Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Kia Magentis LX-V6 2009 : essai routier

Kia Magentis LX-V6 2009 : essai routier

Par ,

Kia Magentis, vous connaissez? Non? Alors, vous faites partie d’une majorité de consommateurs canadiens qui ignorent tout de cette voiture.

Si j’avais écrit Camry, Altima, Malibu, Fusion ou encore Accord, vous auriez acquiescé sur le champ, visualisant même les berlines de taille intermédiaire que ces noms représentent. Mais pas en lisant Magentis, même si elle dessert le même créneau depuis 2001.

La Kia Magentis est une des berlines de taille intermédiaire les moins vendues au Canada parce que les consommateurs ignorent qu’elle existe!

Maigres résultats commerciaux
Les piètres performances commerciales de cette berline expliquent son rôle fantomatique. En septembre 2009, selon le centre de statistiques du périodique américain « Automotive News », les Canadiens ont acheté plus de 12 000 Honda Accord, presque autant de Ford Fusion et de Toyota Camry, un peu plus de 10 000 Nissan Altima, pas tout à fait autant de Chevrolet Malibu... mais seulement 807 Magentis.

À tout le moins, cette Kia n’a pas l’odieux de porter le titre de berline intermédiaire la moins vendue au pays. Ce titre revient à la Mitsubishi Galant. Durant la même période, il s’en est vendu deux fois moins!

Le succès rencontré par Kia au Canada depuis son arrivée sur notre marché, il y a dix ans, explique l’immobilisme commercial de la Magentis. D’une part, parce que les consommateurs ont appris à associer la marque coréenne à « petite voiture » et, d’autre part, parce que le fabricant a jusqu’ici préféré consacrer l’essentiel de ses ressources promotionnelles à des valeurs sûres comme le Soul, le Rondo, les Forte et la Rio.

Second violon... plus négociable!
Voilà pourquoi la Magentis a été condamnée à un rôle de second violon. Un statut qui peut néanmoins servir le consommateur canadien. En effet, il donne plus de latitude pour négocier avec un concessionnaire Kia – alors que c’est chose impensable chez Toyota ou Honda!

Il y a donc de bonnes affaires à réaliser en attendant l’arrivée de la troisième génération de Magentis. Millésimée 2011, nos sources nous promettent une silhouette distinctive, imaginée par l’équipe du dynamique designer Peter Schreyer, qui est à l’origine des Soul et Forte.

Le succès rencontré par Kia au Canada depuis son arrivée sur notre marché, il y a dix ans, explique l’immobilisme commercial de la Magentis.