Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki SX4 Sport berline 2009 : essai routier

Suzuki SX4 Sport berline 2009 : essai routier

Quelque chose de différent Par ,

Il est difficile d'attirer de plus en plus d'acheteurs dans une salle d'exposition avec une gamme de seulement cinq véhicules. Mais cela ne semble pas trop perturber la marque Suzuki. « Lentement mais sûrement » pourrait résumer leur stratégie, et on a l'impression qu'elle ne fait jamais d'erreurs; du moins, si on exclut le X-90, un mignon petit VUS à deux places avec un toit en T qui a été un échec, sans surprise.

Pour environ 20 000 $, la berline SX4 Sport est une voiture bien équipée, spacieuse et confortable.

Mais bientôt, la firme japonaise couvrira deux nouveaux segments de marché. La camionnette intermédiaire Equator, basée sur la Nissan Frontier, est sur le point d'arriver, et une nouvelle berline intermédiaire, inspirée du concept Kizashi 3, sera introduite l'an prochain.

Quant à la SX4, elle poursuit sa mission de contrer les meilleures dans la catégorie des compactes. La berline a la tâche plus ardue que le modèle à hayon, qui doit confronter de gros canons comme les Honda Civic, Mazda3 et Toyota Corolla.

Moteur discutable
Chaque SX4 est mue par un 4-cylindres de 2 litres à 16 soupapes et jumelée, au choix, à une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou à une automatique à 4 rapports dont est équipée notre voiture d'essai. Avec 143 chevaux, la voiture se déplace adéquatement, mais le moteur n'est pas un exemple de douceur et de raffinement.

Quand même, il accomplit sa tâche sans trop se plaindre. Par contre, l'automatique nous fait penser à une boîte à variation continue tellement elle passe son temps à tenter de trouver le bon rapport.

Le 0 à 100 km/h s'accomplit en un somnolent 10,5 secondes, et le quart de mille est bouclé en 17,4 secondes à 128 km/h. Ce n'est pas lent, mais loin d'être aussi rapide que certaines concurrentes ayant une motorisation plus satisfaisante. Nous observons une consommation moyenne de 9,4 litres aux 100 kilomètres, ce qui n'est pas mauvais, mais pas aussi frugal que les Civic et Corolla.

Sur la route, la SX4 se comporte plutôt bien. Elle n'a pas le tempérament sportif de la Mazda3 et n'offre pas le confort de roulement de la Hyundai Elantra, mais présente un bon équilibre entre les deux. Les pneus taille basse de la voiture se font sentir sur les surfaces imparfaites, cependant. La direction est légère et précise, et l'habitacle est silencieux à vitesse d'autoroute.

Chaque SX4 est mue par un 4-cylindres de 2 litres à 16 soupapes.