Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW ALPINA B7 2011 : essai routier (vidéo)

BMW ALPINA B7 2011 : essai routier (vidéo)

Pour ceux qui recherchent de l'extra Par ,

Si jamais vous désirez prouver à vos parents et amis à quel point le monde de l'automobile vous passionne, il vous suffit d'identifier correctement la voiture sur les photos qui accompagnent cet essai routier en mentionnant le nom ALPINA. Si votre objectif est d'épater la galerie avec vos connaissances dans le domaine, vous pouvez ajouter qu'ALPINA a débuté dans la fabrication de machines à écrire avant de devenir une firme spécialisée en modification de véhicules BMW.

BMW ALPINA B7 2011 3/4 arrière
Selon la compagnie, les becquets réduisent l'effet de soulèvement de 30 % à l'avant et de 15 % à l'arrière. (Photo: Sébastien D'Amour/Auto123.com)

Comme la majorité des « tuners » de renom, ALPINA a fait sa marque vers la fin des années 1960 en préparant des BMW pour la course. Depuis ce temps, elle produit ses propres bolides à partir de modèles BMW existants.

Si un mordu d'automobiles fait partie de votre entourage, il (ou elle) ne sera pas aussi impressionné par votre connaissance des marques de voitures à faible diffusion, car les jantes à 20 rayons et la peinture brevetée de couleur « Bleu ALPINA » sont des signes évidents d'une création ALPINA.

Même le valet de stationnement au tournoi de la Coupe Rogers l'a immédiatement reconnue, me dirigeant vers une section plus tranquille où rien de mal ne pourrait lui arriver. J'ai vu en sortant du stationnement que je m'étais garé parmi plusieurs voitures « ordinaires », telles que des Mercedes-Benz Classe S, Audi A8 et BMW Série 7.

Ce n'est qu'une partie de la marchandise que livre l'ALPINA B7. Dans les faits, elle se démarque des autres grandes berlines de luxe même si les curieux qui la regardent ignorent qu'elle a été concoctée par un réputé spécialiste de la modification de voitures. Tout ce qu'ils savent, c'est qu'elle est spéciale.

Pour cette seule raison, si je magasinais pour une grande automobile de prestige, j'opterais pour la BMW ALPINA B7 2011. Bon, j'avoue que j'hésiterais longtemps entre elle et une Mercedes-Benz S 63 AMG, mais la première l'emporterait sûrement.

Au-delà du premier coup d’œil spectaculaire qu'offrent les imposantes roues de 21 pouces, c'est l'ensemble de carrosserie aérodynamique signé ALPINA qui retient l'attention. Il se veut non seulement attrayant, mais aussi très fonctionnel. Selon la compagnie, les becquets réduisent l'effet de soulèvement de 30 % à l'avant et de 15 % à l'arrière. Super.

BMW ALPINA B7 2011
Les jantes à 20 rayons et la peinture brevetée de couleur « Bleu ALPINA » sont des signes évidents d'une création ALPINA. (Photo: Sébastien D'Amour/Auto123.com)