Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford EcoSport : c’est terminé pour notre marché

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

L’histoire n’aura pas été de son côté de ce côté-ci de l’Atlantique. Le Ford EcoSport, qui a fait ses débuts chez nous pour 2018, va se voir retirer tranquillement du marché nord-américain au cours de la prochaine année.

Ford a récemment annoncé son retrait de l’offre en Inde après 25 ans de présence là-bas. Les finances de Ford vont en subir les contrecoups, car les pertes auraient déjà atteint deux milliards ces 10 dernières années alors que la décision qui vient d’être prise va lui en coûter deux autres. Aussi, 4000 employés vont écoper. Et il y une autre victime ; Ford a en effet confirmé au journal Detroit Free Press que l’EcoSport ne sera pas vendu aux États-Unis ou au Canada après la fin de la production en Inde.  

Dans une déclaration effectuée auprès du site Automotive News, un porte-parole de la compagnie a déclaré ceci : « Avec l’annonce de la restructuration de Ford en Inde, l’EcoSport ne sera désormais vendu en Amérique du Nord que jusqu’à la deuxième moitié de l’année 2022 ». Par la suite, Ford va continuer d’offrir des pièces et assurer le service, mais ce sera tout.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Ford EcoSport, trois quarts arrière
Photo : Ford
Ford EcoSport, trois quarts arrière

Les Européens vont continuer de recevoir le leur qui est fabriqué en Roumanie, là où il sera toujours produit. Comme on y faisait référence, notre version nous provenait de l’usine de Chennai, en Inde, qui sera fermée d’ici la fin de juin 2022.

Pourtant, si on observe les chiffres de ventes du modèle, on ne peut pas dire que c’était mauvais l’an dernier.

Concrètement, les ventes n’ont pas été terribles jusqu’à la fin de l’année dernière. En 2020, Ford écoulait 60 544 unités aux États-Unis, seulement 55 de moins que l’année précédente, en 2019, la dernière complète avant la pandémie. Au Canada, c’était moins reluisant cependant avec 4866 modèles écoulés en 2020 comparativement à 7438 l’année précédente. Cette année, cependant, on n’en était qu’à 1757 exemplaires vendus après les six premiers mois de l’année. Chez nos voisins, le recul était jusqu’ici de 22 % par rapport à 2020 après huit mois.  

Le véritable problème de l’Ecosport, c’est que lors de ses débuts en 2018, Ford nous servait du réchauffé, car le modèle roulait déjà ailleurs dans le monde. Des problèmes de fiabilité et un prix de vente plutôt salé sont d’autres éléments qui n’ont pas aidé le produit.

La fin risque d’être pénible, sachant que le véhicule ne revient pas. Les offres alléchantes seront à surveiller, toutefois.