur de vitesse adaptatif, au système d’alerte de sortie de voie (avec un bip d’abord puis suivi de léger mouvement de correction à la direction), aide au maintien de la voie, les feux de route automatiques et un système de précollision avec détection des piétons.

À cela viennent s’ajouter d’autres éléments de sécurité de série comme le moniteur d’angles morts avec alerte de circulation transversale arrière, une caméra de recul et 10 coussins gonflables.

Nous recommandons le modèle XLE à 38 289 $ qui offre la climatisation bizone, les sièges et le volant chauffant, ainsi qu’un toit ouvrant.

Toyota RAV4 hybride 2021, trois quarts arrière
Photo : Auto123
Toyota RAV4 hybride 2021, trois quarts arrière

Conclusion
On ne peut pas dire que la concurrence au RAV4 hybride est très présente. À part la version Prime du même modèle, dont l’offre demeure pour l’instant quelque peu limitée grâce à une très forte demande, les choix sont limités. Alors en patientant qu’il y est plus de version Prime ou que la concurrence se décoince, nous conseillons l’achat d’une version hybride.

Le véhicule est spacieux, solide, bien fait et économe. À peine 1 660 $ différencient la version XLE hybride AWD de la version équivalente non hybride. Si on prend compte de la consommation réduite, cela vaut la peine !

On aime

Moteur combiné à l’électrique
Systèmes de sécurité
Intérieur spacieux

On aime moins

Siège passager moins confortable que le siège conducteur
Plastique
Consommation hivernale
Caméra arrière qui se salit très vite

La concurrence principale

Ford Escape hybride
Hyundai Tucson 2022 (à venir)
Toyota RAV4 Prime (la SE, moins chère et mieux équipé que la version XLE avec les primes du gouvernement)
Toyota Venza LE

Toyota RAV4 hybride 2021, arrière
Photo : Auto123
Toyota RAV4 hybride 2021, arrière

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
97%
Toyota RAV4 2021
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Auto123
Photos du Toyota RAV4 Hybrid 2021