Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura TSX V6 Tech 2011 : essai routier

Acura TSX V6 Tech 2011 : essai routier

Une berline sport qui inspire de maintes façons Par ,

La TSX est une berline sport intermédiaire lancée par Acura en 2003. Jusqu’à tout récemment, elle ne recelait qu’un quatre-cylindres moyennement musclé. Mais en 2010, Acura a armé sa quatre-portes ciselée d’un puissant V6, et c’est ce moulin expressif qui animait mon modèle d’essai. Mais parlons de la Belle avant la Bête.

Désolé Miranda, mais tu as tort…
Plus tôt cette année, ma collègue ici à Auto123.com, Miranda Lightstone, s’est penchée sur la TSX 2011 animée par le quatre-cylindres. Ce qui m’a frappé de l’essai de Miranda? Pas ses éloges à l’égard de la tenue de route fougueuse, mais bien son dédain pour le style de la TSX.

Acura TSX V6 Technologie 2011 vue 3/4 arrière
J’admire le fait que la TSX dégage une impression de netteté dépouillée, rare chez les constructeurs nippons. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)

Je crois qu’elle a parlé de sentir le besoin de fermer les yeux quand elle montait à bord, question de s’épargner la vue de la calandre extraterrestre et divers éléments disgracieux. Je dirais plutôt le contraire. Il faut ouvrir grand les yeux afin de bien s’imprégner de la symétrie, des lignes harmonieuses et des heureuses proportions de la TSX.

J’admire le fait que la TSX dégage une impression de netteté dépouillée, rare chez les constructeurs nippons. À l’opposé de la sortie acerbe de Miranda, je ne vois rien de déplaisant ou désuet ici. Au fil des ans, cette berline sport emballante s’est effilée et a évolué au gré des tendances tout en conservant sa forme et sa taille de base… que du bon, à mon avis!

Mais du côté de l’habitacle, mes pensées rejoignent celles de Miranda.

Attrayant et bien exécuté
Nous convenons tous les deux que la TSX présente un habitacle attrayant et de qualité, qui réussit très bien malgré l’abondance de boutons. Heureusement, Acura a résisté à la tentation de bourrer une foule de fonctions dans une commande de type souris, une découverte rafraîchissante dans un modèle haut de gamme.

J’aime particulièrement les sièges et l’ergonomie d’Acura, dont la TSX s’avère un exemple efficace. En effet, les sièges avant fermes et moulants offrent un bon soutien. Le conducteur profite d’une visibilité étendue et, pour la plupart, dégagée.

Il faut du temps, par contre, pour s’habituer pleinement à la configuration de l’habitacle et son pâté de commandes, mais si vous, comme moi, avez l’habitude des boutons, l’apprivoisement se fait vite. Une fois familier avec tout le tra la la, on peut savourer le réel plaisir de la TSX V6.

Acura TSX V6 Technologie 2011 intérieur
La TSX présente un habitacle attrayant et de qualité, qui réussit très bien malgré l’abondance de boutons. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)