Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes GLA 45 AMG 4MATIC 2016 : essai routier

Mercedes GLA 45 AMG 4MATIC 2016 : essai routier

Un bolide de rallye pour la route Par ,

Le Mercedes GLA 45 AMG 4MATIC 2016 est un véritable bolide de rallye déguisé pour la route. Je n’exagère pas : ce super petit utilitaire est alimenté par le moteur à 4 cylindres de série le plus puissant au monde, exception faite des hybrides. 

Performance endiablée
Derrière son étoile d’argent se trouve un bloc turbocompressé de 2,0 litres assemblé à la main et signé par son technicien (le mien s’appelait Martin Topt), générant une pression inégalée dans la catégorie de 26 psi. Pour 2016, la puissance a été accrue à 375 chevaux (+20) et le couple, à 350 livres-pied (+18), ce qui est malade. Le sprint de 0 à 100 km/h prend donc maintenant 4,4 secondes seulement (-0,4) quand on choisit le mode de conduite le plus sportif et qu’on active le système de contrôle du décollage. 

Bien sûr, il faut dire un grand merci également à la boîte à double embrayage AMG Speedshift à 7 rapports, spécialement calibrée et comprenant une fonction de correspondance du régime en rétrogradation pour nous faire sentir comme Lewis Hamilton quand il joue avec les palettes de sa F1. D’autre part, les immenses freins à disques appuyés par des technologies adaptatives ainsi que les pneus Continental 235/40ZR20 très mordants de mon modèle d’essai ralentissent la bête en un éclair pour enchaîner les virages rapides à la perfection. Le Mercedes-Benz GLA 45 AMG 4MATIC utilise en outre une suspension plus rigide (et abaissée de 45 millimètres), un rouage intégral avec répartition active du couple et assistance en virage de même qu’un contrôle de la stabilité à 3 phases pour offrir une conduite bien à plat, prévisible et facile à gérer, même à des vitesses que je préfère taire pour ne pas m’incriminer.

Impossible d’en faire autant avec n’importe quelle version du BMW X1 ou de l’Audi Q3 ― le petit Mercedes se trouve littéralement dans une classe à part. Et pourtant, celui que j’ai testé n’incluait même pas la suspension sport AMG Ride Control ni l’ensemble AMG de piste qui ajoute un différentiel à glissement limité, supprime la limite de vitesse de 250 km/h et embellit l’habitacle avec des accents en microsuède.

Raffiné et luxueux peu importe l’équipement
Si un peu de suède par ici et de la fibre de carbone par-là sont les bienvenus, je dois avouer que le Mercedes GLA 45 AMG 4MATIC 2016 de base à 51 900 $ est très bien décoré comme il est. Évidemment, la sellerie de cuir brun noisette aux coutures contrastantes et le tableau de bord en cuir Artico de l’ensemble Exclusif à 2 100 $ enrichissent l’expérience. Idem pour le toit panoramique, la caméra de recul, la climatisation automatique THERMOTRONIC et les excellentes améliorations multimédia de l’ensemble Haut de gamme à 4 500 $ (dont un écran de 8 pouces compatible avec Android Auto et Apple CarPlay, un système de navigation, des applications MB et un avertisseur d’angles morts). Cependant, même si aucun de ces extras n’était ajouté, le GLA 45 AMG garderait tout son sens du spectacle. 

J’ai d’abord été épaté par la peinture Gris Magna au fini mat (2 500 $) de mon modèle d’essai, les nombreuses garnitures noires lustrées de son ensemble AMG Nuit (750 $), ses magnifiques jantes de 20 pouces au fini noir mat (1 000 $) en remplacement de celles de 19 pouces, sa calandre à double lame, son becquet avant inférieur d’allure agressive, son gros aileron arrière portant un lettrage « AMG », son diffuseur arrière et ses 4 sorties d’échappement. 

Ensuite, quand le système d’accès sans clé optionnel (700 $) m’a permis d’entrer, mes yeux se sont immédiatement rivés sur les fabuleuses bouches d’air en métal qui ponctuent le tableau de bord, notamment les 3 regroupées au centre sur une belle grosse bande de métal brossé. Non loin de là se trouve un volant sport à base plate, gainé de cuir et jonché de commandes (y compris les palettes de changement de rapport). Derrière lui, un affichage de 4,5 pouces fournit plusieurs informations claires au conducteur. Mais revenons au centre du tableau de bord, où un écran de type tablette surplombe une myriade de boutons et une belle interface de climatisation. Enfin, tout en bas sur la console, il y a une remarquable sculpture de métal et de cuir en guise de sélecteur de vitesses. Ce GLA est vraiment spécial, mes amis! 

Un gros bouton en aluminium démarre le moteur infernal, tandis qu’une molette permet d’alterner entre les modes Confort, Glace, Sport et Sport+. Ce dernier est bien sûr le préféré des mordus de performance, ne serait-ce que pour les merveilleux effets sonores qu’il produit lors des changements de rapport. Le Mercedes-Benz GLA 45 AMG 4MATIC a vraiment pensé à tout pour recréer l’expérience d’une voiture de rallye. 

Facile à conduire et assez pratique en plus
Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est fougueux, ce petit multisegment! Sa force d’accélération est telle que le paysage semble s’embrouiller; il faut donc rester parfaitement concentré au volant. Cela dit, pas besoin d’être un pilote du WRC pour se lancer à fond dans des virages à 90 degrés : le GLA 45 AMG 4MATIC les attaque toujours avec facilité et assurance. Oui, l’expérience reste intense, mais je vous garantis que vous ne sortirez jamais de votre zone de confort en le conduisant… à moins de défier royalement les lois de la physique. Gardez la tête froide et vous pourrez apprécier toutes les sensations fortes de cette mini-bombe à 4 roues motrices, même quand l’asphalte se transforme en gravier et que le mode hors-route avec limiteur de vitesse en descente est requis, comme pour se rendre jusqu’au chalet ou sortir d’une cour de stationnement enneigée.

Voilà le genre de travail pour lequel tous les Mercedes GLA sont conçus. Malgré son potentiel de performance extrême et sa silhouette profilée, le GLA 45 AMG 4MATIC s’avère assez pratique et accommodant. Sa banquette arrière confortable m’offrait environ 4 pouces de dégagement pour les genoux lorsque le siège du conducteur était réglé pour une personne plus grande que mes 5 pieds et 8 pouces. Il y a aussi amplement d’espace pour les pieds, les hanches, les épaules et la tête (au moins 3 pouces dans ce dernier cas). Par ailleurs, l’aire de chargement totalise 421 litres; on peut l’augmenter à 1 235 litres en rabattant à plat les dossiers arrière 60/40. Autre option : une trappe d’accès au milieu de la banquette permet de charger de longs objets, par exemple des skis. 

En passant, le Mercedes GLA 45 AMG 4MATIC a beau avoir l’air d’un bolide de rallye, mais il n’engloutit pas de l’essence super comme s’il était commandité par Petronas. Sa consommation moyenne de 9,8 L/100 km s’avère tout à fait raisonnable, en partie grâce au système de transmission intégrale qui ne fait intervenir les roues arrière qu’en cas de besoin. Évidemment, cette version AMG est plus assoiffée que le GLA 250 4MATIC de base produisant 208 chevaux (8,9 L/100 km), mais on ne peut vraiment pas se plaindre considérant sa puissance formidable.

Mon verdict
Je m’excuse d’avoir terminé mon compte rendu d’essai du Mercedes GLA 45 AMG 4MATIC 2016 en vous parlant de sa consommation d’essence, mais je veux vraiment que vous sachiez que ce petit multisegment de luxe n’est pas qu’une machine de performance. Convivial et ultra compétent sur la route, c’est sans contredit le modèle le plus impressionnant de sa catégorie.

Si le confort vous importe davantage, allez-y avec le GLA 250 4MATIC. Toutefois, si vous avez besoin d’adrénaline en vous rappelant quotidiennement la raison pour laquelle vous travaillez si fort, ne cherchez pas plus loin que le GLA 45 AMG 4MATIC. 

 

Essais routiers et évaluations

Experts
    Consommateurs
    100%
    Mercedes Classe GLA 2016
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos de la Mercedes-Benz GLA 45 AMG 4Matic 2016
    Photo : Mercedes-Benz
    2016 Mercedes-Benz GLA 45 AMG