Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti G37 2008 : essai routier

Infiniti G37 2008 : essai routier

Par ,

Certaines voitures vous accrochent un sourire au visage dès qu'on vous remet les clefs. Par leur réputation, ces voitures sont garantes de plaisir de conduire, de qualité, de luxe et, surtout, de performances. Malheureusement, dans la majorité des cas, ces voitures affichent un prix de vente habituellement hors de portée pour le commun des mortels. Il y a certaines exceptions à la règle, et c'est exactement le cas de la nouvelle génération de l'Infiniti G37.

La G37 reprend tous les éléments qui lui ont permis d'avoir du succès.

Une silhouette inspirée
Largement dérivée de la Nissan 350Z, une sportive accomplie, la G37 propose, en plus, deux places supplémentaires sur une base légèrement allongée. Il est vrai qu'elles sont plus symboliques que pratiques, mais au moins, la voiture peut recevoir deux personnes de plus sur un court trajet.
 
Toute nouvelle pour la cuvée 2008, la G37 reprend tous les éléments qui lui ont permis d'avoir du succès. Cette fois, c'est encore mieux, plus de tout et encore plus. La silhouette demeure pratiquement la même; il aurait été sacrilège de la changer tant elle est belle. Cependant, en termes de style, l'Infiniti s'affirme encore plus. L'apparence extérieure est raffinée et sportive à souhait.

Cet aspect est soutenu par les phares avant qui adoptent la nouvelle mode en forme de L et qui s'étirent sur les ailes avant tout en suivant le galbe du capot. La forme des optiques arrière reprend la même thématique que celle du modèle précédent.

La finition générale est également bien exécutée tant à l'extérieur qu'à l'intérieur; la qualité des matériaux est aussi superbe, la finition indique clairement les prétentions haut de gamme d'Infiniti.

Difficile de trouver mieux !
La vie à bord est presque princière. L'équipement de série est très complet, et peu d'options peuvent être ajoutées. L'instrumentation est intuitive, mais comme dans tout véhicule de ce niveau, un certain temps d'adaptation est nécessaire. L'ergonomie générale demande la même adaptation, mais une fois que la main s'y est faite, tout est intuitif. Les commandes de ventilation rendent l'habitacle confortable pour tous les passagers assez rapidement.

La vie à bord est presque princière. L'équipement de série est très complet.