Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Toyota Tacoma TRD Sport 2020 : une camionnette à boite manuelle mise à l’épreuve

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai le Toyota Tacoma TRD Sport 2020 à boite manuelle.

Depuis toujours, la camionnette Tacoma de Toyota peut être livrée avec une boîte de vitesse manuelle, en plus de l’automatique, bien sûr. Si jadis un nombre important de modèles étaient livrés avec trois pédales plutôt que deux, la proportion est plus marginale aujourd’hui.

Tellement que les occasions de conduire une version équipée de ce type de boîte sont plus rares. Récemment, Toyota a décidé d’inscrire au parc automobile qui nous est proposé une variante TRD Sport à moteur V6 et à transmission manuelle à six rapports.

Nous n’allions pas manquer ce rendez-vous. Pour le plaisir, oui, mais aussi pour voir si l’on retire autre chose d’un pick-up à boîte manuelle que le simple agrément ? Autrement dit, est-ce qu’il y a des avantages à opter pour une version munie de cette boîte, oui ou non ?

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Toyota Tacoma TRD Sport 2020, trois quarts arrière
Photo : D.Rufiange
Toyota Tacoma TRD Sport 2020, trois quarts arrière

Le positif
La première chose positive à propos de cette version, c’est qu’elle est simplement cool. Il est amusant de se faire dire à quel point la boîte manuelle n’est plus aussi populaire et constater parallèlement les réactions enthousiastes des gens croisés qui découvraient que le modèle que l’on conduisait profitait d’une telle unité.

Drôles, les perceptions.

Ensuite, il y a ce plaisir associé à être en plein contrôle d’un véhicule avec le maniement constant du sélecteur de rapports. Oui, ça en agace plusieurs, surtout dans la circulation lourde, mais en ce qui me concerne, je ne m’en lasse jamais. La boîte manuelle est souvent associée au plaisir de conduire et c’est aussi vrai dans le cas d’un pick-up que ça peut l’être avec une sportive racée ou une voiture ancienne.

Puis, de ce contrôle accru vient cette exploitation de la puissance qui nous appartient. Dans le cas du moteur V6 au service de ce produit, la cavalerie annoncée est de 278 chevaux, le couple de 265 livres-pieds. Cependant, pour une raison qui demeure très personnelle, je préfère de loin son exploitation au moyen d’une transmission qui me permet de choisir le moment où les engrenages passent. J’ai toujours trouvé le moteur V6 un peu poussif avec la boîte automatique à six rapports. Avec la boîte mécanique, c’est moins le cas. En troisième, notamment, lorsqu’on laisse la pédale au fond en pleine accélération, on a l’impression que tous les chevaux répondent présents ; avec la transmission automatique, on a toujours l’impression que plusieurs prennent congé.

Toyota Tacoma TRD Sport 2020, levier de vitesses
Photo : D.Rufiange
Toyota Tacoma TRD Sport 2020, levier de vitesses

Enfin, un mot sur la douceur de l’embrayage. Au début de ma semaine d’essai, j’ai dû éteindre la chaîne audio pour bien entendre le moteur et « sentir » le point de corde avec mon pied gauche. Tout œuvre de façon si douce qu’on ne sait plus trop si le moteur a calé ou s’il fonctionne toujours. On s’y habitue, mais cette souplesse défait aussi un mythe, soit celui qu’on bosse dans la circulation avec une transmission manuelle. On travaille plus, oui, mais rien n’est ardu comme ça pouvait l’être autrefois.

Le moins positif
Évidemment, ce dernier élément, qui est un avantage pour ceux qui aiment la conduite d’un véhicule à boîte manuelle, devient un inconvénient pour ceux qui n’aiment pas.

Ensuite, il existe une différence importante en ce qui a trait à la consommation du véhicule. Avec la boîte automatique, les cotes sont de 13 litres aux 100 kilomètres en ville, 10,5 litres sur l’autoroute, le tout pour une moyenne de 11,9 litres. Avec la transmission manuelle, les moyennes sont de 13,8 litres en ville, 11,4 litres sur l’autoroute et 12,7 litres au combiné.

Lors de ma semaine d’essai, j’ai effectué un aller-retour à Toronto (pour faire un premier essai du nouveau Ford Bronco Sport) et 11,4 litres, c’est exactement ce que j’ai enregistré à une vitesse moyenne de 115 km/h. Sur les routes de campagne, j’ai réussi à abaisser la cote à 10,8 litres aux cent, mais bien franchement, il n’y a rien d’impressionnant de ce côté.

Je sais, les acheteurs portent moins attention aux cotes de consommation avec une camionnette, mais quand même, la différence est importante entre les deux types de boîtes.

Toyota Tacoma TRD Sport 2020, avant
Photo : D.Rufiange
Toyota Tacoma TRD Sport 2020, avant

Enfin, un élément qui peut être vu comme un désavantage ou un inconvénient a trait à la revente du véhicule. S’il est évident que certains acheteurs seront rebutés par la présence d’une troisième pédale, vous pouvez être certains que si vous avez un modèle du genre à proposer, vous allez trouver LA personne qui recherche votre perle rare. Ici, tout est une question de perception et je préfère voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide.

Et au fait, si vous vous demandiez, la capacité de remorquage est la même d’une boîte à l’autre (2900 kg à 2950 kg, selon la configuration de la cabine)

Le Tacoma
Du reste, est-ce que le Toyota Tacoma a encore besoin de présentation ? Il est présent depuis 2015 sous la même forme et la refonte dont il avait profité était timide à ce moment. Conséquemment, ce produit est sérieusement dû pour un renouvellement. Ça doit se faire l’an prochain. L’ironie, c’est qu’il a connu sa meilleure année au chapitre des ventes l’an dernier aux États-Unis avec 248 801 unités écoulées. Vous comprendrez que pour Toyota, il n’y a pas urgence. Déjà, au cours des sept premiers mois de cette année marquée par la pandémie, quelque 122 000 modèles ont été réclamés.

Toyota Tacoma TRD Sport 2020, caisse avec hayon ouvert
Photo : D.Rufiange
Toyota Tacoma TRD Sport 2020, caisse avec hayon ouvert

Au Canada, les ventes sont bonnes et stables depuis 2015, soit entre 11 500 et 14 000 unités annuellement. Cependant, elles sont légèrement supplantées par le duo Chevrolet Colorado/GMC Canyon, ce qui n’est pas le cas chez nos voisins du sud.

Mettez ça sur le dos de la réputation, et celle du Tacoma est béton. N’empêche, ce dernier a besoin d’un rafraîchissement s’il veut rester au sommet.

Nous aurons la réponse l’an prochain.  

On aime

Le plaisir pur associé à la conduite d’une version à boîte manuelle
Il est aussi fiable et prévisible que la marée
Son côté simple

On aime moins

Son côté vieillissant
La consommation beaucoup plus élevée avec la boîte manuelle
L’imprécision chronique du système GPS (calcul de l’heure d’arrivée, temps restant au trajet, etc.)

La concurrence principale

Chevrolet Colorado
GMC Canyon
Nissan Frontier
Ford Ranger
Jeep Gladiator
Honda Ridgeline

Toyota Tacoma TRD Sport 2020, arrière
Photo : D.Rufiange
Toyota Tacoma TRD Sport 2020, arrière

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Toyota Tacoma 2020
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Toyota Tacoma TRD Pro 2020
toyota tacoma 2020
Toyota Tacoma TRD Pro 2020
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Rufiange
Photos du Toyota Tacoma TRD Sport 2020