Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Frontier, la simplicité d'abord

Nissan Frontier, la simplicité d'abord

Par ,

La sagesse de l'emploi
Si certaines compagnies ont joué d'audace côté style pour intéresser les acheteurs à leur camionnette, ce n'est certainement pas le cas du Frontier. Nissan affirme que cette appellation a pour effet d'identifier le camion à la nouvelle frontière que représente le second millénaire, mais la présentation n'est certainement pas futuriste.À peu de choses près, cette nouvelle version ressemble au modèle antérieur. La calandre est plus dynamique, le pare-brise plus incliné tandis que les angles ont été arrondis pour respecter les canons esthétiques du jour, mais c'est tout. Par contre, la longueur hors tout a été allongée de 25 cm sur le modèle à cabine régulière et de 15 cm sur la version à cabine allongée.

L'un des objectifs était de réaliser un habitacle dont le confort se rapproche encore plus de celui d'une automobile. Pour ce faire, le châssis plus rigide et l'utilisation de matériaux insonorisants permettent d'atteindre cet objectif. Toujours côté confort, des sièges à confort prolongé permettent de rouler des heures sans fatigue. Je ne sais pas si c'est toujours vrai après une journée complète passée derrière le volant, mais une couple d'excursions de plus de deux heures m'ont permis de confirmer les prétentions de Nissan.

Par contre, la présentation de l'habitacle est relativement banale. C'est bien disposé, sobre et d'une finition soignée, mais un peu trop dépouillé en relation avec les affirmations de la compagnie. Et il ne faut pas oublier de souligner que le Frontier possède un mécanisme servant à désactiver le coussin de sécurité du côté du passager.