Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Land Rover Range Rover Sport 2006

Land Rover Range Rover Sport 2006

Est-ce le VUS dont Land Rover avait besoin? Par ,

Est-ce le VUS dont Land Rover avait besoin?

« C'est nous qui avons mis le S dans VUS. C'est notre territoire et nous allons le reprendre ».

Il y a eu une vive exaltation au bureau chef de la compagnie à Solihull à propos du lancement du Range Rover Sport, son tout nouveau VUS de performance. (Photo : Land Rover)

Ce sont les mots audacieux de Richard Woolly, le directeur du studio de design de Land Rover. Ils témoignent d'une vive exaltation au bureau chef de la compagnie à Solihull à propos du lancement du Range Rover Sport, son tout nouveau VUS de performance.

L'idée de Land Rover de construire une voiture sport, ou du moins un véhicule qui peut être considéré comme étant « sportif », est un concept qui provient de l'extérieur. On parle d'une marque qui a cultivé sa vocation de construire des passe-partout, des véhicules, garnis de cuir et de bois, qui ne seraient pas intimidés par les sentiers accidentés et boueux.

L'idée de créer une Land Rover « sport » provient de l'extérieur. (Photo : Land Rover)

Land Rover a passé des décennies à perfectionner sa recette pour la construction d'un tout-terrain pour gentleman. Pour un manufacturier qui s'est tenu à l'écart de la technologie de la distribution variable du calage des soupapes, loin des freins en céramique et qui n'a jamais songé à équiper ses VUS de pneus de haute performance, construire un véhicule sport est aussi étrange que la décision de Lamborghini de considérer la production d'un VUS.

En fait, Lamborghini a déjà produit un VUS, la Cheetah qui est devenue la LM002. Puisqu'elle est la propriété de VW, Lamborghini proposera très probablement sa version de la Touareg munie d'un V10 ou d'un V12. D'ici là, les VUS resteront le panache d'autres manufacturiers.

Si on s'entend pour dire que la vague des VUS a fait son chemin partout dans le monde durant la dernière décennie, elle aurait dû être bénéfique
Alors que la folie des VUS déferlait sur le continent nord-américain, Land Rover mordait la poussière avec sa vieillissante Discovery. (Photo : Land Rover)

pour Land Rover, mais le spécialiste britannique a été plutôt négligeant. Il a laissé la parade passer et s'y est finalement introduit tardivement en proposant le Freelander, un VUS compact conçu à la sauvette. Dans la gamme, il y avait aussi cette vieille relique carrée appelée Discovery qui était équipée d'une variante d'un moteur V8 Buick à soupapes en tête. La Discovery était loin derrière la concurrence jusqu'à ce qu'elle soit remplacée avec bonheur par le LR3.

La clientèle recherchant un VUS de haut de gamme a depuis longtemps démontré sa préférence pour ceux bâtis sur la plateforme d'une automobile comme la Lexus de série RX ou la BMW X5 plutôt que pour des traditionnels véhicules tout-terrain. En faisant la sourde oreille, Land Rover a vu ses profits marginaux couler à pic.

Avec son concept Range Stormer avec les portes en ciseaux, Land Rover a compris qu'il fallait saisir l'occasion pour reprendre sa part de marché. (Photo : Land Rover)

C'est au Salon international nord-américain de l'automobile de l'année dernière que Land Rover présentait le Range Stormer. Il s'agit d'un concept radicalement différent avec sa couleur tangerine métallisée et ses portes en ciseaux. En constatant l'intérêt manifesté par les visiteurs pour son prototype, le spécialiste des véhicules passe-partout a alors compris qu'il fallait saisir l'occasion pour reprendre sa part de marché.

Connu d'abord sous le nom de « project L320 », Land Rover a finalement présenté son nouveau rejeton, le Range