Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Accord 2018 : nous avons essayé ses 2 moteurs turbos!

S’il est vrai que les VUS ne cessent de croître en popularité, chez Honda, on est convaincu que les berlines ne sont pas condamnées à l'extinction. D'ailleurs, chiffres en main, les représentants de ce constructeur nous font remarquer que l’Accord figure encore parmi les véhicules les plus populaires, surtout sur le marché américain où les berlines intermédiaires ont toujours la cote. Au Canada, c'est un peu différent, mais ce modèle continue de se vendre quand même assez bien. Par contre, l’Accord ne réussit pas à devancer l'incontournable Civic, qui demeure le bestseller de la compagnie avec... le CR-V.

Pour Honda, un autre élément incitatif à développer ce modèle a été l'arrivée d'une Toyota Camry toute rajeunie et revigorée, dotée en plus d’un style très agressif. Chez Honda, les stylistes ont réussi à moderniser l'Accord, mais c'est nettement plus réservé que chez Toyota. Bien entendu, on ne s’est pas contenté de modifier l'apparence; une transformation en règle de la mécanique et de la cabine s'est imposée. Honda continue dans le raffinement perpétuel, mais a abandonné par la même occasion le V6 de l’Accord au profit de 2 moteurs à 4 cylindres turbocompressés. Quand on sait à quel point la compagnie s’est montrée peu enthousiaste dans le passé à ajouter des turbocompresseurs à ses moteurs, on peut pratiquement parler d’une révolution.

Un coupé qui ne l'est pas
Parmi les changements apportés à la gamme de la Honda Accord 2018, mentionnons d’abord que la version 2 portes n’apparaît plus au catalogue. Pour compenser en quelque sorte sa disparition, les stylistes ont dessiné une silhouette de coupé 4 portes, une approche qui est de plus en plus populaire chez les constructeurs. Et pour donner plus d'importance à la présentation extérieure, la partie avant est très verticale et même quelque peu équarrie. La calandre propose un contraste assez marqué entre la partie supérieure très étroite, délimitée par un bâtonnet transversal accueillant à sa partie centrale l'écusson de la marque, et la partie inférieure constituée de grillages aux dimensions assez généreuses. À chaque extrémité de la section avant, on dénote des phares de route composés d'une cascade de petites ampoules alignées les unes à côté des autres. À l'arrière, les feux ont la forme d'un « C » et font partie de la signature visuelle originale de la nouvelle Accord. Soulignons également les roues en alliage dotées de rayons très stylisés.

Dans l'habitacle, on est revenu en quelque sorte à la simplicité qui avait été l'apanage de tous les modèles Accord avant la dernière génération. On retrouve bien entendu un écran d'affichage placé en relief sur la planche de bord et entouré de boutons de commande gérant la plupart des fonctions. Il y a en plus un bouton du volume de la radio. La qualité des matériaux et de la finition s’avère digne de mention.

Les sièges avant sont confortables et offrent un bon support latéral, tandis que la position de conduite ne se prête à aucune critique majeure. Les cadrans traditionnels sont remplacés par un écran. Quant aux places arrière, elles sont correctes, mais il faut se pencher passablement pour y accéder compte tenu de la ligne fuyante du toit. Par contre, une fois en place, c'est confortable et l’espace pour la tête est très bon grâce à un plafond sculpté pour offrir un plus grand dégagement.

Au pays du turbo
Tel que mentionné précédemment, le moteur V6 a été abandonné et on retrouve plutôt au menu de cette nouvelle Accord 2018 une paire de moteurs turbocompressés. Le premier possède une cylindrée de 1,5 litre. Il produit 192 chevaux et 192 livres-pied de couple via une boîte CVT à rapports continuellement variables. L’autre 4-cylindres, celui-là de 2,0 litres, génère 252 chevaux et un couple de 273 livres-pied, soit 21 de plus que l’ancien V6. Il fait équipe avec une automatique à 10 rapports. Et alors que la plupart des modèles concurrents ont abandonné la boîte manuelle, il est possible d’en commander une à 6 rapports avec les 2 moteurs de l’Accord. 

Il ne faut pas oublier que, peu importe le moteur choisi, la voiture est plus légère que précédemment en raison de l'utilisation d'acier de haute qualité plus léger, mais beaucoup plus rigide en même temps. Précisons également que la plateforme est nouvelle et offre une augmentation de la résistance en torsion de 32 % et de 24 % en flexion.

Fidèle à l'Ohio
Souvent, l'arrivée d'une nouvelle génération se traduit par une relocalisation de l'usine où le modèle était fabriqué. Dans le cas qui nous concerne, ce n'est absolument pas le cas, car la nouvelle Honda Accord 2018 est toujours assemblée à l'usine de Marysville, dans l’Ohio. Cette usine a remporté de nombreux prix pour sa productivité et la qualité des voitures qui sont construites. 

Plusieurs innovations dans la fabrication de l’Accord ont été inaugurées, notamment une section avant transversale enlevée à une étape de l'assemblage, ce qui facilite le travail des ouvriers et améliore la qualité du produit. De plus, Honda est très fière de sa nouvelle technique qui consiste à effectuer des soudures à l'intérieur de la carrosserie et non pas uniquement à l'extérieur. En outre, la ligne de jonction du toit à la caisse a été éliminée grâce à un astucieux système de soudure au laser.

Touring ou Sport
Mon premier contact avec la Honda Accord 2018 s’est fait au volant d’une version propulsée par le moteur de 1,5 litre. Par contre, je dois avouer que l’expérience n'a pas été très convaincante. Rien à voir avec le moteur, mais la voiture semblait posséder un certain vague à l’âme et une direction plutôt imprécise. Espérons qu'il s'agissait d’une exception… 

Mon deuxième essai s'est effectué aux commandes d’une Accord Touring de 2,0 litres et ce fut plus convaincant. La performance du plus gros moteur et l'efficacité de la boîte automatique à 10 rapports (la première installée sur une voiture à roues motrices avant) m’ont bien satisfait. Il faut s’habituer toutefois aux commandes par boutons sur la console centrale. J’ai même pu conduire une version Sport équipée de la boîte manuelle. Cette dernière forme avec le moteur turbo de 252 chevaux une combinaison pas mal gagnante, bien qu’elle n'ait pas la même précision que la boîte manuelle de la Mazda6. 

Pour le reste, il est impressionnant de constater le silence de roulement, la solidité de la caisse et même la précision de la direction de la Honda Accord 2018 — toutes des qualités qui ont fait la réputation de ce modèle et qui sont d'ailleurs améliorées par rapport à l’édition précédente. J'ai été également en mesure de la comparer, très brièvement cependant, avec la Toyota Camry 2018 de dernière génération. La différence est mince entre les 2 grandes rivales, mais il m'a semblé que la Honda proposait une conduite plus précise et de meilleure qualité, quoique la Toyota soit elle aussi fort bien pourvue à ce chapitre.

En conclusion, l’Accord de 10e génération ne déçoit vraiment pas. Et en plus de ses qualités, il ne faut pas oublier que la légendaire fiabilité de la marque Honda devrait certainement être au rendez-vous. Les prix débutent à 26 490 $ avec le moteur de 1,5 litre et à 32 790 $ avec le moteur de 2,0 litres. Cliquez ici pour voir les spécifications complètes.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Honda Accord 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Honda Accord 2018
honda accord 2018
Honda Accord 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Duquet
Photos de la Honda Accord 2018