Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Journey 2010 : premières impressions

Dodge Journey 2010 : premières impressions

Le véhicule à tout faire populaire! Par ,

Notre-Dame-de-la-Merci, Québec – L’utilitaire Dodge Journey ne change pas de façon radicale en 2010. Et c’est peut-être mieux ainsi pour son fabricant. Après tout, il occupe la première place de son créneau, celui des utilitaires modernes de taille moyenne, que les fabricants qualifient dorénavant de « multisegments », question d’éviter l’usage d’une expression désormais stigmatisée : fourgonnette. Ironiquement, le Journey a bel et bien remplacé une fourgonnette, la Dodge Caravan à empattement court!

Le Journey suscite beaucoup d’intérêt pour sa silhouette d’allure classique mais réussie. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Quoi qu’il en soit, son équipement demeure aussi complet et son prix d’entrée (un peu plus de 19 000 $) très alléchant. Pas surprenant que ce véhicule charme tant d’acheteurs. En 2009, ils ont été un peu plus de 15 000 à le choisir au Canada. C’est 1000 ou 2000 acheteurs de plus que n’ont attiré les marques rivales qui vendent, qui l’Equinox, qui le Venza, qui le Mazda5.

Le modèle 2010 demeure cependant inchangé par rapport à celui de l’année dernière. La gamme compte toujours quatre modèles. Les SE, SE Plus et SXT partagent un 4-cylindres de 2,4 litres de 173 chevaux, qui équipe en outre les Dodge Caliber et Chrysler Sebring.

On réserve au Journey R/T, plus cossu, un puissant V6 de 3,5 litres, qui développe 235 chevaux. Plus gourmand en carburant de 15% que le 4-cylindres, ce moteur sert également à la Chrysler Sebring, la Dodge Challenger et la Chrysler 300! En outre, le Journey R/T est seul à bénéficier d’une transmission intégrale; un système réactif, qui ne peut transmettre plus de 50% du couple-moteur aux roues arrière du véhicule.

Ce système qui est destiné à améliorer le comportement routier du véhicule dans les pires conditions hivernales, se voit handicapé par la taille imposante des pneus qui chaussent les élégantes (mais grosses) roues en alliage chromé de 19 pouces du modèle R/T! Un anachronisme plutôt ironique qui n’est pas le fait de cet unique produit Dodge dans le grand monde de l’automobile ces jours-ci…

Bien entendu, si l’ordinateur de bord du Journey l’admet, durant la saison hivernale il serait possible de troquer ces grosses « savates » pour des roues de 17 pouces empruntées aux autres versions. Elles seraient sûrement moins coûteuses à chausser… De plus, ainsi équipé, le plus populaire des multisegments au Canada offrirait probablement une dynamique routière plus intéressante.

Le Journey R/T est seul à bénéficier d’une transmission intégrale. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)