Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La formation de conduite hivernale de BMW

La formation de conduite hivernale de BMW

Des dérapages pour votre sécurité... et votre plus grand plaisir! Par ,

Lorsqu'on songe aux glissades d'eau, aux toboggans et au ski, il est évident qu'à l'âge tendre, la perte d'adhérence est on ne peut plus désirable. Nous finissons par dépasser ce stade, même que les dérapages et les glissements viennent à nous faire peur en tant qu'automobilistes. Le même principe de la physique qui nous a jadis tant ravis peut s'avérer véritablement effrayant derrière le volant.


Et bien sûr, nous habitons le Canada : les dérapages sont inévitables. Il ne faut pas en avoir peur, mais s'y attendre. Si vous vous crispez et perdez l'haleine au moindre soupçon d'une perte d'adhérence, vous risquez de mal réagir lors d'un important glissement.

Pierre Savoy aime bien parler aux voitures. Pilote et instructeur chevronné, il apprend à ses élèves comment communiquer efficacement avec un véhicule à l'aide de ses trois seules commandes : le volant, les freins et l'accélérateur. La maîtrise de ces éléments est vitale lors de conditions de conduite dangereuses, surtout l'hiver.

J'ai récemment passé une journée en compagnie de M. Savoy, en tant qu'élève d'un cours de conduite hivernale de BMW à Mirabel, au Québec. « L'école de glisse » d'un jour permet aux élèves de peaufiner leurs réactions et de parfaire leur vision et leur attitude afin de devenir des conducteurs plus sécuritaires et confiants. À mesure que la journée avance, les participants relèvent des défis de plus en plus difficiles.

À l'horaire, des manoeuvres de freinage d'urgence, un slalom enneigé, une course chronométrée sur circuit et même le vertigineux « 180 à reculons ». M. Savoy qualifie ce dernier de tactique de conduite antiterroriste, où le conducteur recule à pleine vitesse avant de faire pivoter la voiture sur 180 ° sur une chaussée à deux voies. Idéale pour prendre la fuite rapidement, il s'agit d'une manoeuvre contrôlée où la perte de vitesse est minime. Elle est tout indiquée si vous êtes confronté à un méchant voisin, une furieuse ex-épouse ou toute autre menace inquiétante devant vous.

Tripant? Oui monsieur. Bénéfique? Comme tout.

On tire de cet exploit hollywoodien la leçon que la calme manipulation du volant est plus efficace dans la neige. Le principe est porté plus loin lors d'un exercice angoissant où l'on doit tenir longtemps la voiture en équilibre sur le bord d'un dérapage. Une manoeuvre difficile en soi, encore plus lorsque la surface est trop glissante pour qu'on puisse même y poser les pieds sécuritairement.