Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep ajoute le Commander à sept places à sa gamme

Jeep ajoute le Commander à sept places à sa gamme

Par ,

Jeep offrira un véhicule à sept places pour la première fois de son histoire, avec l'espoir que le moment choisi pour son lancement surpasse les attentes.

* (Photo: 2006 Jeep Commander)
Le Commander 2006 qui arrivera chez les concessionnaires plus tard cette année n'est pas un VUS à sept places conventionnel, dans le moule du Chevrolet Suburban, mais bien un modèle plus compact offrant une troisième rangée de sièges et à peine de l'espace pour les passagers qui s'y trouvent ou le chargement derrière eux.

Ceci signifie bien sûr moins de fonctionnalité, mais aussi un véhicule plus petit et plus facile à manier, à stationner et à maintenir plein d'essence que le Suburban ou le Ford Expedition.

Le segment des VUS compacts à sept places -- s'il en existe bel et bien un à proprement parler -- est actuellement en train de gagner du terrain auprès des consommateurs, sans doute au détriment des modèles grand format.

Pour plaire davantage aux acheteurs d'aujourd'hui, Jeep proposera avec le Commander un choix de deux V-8, dont la grande vedette de l'heure, le HEMI.

La création du nouveau VUS a été rendue possible en utilisant le châssis du Grand Cherokee et en ajoutant deux pouces en longueur et près de quatre en hauteur.

En plus de permettre ladite troisième rangée de sièges, les nouvelles dimensions contribuent à créer un nouveau look carré qui -- Jeep espère -- séduira les consommateurs.

Dans l'ensemble, «le Jeep Commander 2006 est significatif pour maintes raisons», soutient Jeff Bell, vice-président de Jeep pour le Groupe Chrysler.

* (Photo: 2006 Jeep Commander)
Premièrement, dit-il, le Commander «témoigne notre engagement à demeurer le chef de file en matière d'utilitaires sport, un marché que Jeep a inventé il y a plus de 60 ans. Il s'agit du premier 4x4 pour sept passagers qui est coté Jeep Trail Rated».

Ensuite, le Commander est le seul VUS dans sa catégorie à offrir un choix de deux V-8.

Troisièmement, «le Commander élargit et consolide ce qui était déjà une gamme exceptionnelle, composée du TJ (Wrangler aux États-Unis), du Liberty et du Grand Cherokee.»

Enfin, le Commander «amorce l'expansion de la gamme de véhicules Jeep qui s'opérera dans la deuxième moitié de la présente décennie», affirme Bell.

Par-dessus tout, si les consommateurs aiment le design extérieur «héritage» du Commander, celui-ci deviendra peut-être la nouvelle ADN de la marque Jeep.