Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki SX4 JLX TI 2008 à hayon : essai

Suzuki SX4 JLX TI 2008 à hayon : essai

Sympatique mais... gourmande! Par ,

Sympatique mais... gourmande!

Au rayon des voitures compactes, il en est une qui demeure un secret bien gardé : la Suzuki SX4 à hayon. De conception originale, cette voiture polyvalente se révèle attrayante à plus d'un égard, pas seulement pour son rapport qualité-prix intéressant.

À 20 695 $, la SX4 est la voiture à 4 roues motrices la moins coûteuse.

La SX4 à hayon est l'une des rares voitures abordables proposées avec une transmission intégrale. Plus courte qu'une Jeep Compass, cette 5-portes peut être équipée du système débrayable trimodal de Suzuki appelé i-AWD -- pour Intelligent All-Wheel Drive. Il permet au conducteur de choisir la façon dont il exploitera la puissance du moteur de 2 litres : avec les roues avant seulement ou avec les quatre roues, soit en mode automatique réactif (qui transmet jusqu'à 50 % du couple aux roues arrière), soit en mode « verrouillé » (qui répartit également le couple entre les roues avant et arrière).

Un commutateur placé sur la console centrale permet de choisir le mode de fonctionnement du système. Ce commutateur se trouve hors du champ de vision du conducteur; s'il ne tourne pas la tête pour le trouver, il doit le chercher à tâtons.

La transmission intégrale figure parmi les options de la SX4 JX, alors qu'elle fait partie de l'équipement de série de la JLX. Elle n'est pas offerte sur la SX4 à hayon de base, pas plus que sur la berline SX4, une nouvelle variante introduite cette année.

Vive la modularité!
Et d'ailleurs, pourquoi choisir la berline quand la SX4 à hayon offre tant de polyvalence ? La partie arrière de son habitacle étant transformable, cette voiture peut tour à tour transporter quatre adultes ou devenir un précieux véhicule de transport lors d'un déménagement, par exemple.

Très léger, son hayon dégage une grande ouverture quand on le soulève. Son seuil n'est pas très haut, et le seul reproche qu'on peut adresser aux concepteurs de cette voiture tient au fait que le siège de la banquette arrière à dossiers asymétriques (60/40) ne se relève pas, une fois les dossiers abaissés. On découvre alors une aire de chargement à double niveau qui ne facilite pas le chargement de gros colis.

Par rapport à une berline SX4, dont le coffre non modulable a une ouverture étroite et courte, la comparaison est facile à faire. La berline SX4 convient pour des emplettes au marché d'alimentation, alors qu'une SX4 à hayon sera parfaite pour le camping, pour transporter le nouveau téléviseur au plasma, pour faire une visite chez l'antiquaire.

Malgré un gabarit relativement petit, elle offre un volume de chargement appréciable.