Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Hyundai Genus, un intrigant prototype de véhicule multisegments

Le Hyundai Genus, un intrigant prototype de véhicule multisegments

Pour le nouveau véhicule multisegments de Hyundai, «le meilleur des deux mondes» est-il la recette gagnante? Par ,

Pour le nouveau véhicule multisegments de Hyundai, «le meilleur des deux mondes» est-il la recette gagnante?

Sommes-nous prêts pour un véhicule multisegments Hyundai? (Photo: Hyundai Canada)
Avez-vous remarqué quelque chose de particulier depuis l'apparition des véhicules dits «multisegments»? Certains manufacturiers décident de ne pas offrir des versions familiales de leurs berlines, préférant plutôt se servir de leur plate-forme pour développer des véhicules à part entière. Ainsi, même en employant une base identique, une compagnie arrive à concocter un produit tout à fait original qui sait attirer davantage les consommateurs qu'un simple dérivé à cinq portes.

Le Genus de Hyundai pourrait très bien être basé sur la Sonata. (Photo: Hyundai Canada)
Vous voulez un bon exemple? Jetez un coup d'oeil au nouveau prototype Genus de Hyundai. À l'image de la Toyota Matrix et d'autres modèles du genre, cet utilitaire multisegments pourrait très bien être basé sur une des actuelles berlines de la compagnie. Dans le cas de la Matrix, elle possède les mêmes fondations que la compacte Corolla; le Genus, de son côté, semble afficher les mêmes proportions inférieures que l'intermédiaire Sonata - un peu comme le nouveau Edge de Ford est dérivé de la Fusion. Autrefois, Ford aurait créé une version familiale de sa berline intermédiaire, Toyota en aurait fait de même avec sa Corolla et Hyundai aurait répété le coup avec sa Sonata. Or, c'est un tout autre véhicule que le fabricant coréen a présenté cette année au Salon de Genève.

La Sonata est une excellente berline, mais Hyundai ne la transformera pas en familiale. (Photo: Alexandra Straub, Canadian Auto Press)
Si jamais ce Genus couleur champagne passe à l'étape de la production, les chances qu'il séduise un grand nombre d'acheteurs sont très bonnes. Son design est semblable à celui de la Mercedes-Benz Classe R - et peut-être même plus attrayant - tandis que ses dimensions extérieures sont beaucoup plus pratiques. La longueur du Genus (4750 mm) est plus courte de 50 mm par rapport à la Sonata, mais son empattement (2850 mm) est supérieur de 120 mm. La largeur de 1870 mm est comparable à celle de la berline, alors que la hauteur de 1565 mm surclasse celle de la Sonata par 90 mm.

Par ailleurs, Hyundai soutient que le Genus adopte une configuration intérieure «2+2», ce qui peut induire en erreur. En effet, la plupart des
Kia présentera à Genève un modèle à hayon semblable au Genus mais beaucoup plus petit. (Photo: Kia Canada)
véhicules dits «2+2» sont des coupés deux portes à quatre places, comme la Tiburon. On entend par là que trois adultes ne peuvent pas vraiment s'asseoir à l'arrière. Or, les passagers qui se retrouvent sur la banquette du Genus ont beaucoup d'espace pour trouver confort. Pas besoin d'être mathématicien pour comprendre qu'en augmentant l'empattement de la spacieuse Sonata, on obtient un habitacle au volume très généreux. Aucunes photos ne sont disponibles pour pouvoir l'apprécier, mais attendez-vous quand même à un intérieur plus aéré que celui d'une voiture 2+2 traditionnelle. En fait, il est pratiquement certain qu'une éventuelle version de série du Genus pourra transporter cinq personnes. L'empattement est même assez long pour espérer inclure une troisième rangée de sièges. Après tout, le Sante Fe 2007 en offrira une même s'il mesure 75 mm de moins en longueur que le Genus et 150 mm de moins en empattement.