Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Fiat veut GM... mais annonce une perte

Fiat veut GM... mais annonce une perte

Par ,

Un magazine allemand, citant des sources anonymes, a annoncé dans sa plus récente édition que le constructeur italien Fiat serait sur le point de conclure une entente avec General Motors pour le rachat de certaines activités européennes, notamment celles d'Opel.

Hier, Luca Cordero di Montezemolo, le président du Groupe Fiat, a démenti l'intention de Fiat d'acheter Opel par voie de communiqué. Mais est-ce pour gagner du temps?

La nouvelle, reprise partout dans le monde, a cependant été rapidement démentie par Luca Cordero di Montezemolo, le président du Groupe Fiat, dans un communiqué. Même du côté de GM, on a bien confirmé que des discussions étaient en cours pour la vente d'Opel, mais on s'est refusé à dévoiler l'identité des interlocuteurs.

Au cours de la même journée, le groupe Fiat faisait état de ses résultats financiers pour le premier trimestre de l'année, et pour la première fois depuis 2004, la compagnie italienne affichait un déficit de plus de 411 millions d'euros. Pour la même période l'année dernière, Fiat affichait des profits de 427 millions d'euros.

Même si la compagnie oeuvre dans différents secteurs manufacturiers, ce sont essentiellement les activités automobiles qui ont causé les pertes financières de Fiat. Selon ses dirigeants, les ventes devraient chuter de quelque 20% au cours de la présente année.

Fiat espère cependant se rattraper dans d'autres secteurs, notamment grâce à une restructuration prochaine, et ainsi afficher des profits de plus de 100 millions d'euros au terme de l'année financière, une prévision qualifiée d'optimiste par les observateurs.

Mentionnons que malgré cette perte annoncée, Fiat maintient son intention de conclure une entente avec Chrysler, puisque cette dernière ne prévoit qu'un échange de technologies et non d'argent.
photo:Fiat