Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler Sebring Limited Cabriolet 2008 : essai

Chrysler Sebring Limited Cabriolet 2008 : essai

Sage, rangée et efficace Par ,

Chrysler Sebring cabriolet : sage, rangée et efficace

Quand vous achetez une voiture, vous posez-vous vraiment toutes les questions? Savez-vous, par exemple, avec précision quel type de voiture vous recherchez et quel genre de conducteur vous êtes ?

Dans un cas comme dans l'autre, les réponses à vos questions (sans oublier la notion de budget qui a aussi son importance) vous permettront d'aiguiller vos recherches vers le modèles ou, à tout le moins, la catégorie de modèles qui répondra à vos besoins.

Avec son look réussi et des prestations honêtes, la Sebring cabriolet a de quoi plaire.

Et c'est exactement ce que les acheteurs de Chrysler Sebring cabriolet doivent faire avant d'acheter : se demander quel genre de véhicule ils ont envie de conduire.

Car la Sebring cabrio, malgré une silhouette tout à fait attirante, n'a aucune prétention sportive, aucune tentative de lute contre les dynamiques allemandes; elle se contente d'offrir une promenade sans souci, à l'image de ce que devrait être une berline intermédiaire de tourisme : sage, rangée et efficace. Mais cette fois, avec les cheveux au vent.

Du style à revendre
Je l'avoue, la première fois que j'ai aperçu la silhouette de la nouvelle Chrysler Sebring, j'ai aimé, tant en version berline qu'en version décapotable. J'ai surtout apprécié l'effort apporté aux détails, allant jusqu'à installer sur le capot les petites lignes qui font désormais la marque de la bannière Chrysler.

Bon, il est vrai que, à l'occasion de sa présentation dans les salons de l'auto, la Sebring cabriolet s'est attiré un peu moins d'éloges. Le toit en toile ne rend pas tout à fait autant justice au design que sa contrepartie métallique. Pire encore, le toit en vinyle rappelle les mauvaises années des voitures américaines. C'est probablement la raison pour laquelle Chrysler propose les trois méthodes. Notre modèle d'essai, cependant, avait conservé le plus traditionnel et, surtout, beaucoup plus léger toit de toile.

À l'intérieur, le tableau de bord de la Sebring a un petit je-ne-sais-quoi d'attirant. Sa forme générale (que le constructeur affirme vouloir être une copie du logo du fabricant) est aérée, les commandes, faciles à repérer, et les cadrans, sobres, aisés à consulter.

Son tableau de bord est élégant et convivial.