Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Alfa Romeo Giulietta Veloce 2011 : essai routier

Alfa Romeo Giulietta Veloce 2011 : essai routier

Faites qu'elle nous arrive o.p.c. Par ,

Comme n'importe quel mordu d'automobile, je suis toujours le premier à se porter volontaire pour essayer les drôles de numéros, ceux qui ne cadrent dans aucun moule. Cet été, lorsque je suis passé voir des fervents de voitures et adeptes de tuning au Julep de Montréal, mon intérêt s'est davantage porté sur les vieilles bagnoles aux allures peu inspirantes que les nouveaux bolides hyper modifiés. Au cours de la soirée, j'ai même eu la chance de conduire une Rabbit de première génération au moteur TDI de 1,9 L. Tout un trip!

Alfa Romeo Giulietta Veloce 2011 vue 3/4 avant
La Giulietta que j'ai testée frôlait les 30 000 €, soit approximativement 40 000 $. (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)

Une situation à peu près identique s'est produite quand Michel et moi avons sillonné la cour du Monticello Motor Club dans le cadre des journées d'essai de l'IMPA. En une fraction de seconde, j'ai repéré celle qui détonnait (pour de bonnes raisons), à savoir l'Alfa Romeo Giulietta Veloce 2011.

Entourée d'autres voitures à moteur turbo au kiosque de Honeywell (fournisseur de turbocompresseurs pour plusieurs manufacturiers), la Giulietta noire avait l'air, à mes yeux, d'un super mannequin au milieu de gens ordinaires. En fait, elle paraissait presque trop bien aux côtés de la Volkswagen Golf TDI et de la Chevrolet Cruze 1.4 Turbo.

Design italien
Tout le monde sait que les bolides italiens figurent parmi les plus séduisants au monde. Rien ne me sert de parler de leur fiabilité, leur réputation étant déjà bien établie, mais il n'en demeure pas moins que cette Alfa possède tous les ingrédients nécessaires pour faire tourner les têtes.

Évidemment, elle attire déjà l'attention de par sa rareté en Amérique du Nord. Cependant, avec ses jantes uniques de 18 pouces (optionnelles), son aileron arrière, ses boîtiers de rétroviseurs de couleur argent, ses phares insolites et sa fameuse calandre propre à la marque, elle crée tout un effet. En passant, la Giulietta prend exclusivement la forme d'un hatchback à cinq portes aux poignées arrière intégrées.

L'habitacle se veut également à la mode, bien qu'il n'impressionne pas autant que l'extérieur. Voici un bel exemple du talent que possèdent les designers automobiles pour concevoir des tableaux de bord, des consoles et des sièges. L'Alfa Romeo Guilietta Veloce 2011 propose des interrupteurs à bascule spécialement pour les feux antibrouillard, les serrures de portes et le système d'arrêt/redémarrage. Les baquets s'avèrent aussi confortables et enveloppants qu'ils en ont l'air, tandis que les places arrière conviennent parfaitement pour deux adultes. Enfin, le coffre spacieux s'accompagne de dossiers rabattables 60/40 incorporant une trappe d'accès.

Alfa Romeo Giulietta Veloce 2011 intérieur
L'habitacle se veut à la mode, bien qu'il n'impressionne pas autant que l'extérieur. (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)