Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick Enclave Haut de gamme 2016 : essai routier

Buick Enclave Haut de gamme 2016 : essai routier

Un VUS démodé qui a quand même des points forts Par ,

Buick sait comment étirer la sauce. Son Enclave est le porte-étendard de la marque depuis 9 ans, n’ayant subi qu’une légère mise à jour pour 2013, et il ne lâche pas. D’ailleurs, il faudra attendre l’année-modèle 2018 avant de voir une refonte complète, ce qui signifie que la première génération aura duré toute une décennie.

Malgré son âge vénérable, l’Enclave a trouvé 3 361 preneurs au Canada l’an dernier et déjà 2 116 au cours de la première moitié de 2016. Comment expliquer ce succès? Je peux vous citer de nombreuses raisons, à commencer par un look riche et distingué empreint de luxe traditionnel.

Bien conçu dès le départ 
La plateforme Lambda a été très bien conçue et sa taille importante fait en sorte que le Buick Enclave est plus volumineux que la majorité des VUS et multisegments intermédiaires. Attendez-vous donc à beaucoup d’espace aux 3 rangées et à une capacité de chargement très impressionnante. 

Alors que certains concurrents n’offrent que 7 places, l’Enclave peut accueillir jusqu’à 8 personnes et même des adultes à la 3e rangée. Son coffre n’est pas aussi bien aménagé que celui de rivaux haut de gamme, mais il engloutit 682 litres. En rabattant les dossiers arrière 60/40, on obtient 1 985 litres (et on peut charger de longs items tels que des skis en les insérant entre les baquets de la 2e rangée). Enfin, quand on replie tous les sièges qui se trouvent derrière la 1re rangée, le volume utilitaire passe à 3 286 litres. En prime, un compartiment de rangement est caché sous le plancher du coffre.

Petit bémol : les dossiers arrière ne peuvent pas se rabattre électriquement ni à l’aide de leviers à même le coffre, donc il faut passer par les portes de côté pour effectuer la manœuvre. Au moins, les appuie-têtes se replient automatiquement quand on abaisse lesdits dossiers.

Pas très sportif, mais ultra confortable 
Le siège du conducteur est spacieux, relativement ajustable et très confortable en général. Par contre, il n’offre presque pas de soutien latéral. On doit donc s’agripper fermement pour garder le corps en place dans les virages, ce qui limite la performance en dépit d’une suspension plutôt agile. 

Bon, évidemment, le Buick Enclave 2016 priorise davantage le confort que la vitesse. Son roulement est divin, même quand la chaussée se détériore, et son habitacle incroyablement silencieux sur l’autoroute est difficile à battre. Le véhicule négocie sans effort les lignes droites à haute vitesse ainsi que les grandes courbes pas trop prononcées, ce qui en fait un moyen de transport idéal pour les vacances d’été annuelles ou les fins de semaine de ski en hiver. Sa consommation demeure relativement faible compte tenu de son gabarit et de sa puissance, soit 14,2 L/100 km en ville et 9,9 L/100 km sur l’autoroute pour le modèle à traction ou 14,6 L/100 km en ville et 10,2 L/100 km sur l’autoroute pour le modèle à transmission intégrale (de l’essence ordinaire suffit).

À propos, le V6 de 3,6 litres de l’Enclave émet un merveilleux son en pleine accélération et démontre amplement d’énergie avec ses 288 chevaux et 270 livres-pied de couple. Malgré sa douceur, la boîte automatique qui l’accompagne ne compte que 6 rapports au lieu de 8 comme plusieurs compétiteurs. Il manque aussi des technologies de plus en plus répandues chez les véhicules de luxe telles que l’arrêt/redémarrage automatique du moteur, le freinage régénérateur, etc.

Gros manque de commodités haut de gamme
Parlant de technologies et de commodités qui manquent, le Buick Enclave 2016 ne comprend ni de série ni en option des phares à DEL, un affichage TFT multifonction en couleur, un régulateur de vitesse adaptatif, un frein de stationnement électronique, un système de prévention de sortie de voie, un système de freinage à atténuation de l’impact, un détecteur de piétons et j’en passe.

Sur une note positive, le gros toit ouvrant arrière vitré de mon modèle d’essai Haut de gamme se joignait à celui d’en avant pour inonder l’habitacle de lumière. C’est une bonne chose, car le décor du Buick Enclave est vraiment beau à regarder. Il faut quand même savoir apprécier le luxe typiquement américain, puisqu’on retrouve beaucoup de garnitures en chrome foncé et ce qui semble être une forêt tropicale entièrement rasée pour servir de boiseries à l’habitacle. Ne vous inquiétez pas, ce n’est que de l’imitation de bois, à part dans le haut du volant. Bien que l’Enclave charme le regard, il se veut un peu démodé en termes de style, surtout quand on voit son ordinateur de bord désuet. Le système d’infodivertissement sur le bloc central devrait cependant répondre aux attentes de la majorité. 

Ce dernier est un peu petit (6,5 pouces), mais sa résolution est excellente et ses couleurs, riches. Les divers boutons tactiles autour de l’écran sont eux aussi petits, même pour moi qui n’a pas de grandes mains, mais tout fonctionne bien. J’ai entre autres pu synchroniser rapidement mon téléphone et il est resté branché toute la semaine (ce qui n’est pas toujours le cas avec les autres véhicules). La chaîne audio Bose optionnelle livre un son fabuleux, tandis que le service OnStar avec connectivité 4G LTE fait du Buick Enclave 2016 un point d’accès sans fil à Internet. 

Juste en dessous, l’interface du climatiseur automatique à 3 zones est splendide, en particulier les 2 molettes extérieures cerclées de chrome et dotées d’un affichage numérique au centre. Des commandes de température à la 2e rangée optimisent le confort des occupants arrière. Comme à l’habitude, les sièges avant chauffants à 3 niveaux d’intensité ont bien fonctionné; mon exemplaire Haut de gamme disposait également d’assises ventilées à 3 réglages que j’ai bien appréciées les journées où le mercure indiquait 28 degrés. 

Le bon, le mauvais et l’horrible
J’ai vraiment aimé le dessus de tableau de bord en similicuir cousu, mieux fini que d’autres dans la catégorie, ainsi que le haut des portières doux au toucher. Dans mon cas, 6 des 8 montants de toit étaient recouverts de tissu et les commandes en général me paraissaient de qualité et solidement assemblées.

En revanche, Buick doit faire un bien meilleur travail en ce qui concerne les plastiques, car ils ne sont pas du tout à la hauteur. Entre autres, le couvercle déroulable sur la console centrale est trop bon marché pour un VUS de plus de 50 000 $. Il y a pire : la clé et la télécommande qui pend au bout redéfinissent le mot « cheap »; en comparaison, même le propriétaire d’une Chevrolet Spark aurait l’impression d’être riche! Où est le bouton de démarrage, Buick? Le système d’accès sans clé? 

Équipement raisonnable
Au moins, l’équipement de série du Buick Enclave 2016 inclut de belles jantes en alliage de 19 pouces, des phares automatiques à haute intensité, des rétroviseurs chauffants à commande électrique avec clignotants intégrés, un volant chauffant garni de cuir et de bois véritable, une caméra de recul, la radio satellite, 3 ports USB, Bluetooth, une aide au stationnement arrière, une sellerie en cuir perforé, des sièges avant à 8 réglages électriques, un hayon assisté, un système de surveillance des angles morts, une alerte de circulation transversale arrière de même que les dispositifs habituels de sécurité active et passive. 

L’Enclave Haut de gamme que j’ai testé ajoutait de série un rouage intégral, des phares adaptatifs dans les virages, des rétroviseurs rabattables électriquement avec inclinaison en marche arrière et assombrissement automatique (côté conducteur, mais pas passager), la mémoire de position pour ces mêmes rétroviseurs, le siège du conducteur et la colonne de direction à réglage électrique, des assises avant ventilées, une chaîne audio Bose à 10 haut-parleurs, des commandes audio et des prises pour écouteurs aux places arrière, une alerte de collision avant, un avertisseur de sortie de voie, etc.

Malheureusement, ces quelques systèmes de sécurité et les autres ne sont pas suffisants pour récolter une mention « Top Safety Pick » de l’IIHS aux États-Unis. Par contre, tous les Buick Enclave 2016 obtiennent 5 étoiles aux tests de la NHTSA. 

Cher pour un VUS de luxe d’entrée de gamme
Offert à partir de 56 435 $, mon modèle Haut de gamme possédait un cache-bagages et un filet en option, un toit ouvrant à 2 panneaux, un système de navigation avec NavTraffic, des tapis de plancher toute saison, une peinture métallique et un ensemble de remorquage qui augmentait sa capacité de 907 à 2 041 kilogrammes (2 000 à 4 500 livres). Prix final : 63 715 $. C’est comparable à un Audi Q7 et à un BMW X5

On aurait pu y ajouter encore de l’équipement, remarquez. Un Enclave tout équipé, comprenant notamment des roues de 20 pouces et un système de divertissement à DVD aux places arrière, grimpe à plus de 66 000 $, ce qui est plus cher qu’un Infiniti QX60 ou un Acura MDX Elite rempli au max. L’un comme l’autre offre aussi une expérience plus luxueuse tant chez le concessionnaire que dans la vie de tous les jours.

La fiabilité, une force de Buick 
Ceci étant dit, les concessionnaires GM vont souvent consentir de plus gros rabais à l’achat et Buick a une meilleure réputation de fiabilité que ses adversaires du Japon, se classant 5e parmi les marques de luxe en 2016 selon Consumer Reports et 3e dans l’étude de qualité initiale et l’étude de fiabilité des véhicules 2016 de J.D. Power. 

J’imagine qu’il y a un prix à payer pour se rendre où l’on veut sans rencontrer de problèmes. Le Buick Enclave Haut de gamme 2016 vous y mènera aussi dans un grand confort. Loin d’être parfait, ce gros VUS américain excelle dans certains domaines et, pour cette raison, il mérite le succès qu’il connaît chez nous. Toutefois, s’il espère accroître sa part de marché, le modèle 2018 entièrement redessiné ferait mieux d’arriver plus tôt que tard.  

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Buick Enclave 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Buick Enclave 2016
Buick Enclave 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :T.Hoffman
Photos de la Buick Enclave Premium AWD 2016