Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Land Rover LR3 HSE : essai routier

Land Rover LR3 HSE : essai routier

Par ,

Dichotomie : division en deux parties généralement contraire, ou d'avis opposé. Les exemples sont nombreux, comme le bien et le mal, le noir et le blanc, ou... Land Rover et logique.

Car avouons-le, rien n'est moins logique que de tomber amoureux d'un Land Rover, fût-ce le LR3, surtout à une époque où le prix du litre de carburant est presque plus élevé que celui du kilo de caviar. Rien de plus dichotomique (il faut bien que ça serve, la culture) que de croire qu'un Land Rover sera le parfait véhicule pour un usage quotidien tout en regardant sa fiche technique et sa réputation. Et pourtant....

Le design est appuyée de nombreux détails qui lui confèrent une allure unique.

Land Rover au carré
En matière de design, le Land Rover LR3 ne fait pas dans la dentelle. En effet, sa silhouette a probablement été complètement dessinée par une équipe de stylistes dont les seuls outils étaient leur règle et un crayon bien effilé. N'y cherchez aucune courbe, aucune recherche d'aérodynamisme; le LR3, à l'image du reste de la famille, privilégie le style boîte de carton plutôt que le cercle.

Mais cette rigueur même dans le design est appuyée de nombreux détails qui lui confèrent une allure unique. La calandre, par exemple, composée comme il se doit de trois lignes droites, confirme simplement l'appartenance à la famille; et n'eût été de ses dimensions réduites, on pourrait la confondre avec celle de son grand frère, le Range Rover.

À l'arrière, ce sont les fenêtres surdimensionnées et d'un noir foncé qui ajoutent au style tout en découpant la lourde masse du véhicule. Le contraste était d'autant plus frappant sur notre modèle d'essai qui, outre ces carrés noirs, était tout de blanc vêtu.

Même chose pour les passages de roues, encadrés d'une protection plastique résistante et noire. Outre un peu de renfort sur la carrosserie lors de l'usage du véhicule en terrain plus extrême, ces encadrements en imposent par leur seule présence, donnant l'impression de roues plus grandes encore que dans la réalité. Bref, malgré sa taille limitée (en langage Land Rover, bien sûr, puisqu'il s'agit du deuxième plus petit véhicule de la gamme), le LR3 dégage un charisme qui attire les regards, qu'on aime ou pas le style général.

À l'arrière, ce sont les fenêtres surdimensionnées et d'un noir foncé qui ajoutent au style du véhicule.